ÉQUERRE D'ARGENT 1999 / LAURÉAT- MARC MIMRAM - PASSERELLE SOLFÉRINO

Premier ouvrage d'art à recevoir l'Équerre d'argent, la passerelle Solférino, rebaptisée Léopold Sédar Senghor en 2006, offre une promenade urbaine émouvante.

Vue générale : Passerelle Solférino, Marc Mimram, Paris 7e, Équerre d’argent 1999 / lauréat - © Daniel Rousselot
photo n° 1/3
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 1999 / LAURÉAT- MARC MIMRAM - PASSERELLE SOLFÉRINO

Articles Liés

PREMIÈRE ŒUVRE 1999 / LAURÉAT – TANIA CONCKO & PIERRE GAUTIER - AMÉNAGEMENT D'UN SITE[...]

Tendue entre le Jardin des Tuileries et le côté ouest du musée d'Orsay, elle joint les quais haut et bas des deux côtés de la Seine, grâce à l'intersection en son milieu de ses tabliers supérieur et inférieur. Les emprunter, c'est découvrir des vues prenantes sur le fleuve et Paris, sur fond de grand ciel. C'est aussi effectuer un voyage au cœur d'une structure. Longue de 140 m et jetée d'un seul jet de 106 m d'une rive à l'autre, ancrée aux culées en béton des perrés, elle est constituée de deux arcs qui se dédoublent en s'élevant. Des armatures d'acier y prennent appui en forme de V dont les bras s'écartent et diminuent de hauteur jusqu'au faîte de l'arche pour porter le tablier haut. La logique de cheminement des forces définit les éléments suffisants et, à travers leur dessin épuré et fuselé, se mêle à la définition d'un corps dynamique. Comme à la tour Eiffel, l'économie de matière fascine, sculpte le vide dans la transparence. Sauf qu'ici, il n'y a ni rivets, ni vis, ni boulons. La puissance des ordinateurs a permis le calcul, la découpe et l'assemblage des pièces du mécano par soudure. D'où la fluidité du détail et du tout, cette impression d'arpenter l'espace et l'ossature d'un seul et même corps, née des recherches et des retrouvailles de l'ingénieur et de l'architecte.

 

Visitez le site de l'architecte : http://www.mimram.com/

 

 

  • Lieu : Paris 7e et 1er (75
  • Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l'Equipement , des transports et du Logement et ministère de la Culture et de la Communication.
  • Maîtrise d’ouvrage déléguée : Etablissement public de maîtrise d'ouvrage des travaux culturels (EPMOTC), anciennement Etablissement public du Grand Louvre.
  • Maîtrise d'oeuvre : Mar Mimram, architecte, Daniel Vaniche, chef de projet, Vincent Dominguez, assistant, Marc Mimram Ingénierie SA, bureau d'études, Sogelerg, bureau d'études associé.
  • Surface : longueur 140 m, portée 106 m, largeur variable de 11 à 15 m, platelage bois 2 000 m2.
  • Coût : 60 MF HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital