ÉQUERRE D’ARGENT 2008 / NOMINÉ – BERGER & ANZIUTTI - ESPACE MUSIQUE ET DANSE

Vue extérieure : Espace musique et danse, Berger & Anziutti, Cluny, nominé au Prix de l’équerre d’argent 2008 - © Duccio Malagamba
photo n° 1/6
Zoom sur l'image ÉQUERRE D’ARGENT 2008 / NOMINÉ – BERGER & ANZIUTTI - ESPACE MUSIQUE ET DANSE

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2008 : BÂTIMENTS NOMINÉS À L'ÉQUERRE D'ARGENT

À portée de vue de l’abbaye mais hors les murs, le projet d’équipement s’inscrit dans un processus de requalification d’un îlot en déshérence, longé par l’enceinte et traversé par un ruisseau. Le bâtiment est composé de deux unités singulières, compactes, disjointes et complémentaires où s’imposent la discrète monumentalité et la contemporanéité d’un programme culturel. Dominée au nord par la muraille historique fraîchement restaurée, la parcelle présente au sud un long linéaire en façade sur la rue des Tanneries. A la définition précise de la mitoyenneté ouest à laquelle s’adosse un ancien bâtiment utilitaire conservé, s’oppose, à l’est, la limite beaucoup plus floue de l’impasse qui dessert le cœur de l’îlot. Dans ce cadre bâti, les deux unités en tension – l’une compacte, l’autre oblongue – tranchent par la rigueur de leur plan massé quadrangulaire. Leur masse et leur implantation en équerre permettent d’initier en cœur d’îlot l’ébauche de la figure d’un cloître ouvert. De part et d’autre du bâtiment central, des venelles assurent la fluidité des usages et instaurent des relations visuelles entre la rue et le cœur d’îlot. Du côté de la rue des Tanneries, les unités fédérées par la distribution en acier galvanisé s’inscrivent dans la logique de la continuité des alignements urbains. Le léger retrait d’alignement de l’édifice le plus compact est racheté par l’épaisseur d’un portique qui dilate l’espace de la rue. Il forme auvent au rez-de-chaussée et coursive à l’étage. C’est l’élément le plus visible d’une promenade architecturale qui articule la desserte par l’extérieur de l’intégralité des locaux. Au point où devrait s’achever ce parcours, une volée métallique en retour propose un accès à une terrasse. De même qu’à chacun des paliers qu’il a traversés, le visiteur foule à cette altitude un sol de briques pleines qui offre un contraste saisissant avec la structure métallique qui les porte. L’éclatement du programme et l’extrusion du système distributif engendrent une modération de l’échelle des bâtiments construits. La réduction drastique de la SHON s’accompagne d’une optimisation des qualités architecturales d’un équipement, dont la construction s’est intuitivement fondée sur le principe de la mise en œuvre d’éléments préfabriqués monolithiques d’une très grande inertie. Deux modèles de piliers de béton formant toute l’épaisseur de la façade et assemblés à des prédalles écrivent les deux niveaux superposés de l’élévation, où s’insèrent des vitrages d’un seul tenant. Fluides, ventilation et isolation ont été comprimés en des logements qui ne compromettent pas la lecture des volumes et des épaisseurs. C’est ainsi qu’à l’instar de certaines productions du passé, construction et architecture semblent ne faire qu’un. La correspondance très exacte qui en résulte entre l’enveloppe externe et les volumes intérieurs contribue à la transparence et à l’accessibilité des locaux. 

 

Visitez le site de l’architecte : http://berger-anziutti.com/

  • Lieu : Cluny, (71)
  • Maîtrise d’ouvrage : Mairie de Cluny, Fondation de France
  • Maîtrise d'oeuvre : Patrick Berger et Jacques Anziutti, architectes mandataires ; Guillaume Boubet, architecte, études préliminaires ; Jean-Christophe Quinton, architecte, esquisse ; Nathalie Ginhoux et Olivier Leruth, architectes, études et réalisation ; Matthieu Aurenche, architecte, réalisation ; Olivier Mosset, artiste plasticien ; Batisert, bureau d’études structure ; Burea Nicolas, bureau d’études fluides ; Bureau Michel Forgue ; économiste 
  • Surface : parcelle, 2 775 m2 ; bâtiment A, 189 m2 ; bâtiment B, 183 m2 ; hauteur totale, 9, 31 m ; SHON, 1270 m2
  • Coût : 1,7 M€ HT (valeur mai 2005)

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Workforce

Dans l’Oise, 3e édition d’Usimages, biennale […]

24/05/2019

Jusqu’au 15 juin 2019 se déroule la 3e biennale de photographie consacrée au patrimoine industriel Usimages. Organisée par l’agglomération Creil Sud Oise, avec le concours de Diaphane, pôle photographique en Hauts-de-France, elle interroge cette […]

Patrick Bouchain, l'architecture comme relation. Texte d'Abdelkader Damani. Postface de Pierre Frey

L'inventaire de Patrick Bouchain - Livre

24/05/2019

S'il fait des émules toujours plus nombreux, Patrick Bouchain, grand prix de l'Urbanisme 2019 demeure une figure unique dans le paysage des architectes français. Inclassable, il pourrait passer pour un gourou tant il est passé maître dans l'art de captiver ses […]

AL_A - Extension du musée Victoria & Albert, à Londres

L'extension du musée Victoria & Albert, à Londres, […]

23/05/2019

Plus grand musée d’art et de design au monde, le V&A abrite une collection permanente de plus de 2,3 millions d’objets couvrant plus de 5 000 ans de créativité humaine. En 2017, il a fait l'objet d'une extension, dont le projet a été […]

Rendez-vous à suivre

Neuf rendez-vous d'architecture, du 23 au 29 mai

23/05/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Biennale internationale des métiers d’art et de la création Du 22 au 26 mai, au Grand Palais, à Paris revelations-grandpalais.com […]

Les logements de la Gare d'eau, à Lille - Ch-H Tachon, 2019

À Lille, Charles-Henri Tachon livre 54 logements […]

22/05/2019

Pour qu’une place existe, elle se doit d’être tenue par les bâtiments qui la bordent. C’est de ce postulat que Charles-Henri Tachon et son équipe sont partis pour élaborer l’opération de 54 logements située sur la nouvelle place de la […]

Charles-Henri Tachon, architecte

Charles-Henri Tachon - Architecture et paysage

22/05/2019

Diplômé de l’école d’architecture de Paris-Tolbiac en 1996, Charles-Henri Tachon fonde son agence en 1999 à Paris et à Mercurey (Saône-et-Loire), dont il est originaire. Charles-Henri Tachon pense l’architecture comme une expérience […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus