EVA SAMUEL ARCHITECTE ET ASSOCIÉS - ÉCOLE MATERNELLE

L’implantation de l’école suit une logique urbaine typique des années 1970, qui voulait que les équipements soient clairement dissociés des habitations. Il en résulte un bâtiment d’un niveau posé sur une dalle, un lilliputien cerné d’IGH. L’extension de l’établissement scolaire sur l’emprise d’un ancien bowling et d’une piscine partiellement enfouie sous la dalle a été l’occasion de le remettre aux normes du plan climat parisien, et de lui redonner un aspect ludique et sobre à la fois. La façade est constituée de bow-windows rouges qui s’inscrivent en saillie ou en creux sur un fond en panneaux d’aluminium irisés. Ces volumes ponctuels se retrouvent en toiture, où ils servent de lanterneaux et d’éléments de ventilation naturelle. Depuis l’intérieur, ces percements créent une épaisseur qui met à distance le contexte urbain, faisant de la fenêtre un espace à part entière, appropriable par les enfants. L’utilisation d’une charpente métallique a permis de ne pas surcharger la structure de la dalle.

Vue de la façade constituée de bow-windows rouges : école maternelle des Olympiades, Eva Samuel Architecte et Associés, Paris 13e - © Gaston Bergeret
photo n° 1/4
Zoom sur l'image EVA SAMUEL ARCHITECTE ET ASSOCIÉS - ÉCOLE MATERNELLE

Fiche technique : Lieu : Paris 13e Maîtrise d’ouvrage : Ville de Paris Maîtrise d’œuvre : Eva Samuel Architecte et Associés – S. Romain, architecte, S. Dirvariu, F. Laheurte, assistants ; Forgue, économiste ; EVP, BET structure Programme : extension-réhabilitation d’une école maternelle de 8 classes et d’un restaurant scolaire Surface : 2 400 m2 Coût : 8,5 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital