ÉQUERRE D’ARGENT 2004 / MENTION – VINCEN CORNU – 80 LOGEMENTS LOCATIFS

Réalisée dans le cadre du plan d’urbanisme conçu par Alvaro Siza pour le centre ville de Montreuil, cette opération de 80 logements s’inscrit dans le parcellaire ancien issu des « murs à pêches ». Deux bâtiments à R + 8 et R + 9 implantés dans le sens de la pente, préservent la perméabilité du territoire.
Vue extérieure : 80 logements locatifs, Vincen Cornu, Montreuil, mention à l’Équerre d’argent 2004 - © Jean-Marie Monthiers
photo n° 1/13
Zoom sur l'image ÉQUERRE D’ARGENT 2004 / MENTION – VINCEN CORNU – 80 LOGEMENTS LOCATIFS

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2004 : BÂTIMENTS NOMINÉS À L'ÉQUERRE D'ARGENT

Le tracé directeur établi par Siza préconise une disposition particulière des bâtiments qui s’appuie sur la topographie, le contexte bâti et sur la persistance d’une forme ancienne de parcellaire. Cette ouverture conserve au site sa porosité aux vues proches ou lointaines, et préserve l’ensoleillement. Siza ayant donné une définition extérieure des volumes : masses, cotes d’arase, épaisseur du bâti, la conception architecturale s’apparente à un travail d’interprétation. Ces données urbaines ont influé sur la typologie des logements d’autant que les longues façades sont orientées nord sud. L’épaisseur conséquente des bâtiments (15 m pour le bâtiment A) a conduit à adopter un principe d’appartements traversants avec les parties « servantes » au nord. L’emboîtement de duplex inversés – c’est-à-dire l’alternance en coupe de duplex montants et descendants – permet d’orienter tous les séjours au sud. Les grands logements sont nombreux : 22 T3, 29 T4 et 15 T5. La distribution s’organise à partir de trois noyaux verticaux (2 pour le bâtiment A, un pour le bâtiment B) sur la base d’une desserte par paliers et par coursives extérieures courtes. Le travail sur l’espace des logements répond aux opportunités offertes par les situations particulières : localisation, hauteur, vis-à-vis, type… Les cuisines sont pour la plupart ouvertes sur le séjour et les salles de bains bénéficient le plus souvent possible de fenêtres. Les appartements disposent de grands balcons aux garde-corps pleins donc vraiment appropriables, de terrasses ou encore de jardins à rez-de-chaussée, qui offrent des prolongements conséquents à l’espace du logement. Aux extrémités des constructions, les typologies varient par rapport à la base (il y a autant d’exceptions que de types courants).Les pignons est et ouest permettent une identification claire de l’opération depuis l’espace public. L’alternance de duplex et simplex lisible en façade évite l’empilement des logements, jouant sur l’échelle des pignons, et apprivoisant les R + 8 et R + 9 préconisés par le tracé directeur de Siza.  

 

Visitez le site des architectes : http://www.vincencornuarchitecte.com/

  • Lieu : avenue Walwein, Montreuil (93).
  • Maîtrise d’ouvrage : SAIE Montreuilloise d’habitation ; maîtrise d’ouvrage déléguée : ICADE G3A
  • Maîtrise d'oeuvre : Vincen Cornu, architecte ; Damien Afanassieff, assistant ; I2C Ingénierie, BET.
  • Surface : 8022 m² SHON
  • Coût :  6 480 000 e HT soit 808 e HT/m2 SHON

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Sommaire

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus