ÉQUERRE D'ARGENT 1985 / MENTION – EDITH GIRARD – IMMEUBLE DE LOGEMENTS

La restructuration du bassin de la Villette fait partie de l'une des orientations essentielles du schéma directeur de Paris.

Vue d'ensemble : Immeuble de logements, Edith Girard, Paris XIXe, Équerre d’argent 1985 / mention
photo n° 1/14
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 1985 / MENTION – EDITH GIRARD – IMMEUBLE DE LOGEMENTS

Vue de l'ensemble de l'opération depuis la rive opposée du bassin de La Villette. Sur le côté droit de l'opération doit prochainement prendre place un square public en relation directe avec le quai de la Loire.

Articles Liés

Équerre d'argent 1985 / Lauréat – Roland Simounet – Musée Picasso – Paris IV

ÉQUERRE D'ARGENT 1985 / MENTION – RENZO PIANO ET ALEXANDRE CHEMETOFF RESTRUCTURATION DES[...]

PREMIÈRE ŒUVRE 1985 / MENTION – MICHEL DAYOT, BOURGOIS - EDEIKINS - TURENNE - SIÈGE SOCIAL[...]

Dans cette optique, la Régie Immobilière de la Ville de Paris (RIVP), propriétaire d'un terrain de plus de deux hectares le long du quai de la Loire, décide en juin 1982 de consulter trois architectes (Edith Girard, Henri Gaudin, cabinet E.D.) et les charge d'établir une proposition pour un immeuble de logements situé à l'angle du quai de la Loire et de la rue E. Dehaynin. En bordure de cet îlot, un équipement sportif et un espace vert public viendront compléter l'aménagement. Le projet lauréat d'Edith Girard est aujourd'hui achevé.
L'organisation du plan. Le terrain proposé, de forme trapézoïdale présente l'un de ses côtés sur les berges du bassin de La Villette. Cette façade orientée Nord-Ouest, est un point privilégié du site, en rapport direct de vue avec la Rotonde de Ledoux, le Sacré-Coeur et la Tour Eiffel. L'ensemble des 111 logements est organisé en deux bâtiments en équerre d'inégales hauteurs. Le bâtiment le plus haut, l'équerre nord, constitue la façade sur la rue Dehaynin qui se retourne sur le quai de la Loire. L'autre équerre, le bâtiment sud, plus basse et parfaitement orthogonale, laisse pénétrer le soleil à l'intérieur d'une cour centrale commune; l'un de ses côtés est tourné vers un futur square public. Un passage diagonal par rapport à la cour permet de mettre celle-ci en relation avec le quai de la Loire.
L'équerre sud. Les 30 logements qu'elle contient sont en grande majorité des duplex traversants. Le système de coursives qui les dessert est tantôt intérieur, au niveau 2, tantôt extérieur, au niveau 4. Au rez-de-chaussée de cette équerre, on trouve la loge du concierge, les locaux communs et les accès au parking, Des pilotis assurent une transparence et une perméabilité vers le futur jardin public et le bassin de La Villette.
L'équerre nord. Répétitifs dans leur organisation typologique et leur expression architecturale, les logements de l'équerre nord sont des "flats" formant muraille et front sur le canal. La géométrie biaise de la rue Dehaynin déclenche une cascade de redents assurant vue et lumière à ces logements. Par contraste, le faîte du front de canal est traité en volumes souples et colorés, flottant librement sur le ciel.
Le jardin, la cour centrale. Le sol de la cour est le lieu des circulations verticales et d'un aménagement de jardinières plantées. La légère pente du sol minéral rattrape l'écart entre niveau de la cour et niveau des circulations. Le registre végétal "dissimule" la privatisation des terrasses d'appartements du rez-de-chaussée.

 

  • Lieu : 64, quai de la Loire, Paris 19e.
  • Maîtrise d’ouvrage : Régie immobilière de la Ville de Paris.
  • Maîtrise d'oeuvre : Edith Girard architecte; Brigitte Oyon assistante; Jean-Pierre Tohier économiste.
  • Surface : Surface H.O : 11 087 m2; surface habitable : 8 310 m2
  • Coût : 27 403 035 F. H.T. Prix au m2 habitable : 3 231 F. H.T. (valeur juillet 1982)

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Nommée à l'Équerre d'argent 2019, catégorie Habitat, résidence La Quadrata à Dijon (Côte d’Or), Sophie Delhay (architecte), Grand Dijon Habitat (maître d’ouvrage)

A Dijon, Sophie Delhay milite pour l'art d'habiter

28/05/2020

300 Le confinement imposé à tous pour lutter contre l'épidémie de coronavirus a mis en lumière les maux de l'habitat, trop étroit, peu ouvert sur l'extérieur, surtout trop figé donc inadapté aux évolutions des modes de vie. Pourtant, des architectes explorent depuis longtemps des alternatives à la […]

Equerre d'argent 2020, les candidatures sont ouvertes

Equerre d'argent 2020: les candidatures sont […]

28/05/2020

300 Décernée depuis 1983, le prix de l'Équerre d’Argent a pour objectif de faire connaître le meilleur de la production architecturale réalisée sur le territoire français. Participez à la 38e édition en proposant votre réalisation avant le 11 septembre 2020 à minuit. Qui succèdera à la résidence […]

La reconstruction du pont de Gênes (Italie)

Le nouveau pont de Gênes signé Piano, mis en […]

27/05/2020

300 La crise sanitaire n'aura pas eu raison d'un des plus grands projets menés en Italie. La reconstruction du pont de Gênes touche à sa fin. Inauguration prévue cet été. Moins de deux ans seulement après l’effondrement du pont autoroutier Morandi à Gênes, qui a coûté la vie à 43 personnes le 14 août […]

Morandi à Gênes, Autopsie d’un pont

Déconstruire un pont à Gênes, de Morandi à Piano - […]

27/05/2020

300 Peut-être ce livre se serait-il appelé Naissance d’un pont, si le titre n’avait pas déjà été pris par Maylis de Kerangal pour son roman. Quoi qu’il en soit, "Autopsie d’un pont" retrace parfaitement l’aventure de la construction du pont de Gênes, dont on connaît la fin tragique, le 14 août 2018, son […]

La bibliothèque du campus de Saint-Aignan à Rouen, 1964-1969. Architectes Pierre Noël et André Guerrier.

A Rouen, le campus de Mont-Saint-Aignan promis à […]

26/05/2020

300 Fin janvier 2020, un permis de démolir a été délivré par la Préfecture de Seine-Maritime, malgré l’avis défavorable de la municipalité de Mont-Saint-Aignan, pour l’un des premiers bâtiments du campus rouennais, le Bâtiment des sciences, édifié à partir de 1959 par l’architecte Pierre Noël et son […]

Carré Sénart, vue aérienne nord-ouest, OIN Sénart

L'EPA Sénart recrute urbanistes et paysagistes

26/05/2020

300 L’établissement public d’aménagement de Sénart (EPA Sénart) recrute cinq équipes pluridisciplinaires d’urbanistes et de paysagistes afin de coordonner 23 projets urbains, répartis sur l'ensemble du territoire de l’opération d’intérêt national de Sénart et au-delà, en Seine-et-Marne et en Essonne. A […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital