ÉQUERRE D'ARGENT 2003 / NOMINÉ – DOMINIQUE COULON – EXTENSION DE LYCÉE

Inscrite dans une parcelle exiguë, l’opération, qui abrite un programme dense et complexe et devait être réalisée dans le cadre d’une démarche HQE, comporte deux niveaux d’intervention: la construction d’un bâtiment et la restructuration d’une villa existante.

Vue générale : Extension de lycée, Dominique Coulon, Saverne, Équerre d’argent 2003 / nominé - © Jean-Marie Monthiers
photo n° 1/7
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 2003 / NOMINÉ – DOMINIQUE COULON – EXTENSION DE LYCÉE

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2003 : BÂTIMENTS NOMINÉS À L'ÉQUERRE D'ARGENT

Sur un terrain acquis par le lycée où se trouvait une grosse villa en brique du XIXe, Dominique Coulon a construit une extension de 3000 m2. Le programme comporte un pôle important de restauration collective et regroupe des équipements scolaires divers: salle polyvalente, laboratoires, salle informatique et salles de cours banalisées, et deux logements de fonction. La villa abrite au rez-de-chaussée l’accueil avec son hall peint en rose fluo et quelques bureaux. Au premier étage sont aménagées des salles de classes et, glissés sous les combles, deux logements de fonction. Un passage sur deux niveaux entièrement vitrés relie la villa à l’extension neuve.
Le bâtiment neuf est calé en limite extérieure de parcelle et présente ainsi deux façades en angle au contact direct avec la rue. Au sud, il s’ouvre sur un parc municipal par une série de volumes en redents. Au nord, sa présence urbaine est accentuée par un jeu de volumes compacts décalés et de transparences au rez-de-chaussée. Un travail de modénature de la brique rend lisible la véritable épaisseur de la peau.
Au rez-de-chaussée sont rassemblés, outre le service de restauration collective, divers éléments du programme qui s’articulent autour du hall vitré. Au premier étage, l’élément pivot est constitué par la grande salle polyvalente. Plusieurs salles de cours ainsi que la salle informatique occupent la partie sud du bâtiment. Au second étage, sont répartis les laboratoires et les salles banalisées, ainsi qu’une cafétéria destinée aux élèves, ajoutée au programme par l’architecte. Un escalier très ouvert – sorte d’origami de béton brut – relie les trois niveaux. Le décalage entre les volées permet à la lumière zénithale de mettre en relief les pliages en pénétrant jusqu’au rez-de-chaussée.
Les salles de classes bénéficient toutes d’une double orientation et de vues généreuses sur l’extérieur. Des brise-soleil verticaux en laiton assurent le contrôle de la luminosité répondant ainsi à l’une des cibles de la démarche HQE. Dans le même esprit, le parement est réalisé en brique pleine, choisie pour sa pérennité et pour son harmonisation avec la villa mitoyenne. Ce projet, issu d’une approche contextuelle fine, révèle un travail à la fois sensible sur les volumes et attentif aux usages, et affiche un caractère contemporain.

 

Visitez le site de l’architecte : http://coulon-architecte.fr/

 

  • Lieu : Saverne, Bas-Rhin (67).
  • Maîtrise d’ouvrage : Région Alsace; Solorem, assistant au maître d’ouvrage.
  • Maîtrise d'oeuvre : Dominique Coulon, architecte; Arnaud Eloudyi, chef de projet; C. Cavé, P. Lequernec, R. Valantin, architectes assistants. Batiserf, BET, structure; G. Jost, BET fluides; Ecotral, BET, cuisines collectives; C2bi, économiste et pilote.
  • Surface : 3389 m2 SHON dont 770 m2 en réhabilitation.
  • Coût : 4,56 M€ TTC.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Sommaire

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus