Exposition Co-urbanisme (5/9) : les villages du futur, Région Bourgogne

Des installations temporaires dans l’espace public pour tester les usages, une application numérique pour scénariser la transformation de l’espace urbain, des acteurs qui jusqu’ici ne prenaient jamais part à la fabrique de la ville… Les pratiques de l’urbanisme se renouvellent et c’est l’objet de l’exposition « Co-urbanisme » présentée au Pavillon de l’Arsenal à Paris jusqu’au 11 octobre 2015. Leur point commun ? Faire appel à l’intelligence collective. Commissaire de l’exposition, l’atelier d’urbanisme Approche.s !, piloté par Diane Bousquet, Laure Gayet, Fanny Liatard et Kelly Ung, a identifié quinze démarches au terme de trois workshops conduit ce printemps avec des professionnels, des habitants et des chercheurs. Un échantillonnage de la fabrique collective de la ville dont nous vous proposons de découvrir quelques exemples.

Forum des Villages des Futurs, événement de restitution - © © La 27e Région
photo n° 1/2
Zoom sur l'image Exposition Co-urbanisme (5/9) : les villages du futur, Région Bourgogne

Acteur de l’innovation publique, la 27e Région propose des résidences au sein des institutions régionales : dix semaines dans les bureaux et sur le terrain réparties sur trois ans. Une équipe de designers de service, graphiste, anthropologue et sociologue est débarquée en région Bourgogne pour travailler sur le développement rural. Face à la diversité des contextes, comment faire évoluer les politiques d’aménagement vers un mode d’accompagnement des collectivités plus souple ? Une série de leviers et outils sont identifiés au fil des besoins.

1/ Reconfigurer les modes d’organisation interne par des méthodes collaboratives et des techniques de travail transversales et inter-service (outils 1 et 2). 2/ Partir de l’existant pour penser l’avenir rural, s’appuyer sur les ressources locales de réinvention sociale, culturelle ou économique (outils 2 et 3). 3/ Instaurer un lien de collaboration avec les communes, les habitants et les acteurs (outils 2 et 4) et passer d’une logique de guichet à celle d’appui aux initiatives locales. 4/ Faire évoluer le mode de planification en complétant les schémas d’aménagement par une approche du vécu. À quand les Plans Locaux des Usages ? 5/ Faire évoluer les modes de financement en sortant des appels d’offre / à projets qui brident l’innovation des territoires et systématisent le mode d’action.

Texte rédigé par l'atelier d'urbanisme Approche.s!, commissaire de l'exposition "Co-urbanisme"

  • Lieu : espaces publics des 5 quartiers de New-York
  • Date : depuis 2008
  • Maîtrise d’ouvrage : Département des transports de New York City (DOT NYC)
  • Conception urbaine : DOT NYC / Département du design et de la construction de la Ville de New York / urbanistes, paysagistes, architectes et ingénieurs associés à DOT / groupements d’organisations à but non lucratif sélectionnés pour gérer les espaces
  • Gestion et animation des plazas : groupement d’organisations à but non lucratif intervenant dans l’un des 5 quartiers de New-York
  • Mode de sélection : appel à projet à destination de la société civile
  • Commande : assurer la gestion et l’animation de la “plaza” ainsi que son financement, en contrepartie de la prise en charge de l’aménagement par DOT NYC
  • Contrats : convention de mise à disposition pour la gestion du site entre DOT et le groupement / contrat de concession pour des usages commerciaux limités entre DOT, le groupement, les partenaires privés et le “Franchise and Concession Review Committee” (FCRC)
  • Budget : plazas temporaires : de 25 000 $ à 100 000 $, plazas permanentes : de 2,5 M $ à 50 M $ en fonction de la taille et de la complexité du projet
  • Nombre de projets soutenus : entre 3 et 8 projets par an, soit 71 projets au total
     

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • Toto

    bonjour, Mais pourquoi le Département des transports de New York City (DOT NYC) assure-t-il la MO des villages du futur bourguignons? un bel exemple de gouvernance locale!! ;)

Christo, The Pont-Neuf Wrapped 2, Paris, 1975-1985

Christo à Paris, du Pont-Neuf à l'Arc de Triomphe

03/06/2020

300 L'automne 2021 s'annonce emballant. Christo, l'artiste bulgare qui empaqueta le Pont-Neuf à Paris à l'automne 1985, doit récidiver sur l'Arc de Triomphe; le Centre Pompidou inaugurant au même moment une grande rétrospective du travail de l'artiste et de sa femme Jeanne-Claude. Son décès le 31 mai […]

Christo (1935–2020) - Valley Curtain, Rifle, Colorado, 1970-72

Hommage à Christo: voyage à la redécouverte de ses […]

03/06/2020

300 Décédé le 31 mai 2020 à New-York, l'artiste Christo, célèbre emballeur du Pont-Neuf à Paris, travailla toute sa vie avec sa femme Jeanne-Claude Denat de Guillebon, décédée en 2009. Des premiers objets empaquetés par l'artiste né en 1935 en Bulgarie, aux monumentales installations de plein-air […]

Christo (1935–2020) - Christo at The Floating Piers, June 2016

Christo, l'emballeur du Pont-Neuf, est décédé

03/06/2020

300 Les Parisiens retiendront de lui le Pont-Neuf enveloppé d'un drapé à l'automne 1985. L'artiste Christo s'est éteint le 31 mai 2020 à New-York, à l'âge de 84 ans. Il préparait une nouvelle intervention manifeste dans la capitale, l'empaquetage de l'Arc de Triomphe. Il aura fallu 13 km de corde, 450 […]

Nommée à l'Équerre d'argent 2019, catégorie Habitat, résidence étudiante de 232 chambres à Palaiseau (Essonne), l’AUC (architecte), Batigère (maître d’ouvrage)

L'AUC, loger des étudiants à Saclay

26/05/2020

300 Dans cette opération de logements étudiants d'envergure livrée sur le plateau de Saclay, l'AUC imagine des colocations et des studios autour d'un vaste jardin paysagé et d'espaces de rencontre intérieurs. En dialogue avec une autre résidence universitaire, rose, construite en 2016 par 51N4E et […]

Marc-Antoine Richard-Kowienski et Anne-Julie Martinon architectes, agence Maaj

Maaj architectes - Portrait

02/06/2020

300 Anne-Julie Martinon et Marc-Antoine Richard-Kowienski ont étudié à Paris-Belleville. Ils ont fondé l’agence Maaj en 2011. La première réalisation de l'agence Maaj, un chalet en mélèze à Arêches-Beaufort (Savoie), réinterprétation des fermes de la région, a été lauréat du palmarès des lauriers de la […]

Rénovation Ecole Ingénieurs d’Yverdon-les-Bains HEIGVD. Nouveaux aménagements par inroom Geneviève Héritier (2014-2019)

Couleurs et spatialités différenciées, pour la […]

29/05/2020

300 En Suisse, l’école d’ingénieurs d’Yverdon-les-Bains a bénéficié d’une rénovation complète qui se démarque par la qualité des aménagements intérieurs. L’utilisation de la couleur devient un support d’attractivité et de différenciation des espaces. Tout en valorisant l’architecture de béton du […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital