ÉQUERRE D'ARGENT 2003 / NOMINÉ – JEAN-PAUL VIGUIER – MÉDIATHÈQUE

En conservant une trace symbolique d’un équipement public – l’hôtel de police – dont elle se fait le prolongement, la médiathèque de Reims prend place en prise directe avec la cathédrale.

Vue d'ensemble : Médiathèque, Jean-Paul Viguier, Reims, Équerre d’argent 2003 / nominé - © Olivier Wogensky
photo n° 1/6
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 2003 / NOMINÉ – JEAN-PAUL VIGUIER – MÉDIATHÈQUE

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2003 : BÂTIMENTS NOMINÉS À L'ÉQUERRE D'ARGENT

Le nouvel équipement s’inscrit sur un terrain jusque-là occupé par l’hôtel de police, face à la cathédrale. L’équipe de maîtrise d’oeuvre décide de conserver la façade de l’hôtel de police, jugée comme faisant intrinsèquement partie du patrimoine urbain de la ville. «Par respect pour Reims», argumente l’architecte qui soutient qu’un attachement réel pour ce qui subsiste s’est transformé au cours de l’étude en nécessité. Le nouvel équipement se perçoit partiellement en façade, comme une greffe, même si la linéarité de son élévation est bien plus importante que l’existant. La transformation du paysage de la ville se veut douce, sans rupture, même si le «choc» est inévitable. L’harmonie de la «co-visibilité», pour reprendre l’expression de l’architecte, est assurée par la proportion classique de l’édifice, issue d’une base carrée et régulière. Ainsi, la perception de la haute toiture à deux pentes de l’hôtel de police disparaît-elle, alors réglée en hauteur sur celle du nouveau bâtiment de 15 mètres. Le nouvel édifice – caractérisé par des façades en verre clair et sa structure métallique – se fait prolongement de l’existant. Cette ossature métallique repose sur un socle composé de pierres de Courville, assurant une continuité morphologique et historique avec les matériaux traditionnels. Depuis l’intérieur de la médiathèque, le vitrage de la rive horizontale de la toiture permet de voir la façade de la cathédrale dans toute sa hauteur. Un auditorium de 200 places, une salle d’exposition, deux espaces jeunesse, des bureaux, un espace sciences et techniques, des salles de travail de groupe, des espaces images, son, arts et loisirs, langues et littérature, sciences humaines et sociales sont les principales fonctions attachées à ce nouvel équipement.

 

Visitez le site de l’architecte : http://www.viguier.com/fr

 

  • Lieu : 2, rue des Fuseliers, Reims, Marne (51).
  • Maîtrise d’ouvrage : Mairie de Reims.
  • Maîtrise d'oeuvre : Jean- Paul Viguier, SA d’architecture ; Patrick Senné, chef de projet ; Marcel David, Frédéric Morel, architectes ; Christel Catteau, infographiste ; Jean- Claude Gouerec, maquettiste ; Vincent Alliot, perspectiviste ; Jacobs Serete, maître d’oeuvre d’exécution ; Arcora, études des façades ; Capri Acoustique, acousticien ; Ascistes, pilotage ; Socotec, bureau de contrôle.
  • Surface : 6583 m2 HON.
  • Coût : 15 M€ TTC.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Sommaire

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus