ÉQUERRE D'ARGENT 2009 / NOMINÉ – BRUNET-SAUNIER - CENTRE HOSPITALIER

Chargée d’établir le plan directeur général du centre hospitalier et de la construction d’un bâtiment de médecine et chirurgie obstétrique de plus de 65 000 m2, l’agence Brunet Saunier était confrontée d’emblée à la question de l’évolutivité nécessaire d’un hôpital qui doit être capable de s’adapter à des changements constants de pratiques et d’organisation.

Façades : Centre hospitalier, Brunet-Saunier, Douai, Équerre d’argent 2009 / nominé - © Romain Meffre
photo n° 1/6
Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 2009 / NOMINÉ – BRUNET-SAUNIER - CENTRE HOSPITALIER

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2009 : BÂTIMENTS NOMINÉS À L'ÉQUERRE D'ARGENT

ÉQUERRE D'ARGENT 2009 / NOMINÉ – ATELIER CHRISTIAN DE PORTZAMPARC – GALEO, SIÈGE SOCIAL DE[...]

PREMIÈRE ŒUVRE 2009 / NOMINÉ – i-LOT ARCHITECTURE - LYCÉE AGRICOLE ET HORTICOLE

Edifié en limite de la ville, le nouvel hôpital affiche une échelle imposante (180 x 80 m). En cohérence avec l’implantation centrale du bâti, le réaménagement du parc axé sur une allée, accentue la symétrie du bâtiment.

Le volume compact et homogène abrite un équipement efficace et évolutif. La structure dalle-poteaux sur une trame de 7,20 m avec une hauteur sous plafond constante de 2,70 m autorise tout réaménagement. Elle offre la possibilité d’opérer des extensions internes, des modifications de fonctions d’un service à l’autre, telles que des extensions des consultations ou de l’hôpital de jour sur des zones d’hébergement, ou encore des extensions du plateau technique…

Le bâtiment est conçu comme un monospace organisé en trois séquences : un corps central et deux ailes latérales. Il superpose des plateaux libres et flexibles. Ce bloc est creusé de patios qui éclairent et aèrent naturellement les locaux. La hauteur ne dépasse pas 4 étages afin de préserver et favoriser l’entrée de la lumière dans les patios. Le système de distribution déploie une arborescence qui permet à la fois d’optimiser la gestion des flux autonomes – public, médical, logistique – et d’orchestrer les extensions, qu’elles soient internes ou satellites.

L’enveloppe est constituée d’un voile porteur en béton, percé de baies, et isolé par l’extérieur. Les façades extérieures sont habillées de panneaux triple vitrage, dont le verre extérieur est revêtu d’une argenture – façon miroir sans tain. La densité du motif géométrique en losange s’intensifie dans la hauteur afin d’accentuer le contraste avec le verre noir. Ce motif sérigraphié fait référence au calepinage décoratif des briques vernissées de l’architecture régionale traditionnelle. Les façades intérieures – sur les patios – sont revêtues de panneaux de béton de résine teinté dans la masse dans un ton brique qui renvoie une lumière chaude. Le parvis d’accueil est traité comme un espace urbain et en intègre toutes les composantes : dépose-minute, abri à vélos, totems d’informations, éclairage au sol, bancs, bornes chauffantes. Il est protégé des intempéries par un vaste auvent suspendu en verre miroir qui signale l’entrée et reflète le paysage. Le parvis mène à un vaste hall d’accueil. Les espaces intérieurs s’articulent autour des patios plantés, les salons d’étages, les chambres colorées, et les circulations éclairées naturellement contribuent à adoucir la rigueur inhérente à tout équipement hospitalier et à souligner la dimension humaine d’un tel établissement.

 

Visitez le site des architectes : http://www.brunet-saunier.com/

 

  • Lieu : Route de Cambrai, site de Déchy, Douai (59).
  • Maîtrise d’ouvrage : Centre hospitalier de Douai ; DDE du Nord, conducteur d’opération.
  • Maîtrise d'oeuvre : Brunet-Saunier Architecture Olivier Contré (concours APS), Christian Chopin (études et chantier), chefs de projets assistés de Florence Canal, Jurgen Fallert, Maria-So de Noronha, Magdalena Sroczynska ; avec C. Bonnier, Y. Bourgeois, A. Bruyelle, F. Copstick, J. Doubesky, D. Hingamp, J. Levy-Bencheton, C. Nourrit, G. Picard, L. Vega-Sanchez, M. Scicolone-Ingala. Gérold Zimmerli, architecte associé SIRR Ingénierie SNC Lavalin, BET TCE/économiste. CEEF, Bet façades ; Tribu, BET HQE ; Delphi, acousticien ; SCO, OPC ; Pena, paysagiste. Stanislas Kalimerov, intervention artistique. Octavio Amado, luminaires hall.
  • Surface :  65 671 m2 Shon
  • Coût : 101 M € HT (valeur 2004)

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Chai à barriques, Château de Camensac, Saint-Laurent-Médoc, Fabre de Marien, 2018

Chai du Château de Camensac de Fabre de Marien

19/09/2019

Après avoir réalisé le pôle agricole en 2016 sur le domaine du château de Camensac, à Saint-Laurent-Médoc, au nord de Bordeaux, l’agence Fabre de Marien revient sur place pour réhabiliter le chai et le cuvier existant – cellier […]

crafts, anthologie contemporaine pour un artisanat de demain, Fabien Petiot, Chloé Braunstein-Kriegel

Une vision globale du craft

20/09/2019

Dans un monde de plus en plus matérialiste, le craft nécessite un éclairage critique et théorique renouvelé, que le seul terme d’« artisanat » restreint parfois. Politiques, écologiques, entrepreneuriales, humanitaires, patrimoniales, […]

Henri Ciriani, Borja Huidobro, projet pour le concours de l’hôtel de ville d’Amsterdam, coupe-perspective, 1968

L'espace émouvant d'Henri Ciriani à la Cité de […]

20/09/2019

L’architecte Henri Ciriani est à l’honneur de l’exposition « L’espace émouvant », jusqu’au 21 octobre à la galerie d’architecture moderne et contemporaine de la Cité de l’architecture et du patrimoine, […]

Immeuble de bureaux Anis, Dimitri Roussel et Nicolas Laisné, Nice, 2018

Des terrasses de travail imaginées par Nicolas […]

18/09/2019

Pour concevoir un immeuble de bureaux au sein de la ZAC Méridia à Nice, conçue et pilotée par l’agence Devillers et Associés, les architectes Nicolas Laisné et Dimitri Roussel se sont demandé ce qu’est un lieu de travail aujourd’hui. […]

Notre nid par Maxence Grangeot, Festival des Architectures Vives, Montpellier, 2019

Appel à candidatures pour le Festival des […]

18/09/2019

Avec pour objectif de faire découvrir le travail de jeunes architectes, paysagistes et urbanistes, le Festival des Architectures Vives (FAV) ouvre les portes de cours d'hôtels particuliers dans le centre historique de Montpellier, où sont exposées des installations […]

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel - Portrait

18/09/2019

Fondée en 2003 par Nicolas Laisné (diplômé de Marne-la-Vallée la même année) et rejointe en 2010 par Dimitri Roussel (diplômé de La Villette en 2007), l’agence d’architecture Laisné-Roussel est à l'origine de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus