Entrelacs par Hella Jongerius, fils croisés à Lafayette Anticipations

L’exposition d’Hella Jongerius Entrelacs, à Lafayettes Anticipations dans le Marais à Paris, est une occasion unique de revisiter le lieu signé Rem Koolhaas (AMC N°268, avril 2018). La designer a en effet conçu un projet qui se tisse à mesure, autour de trois modes manuel ou 3D, en offrant au visiteur un point de vue évolutif de l’espace qui s’inscrit dans sa verticalité.

Hella devant l'installation de tissage vertical toute hauteur, à Lafayette Anticipations. - © © Roel van Tour
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Entrelacs par Hella Jongerius, fils croisés à Lafayette Anticipations

Articles Liés

Prix spécial de l'Equerre d'argent 2018 : La fondation Lafayette Anticipations livrée à[...]

Avec l'exposition Entrelacs, au repère parisien signé Koolhaas Lafayette Anticipations, la designer industrielle Hella Jongerius a imaginé un maillage de rencontres fertiles autour du textile : les mains s’activent en direct, assistées ou non par des machines, pour élaborer une toile qui se développe à tous les étages. Les membres de son équipe basée à Berlin, des designers et artistes internationaux invités, à la manière d’un forum de spécialistes se retrouvent à expérimenter ensemble la conception. Loin des schémas de l’industrie, exemptés de toute notion d’utile, les experts pratiquent et mettent au point des formes, avec une indétermination qui réjouit la chef d’orchestre, invitée à agir ici en toute liberté. Trois machines sont à l’œuvre, manuelle ou à programmation tridimensionnelle (le Jacquard numérique), suivant des échelles allant de l’homme jusqu’au bâtiment.

De briques et de chaîne

Le terrain a cependant été longuement préparé, en témoigne le métier à tisser en quatuor expressément née pour le workshop, qui demande une coordination fine et produit régulièrement des « briques » légères. Ce qui saisit l’œil d’entrée cependant, depuis l’ouverture le 7 juin est la chaîne suspendue toute hauteur dans ses irrégularités d’aspect organiques, qui nécessite d’utiliser les plateformes mobiles d’OMA pour mettre les artisans opérateurs de l’œuvre à niveau chaque semaine, jusqu’à sa finalisation le 8 septembre prochain. Avec notamment ce tissage monumentale, l’opportunité est donnée à tout un chacun de voir ce qu’un textile exige de travail avant mise sur le marché, grâce à une immersion dans cette fabrique en transformation, de prendre conscience de la valeur de la matière. Pour une plongée dans l’univers plus large du textile dans l’aménagement, voir l’enquête d’AMC spécial Intérieurs (N°279)

 

  • Hella Jongerius
    Entrelacs, une recherche tissée
    à Lafayette Anticipations, à Paris

    Du 7 juin au 8 septembre 2019

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Chai à barriques, Château de Camensac, Saint-Laurent-Médoc, Fabre de Marien, 2018

Chai du Château de Camensac de Fabre de Marien

19/09/2019

Après avoir réalisé le pôle agricole en 2016 sur le domaine du château de Camensac, à Saint-Laurent-Médoc, au nord de Bordeaux, l’agence Fabre de Marien revient sur place pour réhabiliter le chai et le cuvier existant – cellier […]

crafts, anthologie contemporaine pour un artisanat de demain, Fabien Petiot, Chloé Braunstein-Kriegel

Une vision globale du craft

20/09/2019

Dans un monde de plus en plus matérialiste, le craft nécessite un éclairage critique et théorique renouvelé, que le seul terme d’« artisanat » restreint parfois. Politiques, écologiques, entrepreneuriales, humanitaires, patrimoniales, […]

Henri Ciriani, Borja Huidobro, projet pour le concours de l’hôtel de ville d’Amsterdam, coupe-perspective, 1968

L'espace émouvant d'Henri Ciriani à la Cité de […]

20/09/2019

L’architecte Henri Ciriani est à l’honneur de l’exposition « L’espace émouvant », jusqu’au 21 octobre à la galerie d’architecture moderne et contemporaine de la Cité de l’architecture et du patrimoine, […]

Immeuble de bureaux Anis, Dimitri Roussel et Nicolas Laisné, Nice, 2018

Des terrasses de travail imaginées par Nicolas […]

18/09/2019

Pour concevoir un immeuble de bureaux au sein de la ZAC Méridia à Nice, conçue et pilotée par l’agence Devillers et Associés, les architectes Nicolas Laisné et Dimitri Roussel se sont demandé ce qu’est un lieu de travail aujourd’hui. […]

Notre nid par Maxence Grangeot, Festival des Architectures Vives, Montpellier, 2019

Appel à candidatures pour le Festival des […]

18/09/2019

Avec pour objectif de faire découvrir le travail de jeunes architectes, paysagistes et urbanistes, le Festival des Architectures Vives (FAV) ouvre les portes de cours d'hôtels particuliers dans le centre historique de Montpellier, où sont exposées des installations […]

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel - Portrait

18/09/2019

Fondée en 2003 par Nicolas Laisné (diplômé de Marne-la-Vallée la même année) et rejointe en 2010 par Dimitri Roussel (diplômé de La Villette en 2007), l’agence d’architecture Laisné-Roussel est à l'origine de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus