ÉQUERRE D'ARGENT 1987 / MENTION SPÉCIALE DU JURY - FRANCOISE-HÉLÈNE JOURDA – GILLES PERRAUDIN – ÉCOLE D’ARCHITECTURE DE LYON

Vue de la rue couverte : École d’architecture de Lyon, Francoise-Hélène Jourda et Gilles Perraudin, Lyon, Équerre d’argent 1987 / mention spéciale du jury
photo n° 1/6
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 1987 / MENTION SPÉCIALE DU JURY - FRANCOISE-HÉLÈNE JOURDA – GILLES PERRAUDIN – ÉCOLE D’ARCHITECTURE DE LYON

Articles Liés

Équerre d'argent 1987 / Jean Nouvel Architecture Studio – Institut du monde arabe – Paris[...]

ÉQUERRE D'ARGENT 1987 / MENTION - PIERRE SORIA – LOGEMENTS SOCIAUX

PREMIÈRE ŒUVRE 1987 / MENTION – DU BESSET - LYON - MORITA - MAISON DE LA VILLETTE

L'école d'architecture de Lyon située à Vaulx-en-Velin est composée de deux parties clairement identifiables :
1. Un anneau demi-circulaire pour l'administration, les bureaux de professeurs et des salles de réunion, anneau relativement fermé sur l'extérieur, mais ouvert dans l'axe de la rue intérieure de l'école.
2. Un bâtiment rectangulaire traversé longitudinalement par une rue couverte. Sa partie basse, massive, est composée de deux suites de cinq travées. Pour l'une, les travées sont voûtées et contiennent quatre salles de cours et la bibliothèque en position centrale. Pour l'autre, les travées à plafonds à caissons contiennent des laboratoires et la cafétéria en position centrale. Au-dessus de ce soubassement prennent place deux vastes ateliers  identiques construits par la succession régulière des fermes d’une charpente légère en bois avec articulations en acier moulé. Les ateliers sont totalement transparents puisque vitrés sur l'extérieur comme sur la rue intérieure. Des coursives longent celle-ci, des passerelles la traversent permettant une relation facile entre les espaces. Les deux façades extérieures des ateliers sont protégées du soleil par des voiles tendues; devant l'une d'elles se déploiera bientôt un vélum qui protégera un amphithéâtre extérieur situé face à la cafétéria.
L’organisation simple de l'ensemble ne peut manquer d'évoquer deux architectes qu’admirent particulièrement les maîtres d'œuvre de la nouvelle école : Louis 1. Kahn et Mario Botta. Mais la démonstration offerte ici ne se  résume pas à une leçon de géométrie où chaque élément s'assemble aux autres selon des règles effectivement lisibles. La leçon est aussi une leçon de construction.
La nouvelle école d'architecture met en effet en scène plusieurs principes de construction, en particulier:
1. Un principe qui exploite les qualités du béton armé ici toujours laissé apparent et remarquablement mis en oeuvre de diverses manières: murs coulés  en place, arcs faits de claveaux préfabriqués; nervures préfabriquées voûtes, etc.
2. Un principe qui exploite les qualités du bois lamellé-collé pour définir une charpente légère aux articulations faites de pièces d'acier moulé spécialement conçues et dessinées.
3. Un principe qui exploite les qualités du verre pour couvrir la rue intérieure et constituer les façades extérieures et intérieures.
4. Un principe qui exploite les qualités d'une toile en fibre de polyester qui, bien que n'étant pas opaque, assure la protection solaire des façades. La nouvelle école d'architecture offre ainsi à voir une véritable pédagogie de la construction : c'était un objectif que s'étaient fixé Françoise-Hélène Jourda et Gilles Perraudln. Cette pédagogie attribue diverses valeurs à la construction, et l'édifice mêle des caractères qui ne sont pas contradictoires: depuis ceux d'un rationalisme constructif façon XIXe siècle, jusqu'à ceux de l'architecture high-tech anglo-saxonne actuelle - et ça n'est pas un hasard si le célèbre groupe d'ingénieurs RFR (Peter Rice, Martin Francis, lan Ritchie) a apporté ses conseils en ingénierie. Depuis donc Viollet-le-Duc pour le dessin des éléments métalliques, et Auguste Choisy pour la conception de la mise en oeuvre rationnelle des éléments massifs maçonnés, jusqu 'aux avancées high-tech pour la conception des surfaces vitrées de clôture et des auvents de toile qui protègent les façades.

 

Visitez le site des architectes :

http://www.jourda-architectes.com/


http://www.perraudinarchitecture.com/

 

  • Lieu : rue Maurice-Audin, 69120 Vaulx-en-Velin.
  • Maîtrise d’ouvrage : ministère de l'Urbanisme du Logement, de l'Aménagement du territoire et des Transports, direction de l'Architecture et de l'Urbanisme.
  • Maîtrise d'oeuvre : cabinet Jourda et Perrraudin, partenaires, architectes, Françoise-Hélène Jourda, Gilles Perraudin, Amilcar Dos Santos, architectes de conception; Jean-Pierre Genevois, Pascal Rollet, chantier
  • Surface : bâtiment : 9 500 m2 HOB + 1000 m2 extérieur couvert; aménagement extérieur : 4500 m2
  • Coût : 31,2 millions de francs HT, valeur mai 1985.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Les nids de Tadashi Kawamata, au Donjon de Vez

Micro maquettes et méga cabanes au Donjon de Vez

04/07/2022

300 Jusqu'au 30 octobre 2022, les architectes contemporains colonisent le Donjon de Vez (Oise). La forteresse médiévale expose une collection de cabanes, maquettes et prototypes, réunis par le galeriste Philippe Gravier. Nostalgie de l’enfance, refus de l’habitat classique, assemblage de matériaux bruts […]

Conférence de Atelier PNG à la Maison de l'architecture Île-de-France

Atelier PNG, en conférence à la Maison de […]

04/07/2022

300 L'architecte Grichka Martinetti, cofondateur de l'Atelier PNG, lauréat de l'Équerre d'argent 2021 pour les équipements de services publics à Neuvecelle (Haute-Savoie, avec Julien Boidot, Emilien Robin, arch. et Ateliers des Cairns, pay.), donnera une conférence le lundi 11 juillet 2022, à la Maison […]

PHOTO - 28011_1644923_k5_k1_3792666.jpg

Gommer les limites : un centre de loisirs par […]

04/07/2022

300 L'architecte Nicolas Simon livre un centre de loisirs au plan rationnel et aux surfaces maximisées, pour favoriser l'appropriation des usages. A Menucourt, près de Cergy- Pontoise, le nouveau centre de loisirs tire parti du dénivelé pour s'abstraire des vues alentour et offrir des hauteurs sous […]

AMC n°306 - juin, juillet 2022, spécial Intérieurs

Le numéro spécial Intérieurs d'AMC est paru

04/07/2022

300 Au sommaire du numéro d'AMC spécial Intérieurs qui vient de paraître (n°306 - juin, juillet 2022) et disponible en format numérique : une enquête sur le commerce, entre deux mondes, entre boutiques réelles et e-commerce, mais aussi la mue du musée de Cluny, un portrait de l'agence MBL et une visite […]

Argyroglo Martin - La Courneuve - Cité des 4000 - 40 X 50 - Tirage 5:30

La photo d'archi s'engage : vente d'œuvres au […]

01/07/2022

300 Ce samedi 2 juillet 2022, l'association Photographes et Architecture et la Galerie d'architecture organisent à Paris, une vente de tirages au profit des populations ukrainiennes. Les photographes de l'architecture se mobilisent pour l'Ukraine. Ce samedi 2 juillet 2022, l’association Photographes et […]

PHOTO - 28011_1645183_k3_k1_3793506.jpg

S'ancrer dans le paysage : un centre technique […]

30/06/2022

300 Conçu par l'agence grenobloise Brenas Doucerain, ce centre technique multifonctionnel s'intègre dans le grand paysage isérois en s'inspirant des bâtisses agricoles. Il fabrique une architecture située, magnifiant sans emphase des matériaux à faible impact environnemental. A forte dominante […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital