Entretien avec Bas Smets: "Ne pas imiter la nature, mais utiliser ses logiques pour produire un paysage",

Le Bruxellois Bas Smets s’impose parmi les paysagistes européens les plus présents dans l’urbanisme. En France, il livre cette année l’aménagement paysager de la Part-Dieu à Lyon, d’une partie de la dalle de La Défense, du quartier Chapelle international à Paris et, l’an prochain, le jardin de la fondation Luma à Arles. Entretien, à découvrir en intégralité dans AMC n°288-289 septembre 2020.

Bas Smets, payagiste - © Julian Salinas
photo n° 1/10
Zoom sur l'image Entretien avec Bas Smets: Ne pas imiter la nature, mais utiliser ses logiques pour produire un paysage,

Articles Liés

Bas Smets déroule un amphithéâtre en plein-air à Bruxelles

Coup d'œil sur la Fondation Luma de Gehry, objet non identifié en cours d'achèvement

AMC: Quelle est votre formation?
J’ai commencé par des études d’architecture et d’ingénierie civile à l’université de Louvain [Belgique], que j’ai prolongées au début des années 2000 par deux ans d’études en paysage à l’université de Genève, avec des enseignants exceptionnels, comme Michel ­Corajoud, Georges ­Descombes, Jean-Marc Besse ou Gilles ­Tiberghien. J’ai ensuite travaillé pendant six ans chez Michel ­Desvigne à Paris, mon unique expérience en agence, avant de créer la mienne à Bruxelles, en 2007.

 

AMC: Vous intervenez sur des sites très différents: un nouveau quartier à Paris XVIIIe, la Part-Dieu à Lyon, le pied d’une tour sur la dalle de La Défense, le jardin de la fondation Luma à Arles, l’autoroute A11 entre Bruges et Knokke, un mémorial dans la forêt de Soignes… Y a-t-il une démarche commune à ces projets?
Je pense que ma démarche se situe au croisement d’une influence néerlandaise –cette école analytique et rationnelle avec un goût pour décortiquer tous les aspects d’un problème– et d’une influence ­française plus naturaliste. Ce que j’aime, c’est parvenir à une compréhension très profonde de l’existant avant de proposer une intervention directement nourrie par cette compréhension, ce que j’appelle «un paysage augmenté». Car le paysage, à la différence de l’architecture, est toujours la transformation d’un existant qui procède de données naturelles, la géologie ou le climat par exemple, mais aussi d’une histoire artificielle, liée à l’homme et qui a produit ce qui est visible. Dans le projet du parc Tour & Taxis à Bruxelles, le […]

 

Propos recueillis par Gilles Davoine et Laurent Miguet

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Réhabilitation et extension d'une maison à Bera (Espagne), Jordi Hidalgo Tane

Faire corps avec son environnement, une maison […]

29/09/2020

300 Pour ne pas dénaturer l'extraordinaire paysage pyrénéens qui l'entoure, l'architecte Jordi Hidalgo Tane a encastré l'extension d'une maison dans la montagne. La vie domestique fait désormais corps avec son environnement. Dans le Pays basque espagnol, à quelques kilomètres de Bera, village montagnard […]

Maisons, architecture d'exception

Expérimentations en résidences - Livre

29/09/2020

300 De tous les programmes, la maison demeure le plus essentiel et le plus personnel. En présentant un kaléidoscope de 400 réalisations d’exception de l’ère moderne, du début du XXe siècle à nos jours, cet ouvrage révèle la diversité et la richesse de la création architecturale en matière d’habitat. La […]

Ecocrèche, Amélie Fontaine architecte, Villereau-Herbignies (Nord), vue depuis le sas d'etrée vers le jardin et la terrasse

Une écocrèche dans le Nord, par l'architecte […]

28/09/2020

300 Amélie Fontaine, lauréate des Albums des jeunes architectes et paysagistes 2016, a conçu la crèche de la petite commune de Villereau-Herbignies, dans le Nord, selon les principes de l'architecture bioclimatique, modulant la disposition, l'isolation et le chauffage des espaces selon les besoins […]

Kim Herforth, architecte, agence 3XN

3XN - Portrait

28/09/2020

300 Parmi les trois fondateurs de 3XN en 1986, Kim Herforth continue de diriger l’agence installée à Copenhague, mais aussi à Stockholm, New York et Sydney. Il partage désormais la direction avec Jan Ammundsen, ­Jeanette Hansen, ­Kasper Guldager ­Jensen et Audun Opdal. Depuis le début du siècle, […]

Richard Sennett, sociologue

Entretien avec Richard Sennett, sociologue: "une […]

25/09/2020

300 Dans son ouvrage publié en 2019 Bâtir et Habiter. Pour une éthique de la ville, le sociologue Richard Sennett montre comment la ville contemporaine s’est peu à peu éloignée des idéaux démocratiques. Il plaide pour un urbanisme de l’inachevé, qui favorise l’initiative citoyenne et une résilience aux […]

La Seine Musicale, Shigeru Ban et Jean de Gastines architectes, Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

Au MID, les architectes engagés dans la […]

25/09/2020

300 Patrick Bouchain, Philippe Madec, Michel Desvigne ou encore Patrick Rubin présenteront au Moniteur Innovation Day (MID), le 19 octobre 2020, leurs engagements dans la construction d'un monde plus résilient. Le 19 octobre 2020, le Moniteur Innovation Day (MID) prendra ses quartiers à la Seine […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital