ÉQUERRE D’ARGENT 2006 / NOMINÉ – RENZO PIANO – AMPHITHÉÂTRE

Après plus de 10 ans de chantier, l’Amphithéâtre (ou Salle 3 000) réalisé par Renzo Piano vient mettre un point final au vaste projet urbain de la Cité internationale, véritable morceau de ville conçu par l’architecte italien et le paysagiste Michel Corajoud. Immergée dans la nature, celle-ci s’étire entre le Rhône et le parc de la Tête d’or sur quelque 20 hectares, dont il forme la tête de proue.

Vue extérieure : amphithéâtre, Renzo Piano, Paris 7ème, nominé au Prix de l’équerre d’argent 2006 - © Jacques Leone
photo n° 1/4
Zoom sur l'image ÉQUERRE D’ARGENT 2006 / NOMINÉ – RENZO PIANO – AMPHITHÉÂTRE

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2006 : BÂTIMENTS NOMINÉS À L'ÉQUERRE D'ARGENT

Il constitue également une porte d’entrée nord pour la ville de Lyon et une vitrine de choix. Réinterprétation contemporaine de l’amphithéâtre gallo-romain, il vient en extension du palais des congrès sous la forme d’un hémicycle ouvert à 180 degrés présentant une forte pente. Opérant une rupture avec le traitement homogène (parement de terre cuite en façade et tuiles de zinc en toiture) de la Cité internationale, une coque métallique, décollée du sol et reposant sur un plan d’eau, abrite la salle et la scène. Celle-ci est constituée de 14 crémaillères en acier ancrées en partie basse dans une ceinture en béton et soutenues en partie intermédiaire par des poteaux fuselés. La toiture est quant à elle portée par des poutres treillis reposant sur les crémaillères. Enfin, une poutre monumentale (80 mètres de long et une hauteur de 3 à 5 mètres) sur pylônes reprend l’ensemble de la structure de la coque, laquelle est habillée de lames en aluminium laqué. Commissions et foyers sont quant à eux abrités dans un volume de béton reprenant le vocabulaire architectural qui régit la Cité. A l’intérieur, l’absence de cloisonnement entre la scène, la salle et les accès fait de ce lieu un espace entièrement modulable offrant de multiples configurations possibles, avec une jauge de 900 à 3 220 places, toutes situées à moins de 25 mètres de la scène.

Le rouge est décliné dans toute la salle : rideaux, moquettes, fauteuils et éclairages. Modèle d’innovations techniques, la scène s’ouvre par l’arrière par de grandes portes coulissantes sur la place publique de 4 000 m2 située au bout de la rue intérieure piétonne semi-couverte qui forme l’épine dorsale de la Cité, un dispositif qui permet notamment un accès direct à la salle pour les camions mais aussi la possibilité de faire sortir le public directement sur la place.

La façade donnant sur la place est envisagée comme une scène verticale qui intègre la technicité nécessaire pour permettre des spectacles en plein air.

Par ailleurs, le bâtiment expérimente des techniques innovantes en matière d’économie d’énergie : le toit est équipé de panneaux solaires et les infiltrations d’eau de la nappe phréatique en sous-sol sont récupérées pour contribuer au refroidissement et au chauffage de l’édifice. Avec l’achèvement de cette extension, le centre de congrès voit sa surface tripler (de 8 170 m2 à 25 000 m2) ainsi que sa capacité d’accueil (de 6 500 à 19 000 personnes). A l’instar de Barcelone ou Francfort, Lyon et son agglomération ambitionnent avec cet équipement d’affirmer sa place dans le domaine du tourisme d’affaire en Europe.

 

Visitez le site de l’architecte : http://www.rpbw.com/

  • Lieu : 50, quai Charles de Gaulle, 69006 Lyon
  • Maîtrise d’ouvrage : Grand Lyon. Maîtrise d'ouvrage aménagements extérieurs : SEM Cité Internationale. Exploitant : GL Events.
  • Maîtrise d'oeuvre : Renzo Piano Building Workshop, architecte. CRB architectes associés. Michel Corajoud, paysagiste. BET : Sletec, économie ; Agibat, structure ; Barbanel, fluides ; Peutz, acoustique ; Cabinet Labeyrie, scénographie ; GEC-Ingénierie, clos-couvert ; SBRA, réseaux ; Global, pilotage ; Debray Ingénierie, direction de travaux.
  • Surface : 24 000 m2 construits. Auditorium 2 815 places (dont 22 places handicapés) ; 900 places parking ; place publique de 3 500 m2 ; 37 000 m2 de surfaces extérieures

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Walden Raft, par Elise Morin et Florent Albinet installé sur le lac d'Annecy / Annecy paysages 2019

Bel été

29/07/2019

La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir les newsletters thématisées du mois d’août (les expositions et […]

L'exposition Superstudio, la vie après l'architecture au Frac Centre-Val de Loire, 2019

Superstudio, fossoyeur du modernisme

26/07/2019

Entre 1966 et 1982, les architectes florentins de Superstudio ont engagé une réflexion théorique et critique sur la société de consommation. Par une surenchère de récits et d’images iconoclastes, le groupe se pose en fossoyeur de […]

Michel Buffet Guillemette Delaporte, préface d’Alain Fleischer

Michel Buffet, entre art et industrie

26/07/2019

Né en 1931, Michel Buffet fait partie de la première génération de designers industriels. Son travail incarne les formes et les couleurs des Trente Glorieuses, période durant laquelle les modes de vie changent, les transports se développent, les exigences de […]

k-studio Dexamenes Hotel, Plan large

En Grèce, K-studio transforme une exploitation […]

25/07/2019

K-studio redonne vie à une station viticole abandonnée, pour monter un hôtel de rêve sur plage privée, ton sur ton. Là, tout n’est que luxe, calme et volupté. Dans le Péloponèse à Kourouta, Nikos Karaflos a fait transformer […]

PULSE, immeuble de bureaux à Saint-Denis pas BFV Architectes

Un immeuble de bureaux en structure mixte qui […]

24/07/2019

Cet immeuble de bureaux de sept étages, conçu avec une structure mixte bois-béton, renferme un atrium surgissant telle une clairière dans une forêt dense. Par sa rigueur constructive, il transforme des espaces de travail en véritables lieux de vie. A la […]

BFV Architectes. Jean-Brice Viaud, Olivier Fassio et Jean Bocabeille

BFV Architectes - Portrait

24/07/2019

Créée en 2018, BFV Architectes réunit les architectes Jean Bocabeille, Olivier Fassio et Jean-Brice Viaud. BFV Architectes est une jeune agence. Créée en 2018, elle réunit trois "fringants quinquagénaires" souhaitant élargir leur […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus