ÉQUERRE D'ARGENT 2002 / NOMINÉ – BOLZE ET RODRIGUEZ-PAGÈS ET NICOLE GUÉNÉGOU – FACULTÉ ET BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE DE LIMOGES

Partie prenante de l'urbanité et de la vie sociale des villes, les programmes universitaires - après des années d'exil en périphérie - semblent retrouver leur place dans la cité. 

Vue d'ensemble : faculté et bibliothèque universitaire, Bolze et Rodriguez-Pagès et Nicole Guénégou, Limoges, Équerre d'argent 2002 / nominé - © Jean-Marie Monthiers
photo n° 1/7
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 2002 / NOMINÉ – BOLZE ET RODRIGUEZ-PAGÈS ET NICOLE GUÉNÉGOU – FACULTÉ ET BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE DE LIMOGES

Cette faculté de droit et sciences économiques s'inscrit dans cette dynamique, en s'installant tel un campus en centre ville. Il a été question de régler en premier lieu ce paradoxe de l'aménagement d'un espace ouvert (le campus) au sein d'un espace délimité (le parcellaire). Deux niveaux de profondeur vont donc organiser des passages successifs entre la ville et l'édifice puis entre l'édifice et son espace extérieur privé. Le premier niveau est constitué par un plan horizontal qui sépare une nappe basse d'une nappe haute et le second est périphérique, composé de plans verticaux associant les espaces du programme aux espaces urbains limitrophes. Le projet s'étend sur un hectare. Lune des principales préoccupations des architectes a été de ne pas donner à sentir de rupture entre la bibliothèque et les salles de cours, prenant la décision de faire de la bibliothèque et de la faculté un tout, identifiable comme tel et traité en faible hauteur. La bibliothèque universitaire se fait alors en quelque sorte la vitrine du complexe, elle est en liaison directe avec le hall d'entrée. Les grandes salles d'enseignement et les amphithéâtres générant d'importants flux d'étudiants sont traités en extension pour limiter les circulations verticales. Les différents éléments du p1-ogramme sont installés sur l'étendue comme autant de pavillons générant une poétique de parcours. Les déambulations sont ponctuées par des «stations» à partir desquelles peuvent être appréciés les différents effets de profondeurs. La nappe basse accueille les lieux les plus ouverts au public: la bibliothèque universitaire et l'amphithéâtre de 600 places, ce dernier pouvant devenir une salle de conférence ou de concert. La nappe haute est composée de patios autour desquels prennent place les amphithéâtres de 400 places et les salles de travaux dirigés. Un grand jardin suspendu articule l'adrninistration, la salle des professeurs et la future passerelle vers le bâtiment de recherche. Une série de portiques gère les issues de secours rejetées en périphérie et libère le centre de l'édifice. En partie haute, les poutres voiles des portiques structurent la volumétrie.

 

  • Lieu : Limoges, Haute-Vienne (87) 
  • Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, université de Limoges, rectorat DDE.
  • Maîtrise d'oeuvre : Bolze et Rodriguez-Pagès, architectes, et Nicole Guénégou, architecte associée.
  • Surface : 14000 m2 SHON.
  • Coût : 14,80 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Pavillon d’architecture

L'inifinie liberté de Sophie Berthelier et […]

04/10/2022

300 A l'occasion de la Biennale d'art et d'architecture du Frac Centre-Val de Loire, les architectes Sophie Berthelier et Véronique Descharrières déploient un pavillon éphémère qui met la rencontre entre les visiteurs, au cœur du dispositif architectural. Toujours au devant des débats culturels, le Frac […]

PHOTO - 30472_1782066_k2_k1_4104248.jpg

Regard de photographe : Aurore Bagarry, aux […]

03/10/2022

300 Représenter l'eau, élément difficile à figer à travers une image, constitue une sorte de défi photographique. Avec le réchauffement climatique, l'accès à l'eau est par ailleurs devenu un enjeu politique de premier plan. Exposée cet été à la biennale d'architecture de Versailles et visible aux […]

PHOTO - 29820_1743800_k2_k1_4008454.jpg

HISTOIRE D'UNE MUTATION - Livre

03/10/2022

300 Monographie consacrée à la Samaritaine, cet ouvrage remonte l'histoire du grand magasin parisien, mais il aborde surtout, avec une grande richesse de documents visuels, l'histoire de la renaissance de cet ensemble urbain après sa fermeture en 2005. Une renaissance, sous la houlette de LVMH […]

PHOTO - 29820_1743685_k2_k1_4008033.jpg

Un hôtel bas carbone en modules de bois […]

30/09/2022

300 Conçu par l'agence d'architecture VON M, cet hôtel constitue l'assemblage de modules préfabriqués en bois, réalisés en usine dans le Voralberg à partir de lamellé-croisé produit localement. Dans le centre-ville de Ludwigsbourg (Allemagne), cet hôtel bas carbone construit à partir de modules […]

PHOTO - 30472_1782076_k6_k1_4104313.jpg

Un cadavre exquis par des logements, un parking et […]

29/09/2022

300 Près de la gare Saint-Jean à Bordeaux, ce programme mixte imbrique 46 logements et un parking au-dessus d'un centre de propreté municipal. A la croisée des usages qui fabriquent aujourd'hui un tissu fonctionnel, l'opération revendique le collage urbain par sa façade stratifiée. Pour Benjamin Colboc […]

PHOTO - 30472_1782010_k2_k1_4104158.jpg

COSA - portrait

29/09/2022

300 Arnaud Sachet et Benjamin Colboc fondent l'agence Cosa en 2016, à Paris. Arnaud Sachet, diplômé de l'ENSAIS en 2001, et Benjamin Colboc, diplômé de Paris Belleville en 2003, ont fondé Cosa en 2016, après avoir collaboré au sein de Colboc Franzen & associés. Recherchant des réponses simples à des […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital