ÉQUERRE D'ARGENT 2004 / NOMINÉ – OLIVIER BROCHET, EMMANUEL LAJUS ET CHRISTINE PUEYO – MÉDIATHÈQUE

Au centre de la ville, dans un jardin public surplombant le canal de la Robine, la médiathèque est une plaque béton qui d’un côté repose sur le sol et de l’autre forme débord au-dessus du parvis.

Vue d'ensemble : Médiathèque, Olivier Brochet, Emmanuel Lajus et Christine Pueyo, Narbonne, Équerre d’argent 2004 / nominé - © Christian Michel
photo n° 1/4
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 2004 / NOMINÉ – OLIVIER BROCHET, EMMANUEL LAJUS ET CHRISTINE PUEYO – MÉDIATHÈQUE

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2004 : BÂTIMENTS NOMINÉS À L'ÉQUERRE D'ARGENT

La déclivité de la parcelle est exploitée pour glisser un parking partiellement enterré sous l’équipement culturel. Les salles de lecture sont aménagées sur un plateau unique à niveau avec le jardin public au nord et côté canal en surplomb au-dessus l’espace public formant abri pour l’entrée de l’édifice. Au niveau du parvis d’entrée, sont logées les activités en relation immédiate avec la ville – salle d’actualité, salle d’exposition, accueil des publics – aménagés en une vitrine sur la cité. Vers le fond, sont rassemblés les services : zones de traitement des documents et réserves. Au-dessus, organisées autour d’un atrium central, les salles de lecture reçoivent la lumière selon trois registres : par la façade sur le canal, à travers un double filtre vitré, en toiture par des sheds orientés au nord, et par des patios creusés dans l’épaisseur du volume. Au contact du jardin, le toit du parking est traité en pièce d’eau afin de marquer le lien entre le nouvel équipement et le parc existant. La section adultes est orientée vers le canal. A l’arrière, la section jeunesse comporte un volume dédié à l’heure du conte. Conçu comme un petit théâtre en bois à l’intérieur de l’édifice, il trouve un prolongement dans une construction en blocs cyclopéens de béton préfabriqué, couverte de canisses, formant presqu’île sur ce bassin.
Au dernier niveau, émerge le belvédère de la section musique.
Les circulations sont regroupées en deux longues volées suspendues au centre de l’édifice, offrant des vues plongeantes sur l’ensemble du volume. Une salle de conférence dotée d’un petit foyer est aménagée à R-1, desservie par un escalier doublé d’un ascenseur.
Le bâtiment est constitué d’une dalle béton épaisse formant le plancher haut et autorisant des porte-à-faux sur trois côtés. Les façades sont composées de panneaux de béton préfabriqué animés d’inserts d’inox, et de panneaux de maille inox tissée, en un jeu de reflets avec le contexte végétal.

 

Visitez le site des architectes : http://www.brochet-lajus-pueyo.fr/

 

  • Lieu : esplanade André-Malraux, Narbonne (11).
  • Maîtrise d’ouvrage : Ville de Narbonne.
  • Maîtrise d'oeuvre : Olivier Brochet, Emmanuel Lajus et Christine Pueyo, architectes mandataires; Adélaïde Wambergue, chef de projet. Technip TPS, BET.
  • Surface : 4 400 m2 SHON.
  • Coût : 7,4 M€ HT.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Sommaire

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus