ÉQUERRE D’ARGENT 2003 / LAURÉAT – LION ET PIGUET – AMBASSADE DE FRANCE

Vue extérieure : Ambassade de France, Lion et Piguet, Beyrouth, Prix de l’équerre d’argent 2003 - © Adria Goula Sarda
photo n° 1/12
Zoom sur l'image ÉQUERRE D’ARGENT 2003 / LAURÉAT – LION ET PIGUET – AMBASSADE DE FRANCE

L'accès principal est glissé dans une faille de la façade sud sur le jardin.

Articles Liés

PREMIÈRE ŒUVRE 2003 / LAURÉAT – ERIC LAPIERRE – BUREAUX DU MONDE DIPLOMATIQUE

PREMIÈRE ŒUVRE 2003 / NOMINÉ – LAURENT HODEBERT – ÉCOLE MATERNELLE

PREMIÈRE ŒUVRE 2003 / NOMINÉ – CATHERINE BONTE ET CHRISTOPHE MIGOZZI – LABORATOIRE DE[...]

Avec l’ambassade de France à Beyrouth, les Ateliers Lion sont à nouveau lauréats de l’Équerre d’argent. Leur bâtiment est subtil et pacificateur. Au nord, à l’angle des rues de Damas et du Commandement militaire, il se dresse discrètement fortifié, risque d’attentat oblige. Protégé par une petite place publique plantée, une enceinte, le jardin de l’ambassade et, en retrait, ses hautes façades percées de fenêtres étroites en meurtrières, il signe son amitié avec les constructions séculaires du Liban et de Syrie en s’enveloppant comme elles de murs de Ramleh, une belle pierre jaune. Côté sud, à la fermeture succède l’ouverture. Au cœur de son plan en forme de bras ouverts, la Chancellerie accueille à rez-de-chaussée un dispositif spatial central compact et fluide malgré les halls d’accès contrôlés et protégés. Troublant les notions d’intérieur et d’extérieur, cinq palmiers vigoureux trônent au milieu de cinq patios par où la lumière coule à flots, se prend dans la géométrie ciselée des murs blancs et des parois de verre, creuse les perspectives dans la profondeur du bâtiment. Au-dessus, la terrasse plantée d’aloès s’entoure de trois niveaux de bureaux aux grandes fenêtres et balcons filants, tournés vers le ciel et les montagnes, mais aussi vers le jardin de L’Espace des Lettres, avec le consulat, le centre culturel, le théâtre, que rejoignent d’habiles cheminements foisonnants d’essences locales, faisant de ce « domaine » français multiple, un grand corps en articulation et symbiose.  

 

Visitez le site des architectes : http://www.atelierslion.com/

  • Lieu : Beyrouth (Liban)
  • Maîtrise d’ouvrage : Ministère des Affaires
    étrangères
  • Maîtrise d'oeuvre : Atelier Lion, architectes urbanistes – Yves Lion, Claire Piguet, architectes ; DAH SA, architectes sur site ; Barbanel Liban, BET électromécanique ; Eco international, économiste ; Rodolph Mattar, BET structures. 1 % artistique : photos de Patrick Faigenbaum, sculpture d’Yvan Messac
  • Surface : Parking 4000 m2 ; jardins : 4 500 m2 ; ambassade 3 800 m2 SHON
  • Coût : 6 MQ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Sommaire

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus