ÉQUERRE D'ARGENT 2009 / NOMINÉ – ATELIER CHRISTIAN DE PORTZAMPARC – GALEO, SIÈGE SOCIAL DE BOUYGUES IMMOBILIER

A l’entrée du nouveau quartier d’affaires d’Issy-les-Moulineaux, entre les grands placards de verre habituels des entreprises du secteur tertiaire, Galeo se présente comme un objet singulier, différent dans sa forme comme dans son traitement. Pour répondre à la contrainte d’un terrain triangulaire coincé entre RER, boulevard périphérique et transformateur électrique, dans ce quartier mono fonctionnel, l’atelier de Portzamparc a conçu un ensemble de trois bâtiments dont Galeo le plus emblématique, accueille le siège de Bouygues Immobilier.

 

Vue d'ensemble : Galeo, siège social de Bouygues immobilier, Atelier Christian de Portzamparc, Issy-les-Moulineaux, Équerre d’argent 2009 / nominé - © Eric Sempe
photo n° 1/5
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 2009 / NOMINÉ – ATELIER CHRISTIAN DE PORTZAMPARC – GALEO, SIÈGE SOCIAL DE BOUYGUES IMMOBILIER

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2009 : BÂTIMENTS NOMINÉS À L'ÉQUERRE D'ARGENT

PREMIÈRE ŒUVRE 2009 / NOMINÉ – i-LOT ARCHITECTURE - LYCÉE AGRICOLE ET HORTICOLE

ÉQUERRE D'ARGENT 2009 / NOMINÉ – ÉDOUARD FRANÇOIS - 99 LOGEMENTS SOCIAUX ET 12 ATELIERS[...]

A l’entrée du nouveau quartier d’affaires d’Issy-les-Moulineaux, entre les grands placards de verre habituels des entreprises du secteur tertiaire, Galeo se présente comme un objet singulier, différent dans sa forme comme dans son traitement. Pour répondre à la contrainte d’un terrain triangulaire coincé entre RER, boulevard périphérique et transformateur électrique, dans ce quartier mono fonctionnel, l’atelier de Portzamparc a conçu un ensemble de trois bâtiments dont Galeo le plus emblématique, accueille le siège de Bouygues Immobilier.

Avec la volonté délibérée de créer une rupture afin d’éviter que la rue ne soit totalement glacée par des façades lisses, Christian de Portzamparc a travaillé l’inscription du bâti dans l’îlot qu’il a voulu ouvert et traversant, et les textures contrastées – verre sérigraphié pour Galeo et béton texturé pour les deux bâtiments de bureaux (Dueo et Trieo) qui complètent l’opération. L’îlot ouvert accueille un passage public et compose avec les logements ouvriers en bande préservés pour garder la mémoire du quartier. L’implantation des trois bâtiments dans des directions différentes assure des échappées visuelles et des vues transversales. La façade du long bâtiment (Dueo) se creuse à proximité des logements en meulière pour limiter les ombres portées, tandis que le troisième immeuble (Trieo) referme l’angle de la parcelle. Tuile et pierre meulière ont donné le ton pour les plaques de béton texturé CCV (composite ciment verre) qui habillent les façades de ces deux derniers bâtiments.

Galeo – le galet de verre givré – est de construction simple, un voile de béton percé habillé d’une double peau ventilée qui intègre à chaque niveau, des coursives en caillebotis métallique. La façade sur une trame de 1,50 m avec allèges béton de 0,80 m, est isolée par l’extérieur avec un revêtement de zinc. La seconde peau est constituée d’écailles de verre sérigraphié, au nombre de 700 réparties en huit gabarits (dont le dimensionnement majoritaire représente 3,45 m H x 1,85 m l.). Le dispositif en écailles répond à la morphologie complexe du bâtiment. Le motif sérigraphié de lignes blanches fines dont la densité varie dans le sens vertical, joue le rôle de brise-soleil, mais aussi, par sa position en face externe du verre, donne une texture à peine perceptible qui joue avec la lumière parisienne toujours changeante. En outre, la nuit, la programmation variable d’un éclairage coloré transforme le bâtiment en lampion pour animer cet austère quartier d’affaires.

Par ailleurs, La commande de la maîtrise d’ouvrage comportait un volet environnemental. Bouygues souhaitait en effet un siège exemplaire dans le domaine du développement durable. Le profil HQE a été recherché avec une enveloppe performante en termes d’isolation – allège opaque et surface vitrée optimisée (entre 51 et 56 % de la façade selon le bâtiment), avec protection solaire par stores extérieurs asservis à la GTB, donc favorable aux économies d’énergie et à l’éclairement naturel ; et un système de chauffage et rafraîchissement des locaux par poutres froides inductives en plafond, plus performant que les ventilo-convecteurs classiques, et une ventilation double-flux avec récupération d’énergie. Ainsi, la consommation en énergie finale annoncée s’élève à 84 kWh/m2/an, avec raccordement au réseau urbain de chauffage.

 

Visitez le site de l'architecte : http://www.portzamparc.com/fr/

 

  • Lieu : 3 boulevard Gallieni, 92 Issy-les-Moulineaux.
  • Maîtrise d’ouvrage : Bouygues Immobilier.
  • Maîtrise d'oeuvre : Christian de Portzamparc, architecte avec Bertrand Beau directeur de studio, et K. Claverie, B. Durbecq, N. Gicquel, S. Menu, C. Döhler, T. Damez-Fontaine, C. Frati, A. Pinto, J. Ravet, B. Reali, C. Aïra-Crouan, M. Barray, J. Lissarague, E. Saliva, B. Bottet. 
  • Surface : 5 840 m2 SHON au sein d’un projet de 24 000 m2 SHON.

 

 

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Workforce

Dans l’Oise, 3e édition d’Usimages, biennale […]

24/05/2019

Jusqu’au 15 juin 2019 se déroule la 3e biennale de photographie consacrée au patrimoine industriel Usimages. Organisée par l’agglomération Creil Sud Oise, avec le concours de Diaphane, pôle photographique en Hauts-de-France, elle interroge cette […]

Patrick Bouchain, l'architecture comme relation. Texte d'Abdelkader Damani. Postface de Pierre Frey

L'inventaire de Patrick Bouchain - Livre

24/05/2019

S'il fait des émules toujours plus nombreux, Patrick Bouchain, grand prix de l'Urbanisme 2019 demeure une figure unique dans le paysage des architectes français. Inclassable, il pourrait passer pour un gourou tant il est passé maître dans l'art de captiver ses […]

AL_A - Extension du musée Victoria & Albert, à Londres

L'extension du musée Victoria & Albert, à Londres, […]

23/05/2019

Plus grand musée d’art et de design au monde, le V&A abrite une collection permanente de plus de 2,3 millions d’objets couvrant plus de 5 000 ans de créativité humaine. En 2017, il a fait l'objet d'une extension, dont le projet a été […]

Rendez-vous à suivre

Neuf rendez-vous d'architecture, du 23 au 29 mai

23/05/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Biennale internationale des métiers d’art et de la création Du 22 au 26 mai, au Grand Palais, à Paris revelations-grandpalais.com […]

Les logements de la Gare d'eau, à Lille - Ch-H Tachon, 2019

À Lille, Charles-Henri Tachon livre 54 logements […]

22/05/2019

Pour qu’une place existe, elle se doit d’être tenue par les bâtiments qui la bordent. C’est de ce postulat que Charles-Henri Tachon et son équipe sont partis pour élaborer l’opération de 54 logements située sur la nouvelle place de la […]

Charles-Henri Tachon, architecte

Charles-Henri Tachon - Architecture et paysage

22/05/2019

Diplômé de l’école d’architecture de Paris-Tolbiac en 1996, Charles-Henri Tachon fonde son agence en 1999 à Paris et à Mercurey (Saône-et-Loire), dont il est originaire. Charles-Henri Tachon pense l’architecture comme une expérience […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus