ÉQUERRE D'ARGENT 2004 / NOMINÉ – FABRICE DUSAPIN ET FRANÇOIS LECLERCQ – SIÈGE DE LA COMMUNAUTÉ URBAINE

Lauréate du concours en 2000, l’agence Dusapin-Leclercq a conçu un sobre ensemble en « L », ouvert sur le canal de l’Erdre comme l’exigeaient les règles urbaines propres au site, que vient perturber un volume additionnel sur pilotis semblant appartenir davantage au paysage qu’au bâti.

Vue d'ensemble : Siège de la communauté urbaine, Fabrice Dusapin et François Leclercq, Nantes, Équerre d’argent 2004 / nominé - © Jean-Marie Monthiers
photo n° 1/5
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 2004 / NOMINÉ – FABRICE DUSAPIN ET FRANÇOIS LECLERCQ – SIÈGE DE LA COMMUNAUTÉ URBAINE

Au bord du canal de l’Erdre, le nouveau bâtiment en équerre de Nantes Métropole vient achever l’aménagement du site LU

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2004 : BÂTIMENTS NOMINÉS À L'ÉQUERRE D'ARGENT

L’ensemble juxtapose en équerre trois volumes reliés par des loges, le quatrième élément se détachant nettement par son écriture et son traitement coloré qui lui confère un statut de signal urbain. Organisé sur une trame de 1,35 m, le bâtiment comprend 400 postes de travail sur six niveaux assis sur un double rez-de-chaussée formant un socle où l’on trouve les fonctions d’accueil et de documentation ainsi qu’une salle d’exposition de 600 m² dédiée aux projets urbains et une brasserie. La difficulté principale de cette commande consistait à combiner un programme fonctionnel dense et la volonté de « construire » le moins possible. Pour ce faire, la hauteur sous plafond dans les bureaux a été ramenée à 2,50 m sans faux plafond – à l’instar du logement – au lieu des 3,50 m habituels, principe qui a permis de gagner deux niveaux supplémentaires (3 000 m²) tout en respectant l’épannelage de la ZAC.
Les bureaux sont en grande partie individuels ; leur surface a été fixée à 10 m² pour une largeur de 2,70 m. Pour pallier cette compression des espaces individuels, des loges double hauteur reliant les niveaux deux à deux viennent rompre l’enfilade des bureaux et, sur toute la profondeur du bâtiment, se font lieux d’échanges et de convivialité. Une façade intérieure épaisse séparant les circulations des bureaux intègre des rangements dans des meubles-cloisons, ainsi que la ventilation et les convecteurs sous un faux plafond localisé. L’aménagement des bureaux individuels ménage une certaine flexibilité avec plusieurs configurations possibles aisées à mettre en place grâce à des meubles sur roulettes et un mur technique accueillant équipements informatiques et téléphoniques. Les bureaux de 30 m² sont conçus sur le même principe. La structure béton est habillée d’une peau en aluminium qui intègre la fonction d’occultation solaire. Les volets coulissants, les menuiseries et l’habillage des trumeaux béton sont intégrés dans un triple rail de menuiserie extérieure et disposés en série successives. Les façades du bâtiment sur pilotis sont revêtues de châssis coulissants tendus de toiles transparentes et colorées dans une gamme de bleus. Pilotis et béton sont colorés en orange vif. 234 places de stationnement dans un parking en silo enterré complètent le projet.

 

Visitez les sites des architectes :

 

http://www.fabricedusapin.fr/fr/

 

http://www.francoisleclercq.fr/

 

  • Lieu : Nantes (44).
  • Maîtrise d’ouvrage : SEM Nantes Aménagement.
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Dusapin-Leclercq, architectes; Bernard Tournier Lasserve et Arnaud Daniel, collaborateurs; Keiichi Tahara, intervention artistique. Ingerop, BET structure et fluides; RFR, BET, conseil structure; Ceroc, OPC et SPS; Socotec, contrôleur technique. JP Tohier, économiste.
  • Surface : 12 220 m2 SHON.
  • Coût : 21 M€ HT.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Sommaire

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus