ÉQUERRE D'ARGENT 1994 / LAURÉAT - HENRI GAUDIN ET BRUNO GAUDIN - STADE CHARLÉTY

Vue générale : Stade Charléty, Henri Gaudin et Bruno Gaudin, Paris 13e, Équerre d’argent 1994 / lauréat - © Stephane Couturier/Artedia/Leemage
photo n° 1/4
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 1994 / LAURÉAT - HENRI GAUDIN ET BRUNO GAUDIN - STADE CHARLÉTY

Articles Liés

ÉQUERRE D'ARGENT 1994 / MENTION - PHILIPPE GAZEAU - LOGEMENTS DE LA POSTE

PREMIÈRE ŒUVRE 1994 / LAURÉAT – FRANÇOIS MARZELLE, ISABELLE MANESCAU ET EDOUARD STEEG -[...]

PREMIÈRE ŒUVRE 1994 / MENTION – XAVIER LEIBAR ET JEAN-MARIE SEIGNEURIN - GROUPE SCOLAIRE

Alors qu'en ce milieu des années 1990, le thème de l'aménagement urbain mobilise les villes, le stade Charlety s'offre le luxe de réinventer un quartier quasi entier de Paris (8 ha), d'amorcer des retrouvailles avec Gentilly en banlieue et de redonner consistance à l'avenue Pierre de Coubertin. Leçon étonnante. Rien ou presque ne se prêtait à cette empathie avec les alentours : périphérique au sud, cimetière à l'est, immeubles disparates au nord et à l'ouest. À cela s'ajoutait un programme hétérogène : plusieurs terrains de sport dont le stade de 20 000 places, courts de tennis, maison du sport français... Les accès situés au point de tension entre les bureaux alignés sur rue et le stade, créent une continuité dynamique entre l'extérieur et l'intérieur, un mouvement électrisé par l'immense corolle des gradins des tribunes couvertes et des mâts d'éclairage. Leur charpente de béton et d'acier, superbe, célèbre les retrouvailles du dessin et de l'intelligence technique, de l'architecte et de l'ingénieur. Entre les études inspirées, à main levée, du premier et les résolutions calculées par le Bet OTH, la continuité est totale grâce, entre autres, aux logiciels de CAO et DAO qui, à l'époque, viennent d'envahir les agences. Ce corps résulte d'une sorte de morphogénèse des forces, résolues en une ossature de grand vertébré, aérien, aéré et puissant. Le coup de génie est d'avoir ouvert le stade, élargi aux dimensions de la ville à laquelle il offre l'ampleur de ses espaces et sa figure de grand oiseau gris et blanc dans le paysage.

 

Visitez le site des architectes : 
http://www.henrigaudin.com/

http://www.bruno-gaudin.fr/

 

  • Lieu : Paris 13e
  • Maîtrise d’ouvrage : Ville de Paris ; Direction de l'architecture, conducteur d'opération ; Sofresid, assistant maîtrise d'ouvrage.
  • Maîtrise d'oeuvre : Henri et Bruno Gaudin, architectes ; Jean-Luc Trividic, chef de projet ; V. Brégal, E. Caille, E. Le Chatelier, J. Mac Laughlin, P. Murphy, J. Tiger, assistants. Ingénierie : OTH Bâtiments, F. Darbendi, M. Focqué (ingénieurs structures), M. Bouyssi (pilote). Paysage : Louis Benech. Contrôle : Socotec. Cellule de synthèse, GMB
  • Coût : Stade, 491 MF HT (valeur janvier 1994) ; Olympique, 131 MF TTC (valeur 1993 ; Maison du sport, 60 MF (valeur 1992).

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Pierre Audat architecte,  restructuration et extension d’un bâtiment industriel à Paris

Pierre Audat redynamise un immeuble industriel […]

17/01/2020

  Situé en fond de cour dans le XI e arrondissement de Paris, avenue Philippe Auguste, le bâtiment est un immeuble industriel typique du XIXe siècle avec son ossature en bois et son escalier central maçonné. Plus qu’une simple rénovation, sa […]

Bâtiment universitaire, université Paris Sud 11, Dominique Lyon architectes, Orsay (Essonne)

Un belvédère pour les étudiants de Saclay, par […]

16/01/2020

Conçu par l'architecte Dominique Lyon, le nouveau bâtiment d’enseignement de physique de l’université Paris-Sud s'installe à proximité de laboratoires déjà présents sur le plateau de Saclay (Essonne). Il s'enroule sur […]

Concours Young european architects 2020

Appel à candidatures: Young european architects […]

16/01/2020

Architectes européens de moins de 40 ans en quête de reconnaissance, il reste un mois pour candidater aux prix Young european architects organisé par Architecture-Studio et sa fondation vénitienne, la CA'ASI. Les lauréats de ce concours international seront […]

Lauréat du prix Première Œuvre 2019, atelier de verrerie à Brioude (Haute-Loire), Antoine Dufour Architectes, Sydec Allier Allagnon (maître d’ouvrage)

Prix de la Première Œuvre 2019: le patrimoine, de […]

15/01/2020

Le prix de la Première Œuvre 2019 est attribué à l'atelier de verrerie de l'artiste Emmanuel Barrois à Brioude (Haute-Loire), conçu par l'agence Antoine Dufour Architectes. Un projet de réhabilitation mesuré, qui préserve les […]

Pierre Dufour et Aymeric Antoine architectes, agence Antoine-Dufour, prix de la Première Œuvre 2019

Antoine Dufour architectes, portrait des lauréats […]

15/01/2020

Lauréats du prix de la Première Œuvre 2019 avec l'installation de l'atelier du maître verrier Emmanuel Barrois dans une ancienne halle ferrovière à Brioude (Haute-Loire), les architectes Aymeric Antoine et Pierre Dufour revendiquent le travail sur […]

Atelier de stockage, ancien camp de Natzweiler-Struthof, Natzwiller (67) ; Antoine Dufour, Choulet, Ecallard, Bollinger Grohmann

L'agence Antoine Dufour architectes, en projets

15/01/2020

Les architectes Aymeric Antoine et Pierre Dufour, lauréats du prix de la Première Œuvre 2019, revendiquent le travail sur l'existant comme acte créatif. Par la charge de Pierre Dufour -architecte en chef des Monuments historiques dans les départements du […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus