ÉQUERRE D’ARGENT 2008 / NOMINÉ – JEAN-MARC IBOS ET MYRTO VITART - MÉDIATHÈQUE

Vue extérieure : Médiathèque, Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart, Strasbourg, nominé au Prix de l’équerre d’argent 2008 - © Philippe Ruault
photo n° 1/10
Zoom sur l'image ÉQUERRE D’ARGENT 2008 / NOMINÉ – JEAN-MARC IBOS ET MYRTO VITART - MÉDIATHÈQUE

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2008 : BÂTIMENTS NOMINÉS À L'ÉQUERRE D'ARGENT

La médiathèque de Strasbourg – une réhabilitation et une extension d’un ancien entrepôt portuaire – a ouvert ses portes en septembre dernier. L’équipement reconvertit partiellement les silos à grains de l’armement Seegmuller. Les grues et entrepôts autrefois dans la cité, ont aujourd’hui pris le large. Les bassins centraux ont perdu leur rôle commercial au profit de nouveaux aménagements urbains. C’est dans ce contexte qu’est né le projet de la grande médiathèque de la presqu’île André-Malraux. Comment conserver le caractère industriel du site d’accueil du projet : un silo en forme de tour, prolongé par un entrepôt de stockage, tous deux posés sur un môle ? Pour Myrto Vitart, plutôt que de focaliser sur la mémoire, le parti est de conserver la logique et l’intelligence du lieu industriel, soit ici un alignement parfait. Il s’agit aussi de préserver les pleins et les vides liés aux anciennes activités de chargement et déchargement des marchandises. Avec une apparente simplicité, le projet d’Ibos et Vitart accentue l’alignement de l’ensemble, il conserve la fonction de stockage et crée un lien avec l’eau. Pour cela, le silo est conservé, il reçoit une peinture gris métallisé et constitue l’accueil principal de la médiathèque tout en marquant l’entrée du site depuis la vieille ville. La halle de stockage qui lui est adossée est dépouillée de son parement extérieur en brique et de sa toiture. Totalement vitrée, « lavée de son pittoresque », elle est prolongée et rehaussée de trois niveaux. Cette extension verticale et horizontale est parfaitement calibrée sur l’épure d’origine dont elle reprend la trame constructive et duplique les éléments. « L’unité de lieu est réalisée car la façade de verre lisse, atteignant une superficie de 1 000 m2 d’un seul tenant, est déplacée sur l’extérieur du bâti, dans la continuité de l’extension. Le volume initial se trouve inclus dans celui de l’extension », explique Myrto Vitart. « C’est une double peau inerte que l’on peut moduler par ordinateur en fonction des conditions climatiques extérieures », précise Jean- Marc Ibos. Pour bousculer la statique de la structure, les plateaux libres sont liés entre eux par un ruban de peinture rouge zigzagant au sol et au plafond. Ce fil d’Ariane montre qu’il s’agit d’un seul équipement même s’il s’étend sur plusieurs bâtiments, et il apporte des reflets rouges irradiant les sols laqués comme des miroirs ou les tuyaux laissés apparents. Le bâtiment initial étant bas sous plafond, les équipements sont suspendus en hauteur, le tracé des fluides s’inscrivant dans la linéarité des lieux. Cette configuration était délicate car elle nécessitait des réservations parfaitement alignées dans les murs en béton. Pour pallier l’exiguïté des hauteurs, des trémies ont également été créées en rive du bâtiment. Pour accéder aux étages, des batteries d’ascenseur sont glissées dans le cœur de l’édifice, et aussi des escaliers en simple treillis métallique à double révolution.   

 

Visitez le site de l’architecte : www.ibosvitart.com

  • Lieu : Presqu’île André Malraux. 67000 Strasbourg
  • Maîtrise d’ouvrage : communauté urbaine de Strasbourg
  • Maîtrise d'oeuvre : Jean- Marc Ibos et Myrto Vitart, architectes ; chefs de projet : Claudia Trovati (bâtiment), Stéphane Bara (enveloppe). Collaborateurs : Uta Bengel, Nils Christa, Gilles Delalex, Stéphane Pereira. VP & Green Ingénierie, BET Structure ; Inex Ingénierie, BET fluides ; ACE Consultants et Ass., économiste ; Peutz & Associés Conseil, B.E.T. Acoustique ; Casso & Cie, sécurité ; Intégral Ruedi Baur et Associés, signalétique ; Artefactory, : images ; Artefact, maquette.
  • Surface : 18 000m² SHON
  • Coût : (y compris mobilier) : 36,7 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Workforce

Dans l’Oise, 3e édition d’Usimages, biennale […]

24/05/2019

Jusqu’au 15 juin 2019 se déroule la 3e biennale de photographie consacrée au patrimoine industriel Usimages. Organisée par l’agglomération Creil Sud Oise, avec le concours de Diaphane, pôle photographique en Hauts-de-France, elle interroge cette […]

Patrick Bouchain, l'architecture comme relation. Texte d'Abdelkader Damani. Postface de Pierre Frey

L'inventaire de Patrick Bouchain - Livre

24/05/2019

S'il fait des émules toujours plus nombreux, Patrick Bouchain, grand prix de l'Urbanisme 2019 demeure une figure unique dans le paysage des architectes français. Inclassable, il pourrait passer pour un gourou tant il est passé maître dans l'art de captiver ses […]

AL_A - Extension du musée Victoria & Albert, à Londres

L'extension du musée Victoria & Albert, à Londres, […]

23/05/2019

Plus grand musée d’art et de design au monde, le V&A abrite une collection permanente de plus de 2,3 millions d’objets couvrant plus de 5 000 ans de créativité humaine. En 2017, il a fait l'objet d'une extension, dont le projet a été […]

Rendez-vous à suivre

Neuf rendez-vous d'architecture, du 23 au 29 mai

23/05/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Biennale internationale des métiers d’art et de la création Du 22 au 26 mai, au Grand Palais, à Paris revelations-grandpalais.com […]

Les logements de la Gare d'eau, à Lille - Ch-H Tachon, 2019

À Lille, Charles-Henri Tachon livre 54 logements […]

22/05/2019

Pour qu’une place existe, elle se doit d’être tenue par les bâtiments qui la bordent. C’est de ce postulat que Charles-Henri Tachon et son équipe sont partis pour élaborer l’opération de 54 logements située sur la nouvelle place de la […]

Charles-Henri Tachon, architecte

Charles-Henri Tachon - Architecture et paysage

22/05/2019

Diplômé de l’école d’architecture de Paris-Tolbiac en 1996, Charles-Henri Tachon fonde son agence en 1999 à Paris et à Mercurey (Saône-et-Loire), dont il est originaire. Charles-Henri Tachon pense l’architecture comme une expérience […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus