ÉQUERRE D'ARGENT 2002 / NOMINÉ – BOLZE ET RODRIGUEZ-PAGÈS ET NICOLE GUÉNÉGOU – FACULTÉ ET BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE DE LIMOGES

Partie prenante de l'urbanité et de la vie sociale des villes, les programmes universitaires - après des années d'exil en périphérie - semblent retrouver leur place dans la cité. 

Vue d'ensemble : faculté et bibliothèque universitaire, Bolze et Rodriguez-Pagès et Nicole Guénégou, Limoges, Équerre d'argent 2002 / nominé - © Jean-Marie Monthiers
photo n° 1/7
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 2002 / NOMINÉ – BOLZE ET RODRIGUEZ-PAGÈS ET NICOLE GUÉNÉGOU – FACULTÉ ET BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE DE LIMOGES

Cette faculté de droit et sciences économiques s'inscrit dans cette dynamique, en s'installant tel un campus en centre ville. Il a été question de régler en premier lieu ce paradoxe de l'aménagement d'un espace ouvert (le campus) au sein d'un espace délimité (le parcellaire). Deux niveaux de profondeur vont donc organiser des passages successifs entre la ville et l'édifice puis entre l'édifice et son espace extérieur privé. Le premier niveau est constitué par un plan horizontal qui sépare une nappe basse d'une nappe haute et le second est périphérique, composé de plans verticaux associant les espaces du programme aux espaces urbains limitrophes. Le projet s'étend sur un hectare. Lune des principales préoccupations des architectes a été de ne pas donner à sentir de rupture entre la bibliothèque et les salles de cours, prenant la décision de faire de la bibliothèque et de la faculté un tout, identifiable comme tel et traité en faible hauteur. La bibliothèque universitaire se fait alors en quelque sorte la vitrine du complexe, elle est en liaison directe avec le hall d'entrée. Les grandes salles d'enseignement et les amphithéâtres générant d'importants flux d'étudiants sont traités en extension pour limiter les circulations verticales. Les différents éléments du p1-ogramme sont installés sur l'étendue comme autant de pavillons générant une poétique de parcours. Les déambulations sont ponctuées par des «stations» à partir desquelles peuvent être appréciés les différents effets de profondeurs. La nappe basse accueille les lieux les plus ouverts au public: la bibliothèque universitaire et l'amphithéâtre de 600 places, ce dernier pouvant devenir une salle de conférence ou de concert. La nappe haute est composée de patios autour desquels prennent place les amphithéâtres de 400 places et les salles de travaux dirigés. Un grand jardin suspendu articule l'adrninistration, la salle des professeurs et la future passerelle vers le bâtiment de recherche. Une série de portiques gère les issues de secours rejetées en périphérie et libère le centre de l'édifice. En partie haute, les poutres voiles des portiques structurent la volumétrie.

 

  • Lieu : Limoges, Haute-Vienne (87) 
  • Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, université de Limoges, rectorat DDE.
  • Maîtrise d'oeuvre : Bolze et Rodriguez-Pagès, architectes, et Nicole Guénégou, architecte associée.
  • Surface : 14000 m2 SHON.
  • Coût : 14,80 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Richard Sennett, sociologue

Entretien avec Richard Sennett, sociologue: "une […]

25/09/2020

300 Dans son ouvrage publié en 2019 Bâtir et Habiter. Pour une éthique de la ville, le sociologue Richard Sennett montre comment la ville contemporaine s’est peu à peu éloignée des idéaux démocratiques. Il plaide pour un urbanisme de l’inachevé, qui favorise l’initiative citoyenne et une résilience aux […]

La Seine Musicale, Shigeru Ban et Jean de Gastines architectes, Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

Au MID, les architectes engagés dans la […]

25/09/2020

300 Patrick Bouchain, Philippe Madec, Michel Desvigne ou encore Patrick Rubin présenteront au Moniteur Innovation Day (MID), le 19 octobre 2020, leurs engagements dans la construction d'un monde plus résilient. Le 19 octobre 2020, le Moniteur Innovation Day (MID) prendra ses quartiers à la Seine […]

Réhabilitation et extension d'une maison à Prosito (Suisse), Andrea Frapolli architecte

Une maison dans les montagnes du Tessin, par […]

24/09/2020

300 Dans le Tessin suisse, l'architecte Andrea Frapolli investit deux petites étables en ruine pour y loger une maison. Il joue avec la matière brute et les lignes franches du bâti, pour construire un imaginaire rural contemporain. A Prosito, village montagnard du Tessin situé au pied des Grisons […]

Wicker Pavilion, Didzis Jaunzem architecte, festival Annecy Paysages

Au festival Annecy Paysages, un parasol de 259 […]

23/09/2020

300 A l’occasion de la troisième édition du festival Annecy Paysages, l’architecte et scénographe letton Didzis Jaunzems a conçu le Wicker Pavilion (pavillon d’osier), installation qui offre un espace ombragé de détente et de méditation au cœur des jardins de l’Europe, à visiter jusqu'au 27 septembre […]

Carlo Grispello et Nadine Lebeau, architectes, agence Graal

Graal - Portrait

23/09/2020

300 Fondée en 2011 par Nadine Lebeau et Carlo Grispello, diplômés de l’Ensa Paris-La Villette et anciens collaborateurs de Nasrine Seraji et Renzo Piano, l’agence Graal s’intéresse à l’architecture autant qu’aux stratégies urbaines. C’est par l’enquête territoriale et la dimension économique du projet […]

Gravity boutique, Fundamental (Chipperfield et Jürgen Mayer H), Boutique du Centre Pompidou

Paris Design Week 2020, retour en images dans les […]

22/09/2020

300 La Paris Design Week, qui s'est tenue ce mois-ci (du 2 au 12 septembre) 2020, a été l’occasion de traverser la capitale en quête de nouveautés, avec permission exceptionnelle de voir et de tester. Extrait de ces visites suivant deux grandes orientations, l'efficacité et la préciosité. Septembre a […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital