ÉQUERRE D'ARGENT 2000 - PHILIPPE GAZEAU - EXTENSION D'UN CENTRE SPORTIF

L'Équerre d'argent récompense à nouveau la restructuration d'un bâtiment existant. Non pas une perle du patrimoine, mais un centre sportif construit entre 1940 et 1945.

Façade : Extension d'un centre sportif, Philippe Gazeau, Paris, Équerre d’argent 2000 / lauréat - © Jean-Marie Monthiers
photo n° 1/9
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 2000 - PHILIPPE GAZEAU - EXTENSION D'UN CENTRE SPORTIF

Articles Liés

PREMIÈRE ŒUVRE 2000 / LAURÉAT – FLINT - RÉHABILITATION DE HANGAR PORTUAIRE

PREMIÈRE ŒUVRE 2000 / MENTION – SIMON - GALIANO - TENOT - 16 LOGEMENTS PLI

Un équipement partagé en trois édifices distincts alignés sur le flanc sud-ouest d'un terrain de sports, en partie caché de l'avenue très passante par une double rangées de platanes et une station-service. Si aujourd'hui le chantier du tribunal de grande instance de Paris bouleverse le quartier, celui-ci est alors peu bâti entre le périphérique et le boulevard des Maréchaux. Vétuste et inadapté, l'ensemble méritait une réhabilitation et une extension. La solution est aussi simple qu'adroite. Une liaison de 150 m de longueur réunit les trois bâtiments existants et se glisse entre eux, pour faire des cours qui les séparaient, des espaces protégés. D'un seul jet, cette barrette change le multiple en unité. Sa structure acier noir porte aussi une mezzanine et s'enveloppe de panneaux de polycarbonate lumineux aux moindres rayons du soleil. À ces productions industrielles s'ajoute le PVC gris des sols souples. Le rythme de l'ossature accompagne le mouvement perceptible de la rue. De la salle de sport centrale rénovée le mur ouest recule de 4 m pour laisser filer la galerie. Inchangés, ses poteaux cintrés et costauds surgissent en façade et signent la nouvelle identité du centre sportif. C'est tout. Ainsi s'annonce une des tendances des années 2000, lointaine cousine de l'Arte povera : géométrie rigoureuse, retenue spartiate, crudité des matériaux bruts.

 

Visitez le site de  l'architecte : http://www.philippegazeau.com/

 

 

 

  • Lieu : porte de Clichy, Paris 17e
  • Maîtrise d’ouvrage : Ville de Paris
  • Maîtrise d'oeuvre : Philipe Gazeau, architecte, Jacques Forte, chef de projet, Danielle Barbanel, Anne Kernevez, Dorothée Lecoq, Ingrid Taillandier, assistantes.
  • Surface : 4 225 m2 SHON
  • Coût : 23 MF

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 11837_727061_k3_k1_1730340.jpg

Dossier détails : bardages bois

07/10/2022

300 En France, pays de maçons, le bois a longtemps souffert d'une image négative, celle d'un matériau pauvre et périssable. Avec la généralisation des systèmes d'isolation par l'extérieur, la recherche de nouveaux matériaux d'enveloppe et la volonté d'employer des matières dites « naturelles », les […]

PHOTO - 11837_727079_k5_k1_1730409.jpg

DOUGLAS BRÛLÉ NOIR ET CRAQUELÉ

15/03/2018

300 Au nord de La Haye, Wassenaar est une banlieue résidentielle protégée des eaux de la mer du Nord par un massif dunaire recouvert d'une forêt de pins. Cette villa de week-ends vient s'ancrer sur une pente orientée vers les terres et le polder. Elle s'encastre dans les ondulations du terrain, faisant […]

PHOTO - 30472_1782074_k3_k1_4104284.jpg

Le renouveau des infrastructures ferroviaires : […]

05/10/2022

300 Menée par Base et Demain, la reconversion en passerelle piétonne de l'ancien pont ferroviaire de Moulins s'inscrit dans le projet plus vaste d'aménagement des rives de l'Allier. Elle donne des perspectives d'usage aux nombreux ouvrages de ce type aujourd'hui à l'abandon en France. Construit entre […]

Pesmes. Art de construire & engagement territorial, livre et conférence au Pavillon de l'Arsenal, à Paris

Ancrer l'architecture : Emeline Curien, Bernard […]

03/10/2022

300 Pour accompagner la sortie du livre Pesmes. Art de contruire et engagement territorial (Building Books, 2022), revenant sur les enseignements du séminaire organisé par l’association Avenir Radieux (dirigée par l'architecte Bernard Quirot) depuis 2015, une table-ronde réunira l'enseignante-chercheure […]

Pavillon d’architecture

L'inifinie liberté de Sophie Berthelier et […]

04/10/2022

300 A l'occasion de la Biennale d'art et d'architecture du Frac Centre-Val de Loire, les architectes Sophie Berthelier et Véronique Descharrières déploient un pavillon éphémère qui met la rencontre entre les visiteurs, au cœur du dispositif architectural. Toujours au devant des débats culturels, le Frac […]

PHOTO - 30472_1782066_k2_k1_4104248.jpg

Regard de photographe : Aurore Bagarry, aux […]

03/10/2022

300 Représenter l'eau, élément difficile à figer à travers une image, constitue une sorte de défi photographique. Avec le réchauffement climatique, l'accès à l'eau est par ailleurs devenu un enjeu politique de premier plan. Exposée cet été à la biennale d'architecture de Versailles et visible aux […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital