ÉQUERRE D'ARGENT 1990 / MENTION - PATRICK BERGER - ÉCOLE D’ARCHITECTURE DE RENNES

Le site était totalement occupé par une usine de la fin du siècle dernier (1884). De l'édifice, un des plus anciens établissements industriels de Rennes, le lauréat du concours, Patrick Berger, conserve l'immeuble de façade, occupé par l'administration, la bibliothèque, la salle de conférences et autres services.

Maquette : École d’architecture, Patrick Berger, Rennes, Équerre d’argent 1990 / mention - © J.Y. Cousseau
photo n° 1/8
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 1990 / MENTION - PATRICK BERGER - ÉCOLE D’ARCHITECTURE DE RENNES

Le principe de l'implantation est de repousser les ateliers pédagogiques sur un arc de cercle le long de l'Ille, en limite du terrain, séparés de la berge par un passage piétonnier. Une passerelle permet de franchir l'Ille. L'ancien et le neuf sont reliés par une circulation qui prend la dimension d'un vaste hall, c'est la salle des expositions. Deux petites salles, isolées, pour les diplômes et des maquettes, viennent complexifier l'organisation volumétrique. Béton, granit et bois, Berger rencontre une symbolique des origines, manifeste dans l'érection d'un bloc de granit à l'entrée. Berger l'exprime ainsi : "Un jardin soutenu par un mur cyclopéen traite l'angle de cet ensemble vers le confluent. A son extrémité apparaît un monolithe extrait d'une carrière de Lanhelin qui constitue la représentation de ce qui fut sans doute le premier acte architectural, le principe d'une pierre érigée." L'école d'architecture, un instant conçue comme sanctuaire, conduit à donner à la salle des diplômes une circulation périphérique en pente qui évoquerait "presque une ziggourat", selon le mot du directeur de l'école, et à y régler une lumière zénithale quasi religieuse. La caricature des mots, la figuration forcée par le langage, de ce qui n'est qu'évoqué dans l'édifice, voilent ici une architecture très attentive, rééquilibrant la rivière, les maisons environnantes, le canal dans une culture architecturale savante.

 

Visitez le site de l’architecte : http://patrickberger.fr/

 

  • Lieu : Boulevard de Chézy, Rennes.
  • Maîtrise d’ouvrage : ministère de l’Équipement, du Logement, des transports et de la Mer, Direction de l’Architecture. Maîtrise d’ouvrage déléguée : Équipement d’Ille-et-Vilaine, service urbanisme et construction, bureau des Constructions publiques.
  • Maîtrise d'oeuvre : Patrick Berger, architecte ; Société d’ingénierie de l’Ouest, BET ; Truong (CSI), ingénieur-conseil en bois ; SIO, maître de chantier ; Socotec Rennes, bureau de contrôle.
  • Surface : 4 165 m2, surface utile ; 6 295 m2, HO.
  • Coût : 20 700 000 F HT, valeur mars 1988.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

LE TOUR DE FRANCE DES MAISONS ÉCOLOGIQUES, Mathis Rager, Emmanuel Stern, Raphaël Wather

Construire Hors Standard - Livre

09/04/2021

300 Deux architectes et un anthropologue ont entrepris un tour de France de deux mois pour aller à la rencontre de ceux qui construisent des maisons individuelles écologiques s'éloignant des modèles vendus clés en mains. A travers la mise en perspective de trente réalisations, cette étude est une […]

La cité-jardin de la Butte Rouge à Chatenay-Malabry

A la cité-jardin de la Butte Rouge, d'abord on […]

06/04/2021

300 Le mauvais feuilleton de la cité-jardin de la Butte Rouge continue. Malgré les alertes patrimoniales engagées depuis plusieurs années et la prise de position récente de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot visant à protéger ce modèle d'urbanisme social humaniste - construit entre 1931 et […]

Modélisation 3D des charpentes et couvertures du chœur de la charpente disparue de Notre-Dame de Paris.Réalisée par Kévin Jacquot, sous la direction de Livio de Luca, CNRS – UMR MAP 3295 (Modèles et Simulations pour l’Architecture et le Patrimoine), 2019

Pas de fac-similé pour la charpente de Notre-Dame […]

08/04/2021

300 Alors que le démontage de l’échafaudage titanesque de la cathédrale Notre-Dame de Paris est achevé et que les travaux de consolidation devraient être finis à l’été prochain, le projet de restauration de la charpente médiévale en chêne massif de la nef et du chœur vient d’être validé par la […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24570_1456566_k5_k1_3361966.jpg

Au bord de la Moselle, StudioLada livre une agora […]

07/04/2021

300 Relevant de la typologie minimaliste de la halle médiévale -une couverture et une structure -, cet ouvrage conçu par le collectif StudioLada se distingue par sa spectaculaire charpente en bois. Telle une agora de village, il est pensé comme un nouveau modèle de salle polyvalente, économique et […]

PHOTO - 24570_1456546_k6_k5_3361853.jpg

StudioLada - Portrait

07/04/2021

300 Tous diplômés de l'Ensa Nancy, Christophe Aubertin, Xavier Géant, Agnès Hausermann, Aurélie Husson, Eléonore Nicolas et Benoît Sindt forment en 2008 le collectif StudioLada. Les fondateurs du collectif StudioLada ont pour objectif de pratiquer une architecture contextuelle, qui mobilise les […]

Abonnés AMC

Maison commune à Treffort Val-Revermont, par DLD

Maison commune pour un village rural par Doucerain […]

06/04/2021

300 Dans le village rural de Treffort Val-Revermont situé près de Bourg-en-Bresse, la mairie est devenue « maison commune » en accueillant plusieurs salles destinées à la vie associative et locale, grâce à l'intervention de l'agence Doucerain Lievre Delziani. Pour les architectes de DLD, la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital