Exposition-hommage à André Ravéreau, à Marseille

A l’occasion du centenaire de la naissance de l’architecte, l’exposition itinérante «André Ravéreau, leçons d’architecture» présentée à Marseille jusqu'au 13 avril 2019, est l’occasion de redécouvrir l’œuvre singulière de ce grand observateur de la Méditerranée qui su lire et relire l’architecture traditionnelle comme nul autre.

André Ravéreau enseignant à des étudiants en architecture, 2013. Exposition « André Ravéreau, leçons d’architecture » - © Manon Bublot
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Exposition-hommage à André Ravéreau, à Marseille

Présentée à la galerie des grands bains douche de la Plaine à Marseille, l’exposition «André Ravéreau, leçons d’architecture» est l’occasion de mettre en lumière le regard si particulier de cet architecte, disparu en octobre 2017. Grand connaisseur de la Méditerranée où il vécut et travailla la plupart de sa vie, André Ravéreau n’a eu de cesse d’en décrypter l’architecture traditionnelle. Il en a relevé les pertinences constructives, l’adaptation fine aux usages et aux climats, mais aussi l’équilibre sans ornementation et la troublante beauté dont témoignent les magnifiques photographies de sa compagne et collaboratrice, Manuelle Roche. Son regard particulier a généré une œuvre importante ainsi qu’une école ou plutôt un atelier-école: l’Établissement régional saharien d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement, plus communément nommé «l’atelier de Ghardaïa», lieu dans lequel l’apprentissage se faisait par l’expérience physique et sensible du site et la transmission continue d’un enseignement hors cadre, essentiellement oral, visant à exercer le regard pour mieux extraire le sens de la forme.

Les leçons des cultures constructives populaires

Pour André Ravéreau, étudier les principes qui ont présidé à la réalisation des architectures populaires se fait au service de la création d’architectures contemporaines. C’est ce qu’il a mis en pratique dans ses projets, qui, loin d’imiter les formes issues du passé en elles-mêmes, imitent l’esprit ayant présidé à l’élaboration des formes. Selon cette logique, à des besoins nouveaux peuvent et doivent correspondre des formes nouvelles, à condition que ces dernières soient étayées par le raisonnement et par des contraintes objectives.

Dessins, photos et enregistrements

Nourrie du fond d’archives accumulé par André Ravéreau et Manuelle Roche, puis développée sous l’égide de l’association Aladar (Association Les Amis d’André Ravéreau), l’exposition s’appuie sur une mine de supports de toutes natures: dessins, photographies, enregistrements audio et vidéo. Ils permettent de présenter, pour la première fois, de multiples travaux et thématiques inédits, sur lesquels réfléchissait André Ravéreau jusqu’à ses derniers jours. Cette exposition sera itinérante en 2019, dans différents lieux et avec plusieurs organismes partenaires d’Aladar pour ce projet.

 

 

  • Exposition «André Ravéreau, leçons d’architecture»
  • Art-Cade, galerie des grands bains douches de la Plaine à Marseille
  • Jusqu'au 13 avril 2019.
  • www.art-cade.org
  • Une exposition itinérante à l’initiative de Maya Ravéreau.
  • Commissariat: François Cadiou, Jeanne Marie Gentilleau, Marta Pop. Scénographie: Anaïde Nayebzadeh

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Palais de Justice à Lisieux par Leonard & Weissmann

À Lisieux, le Palais de Justice s'installe dans […]

06/05/2021

300 Pour l'implantation du palais de justice de Lisieux dans l'ancienne usine Wonder, l'enjeu pour les architectes de Leonard & Weissmann est sans aucun doute de conserver la singularité de l'édifice tout en exploitant les qualités de son enveloppe architecturale. De larges dimensions investies par de […]

Appel à candidatures pour les Trophées Eiffel 2021

Architectes, proposez vos réalisations aux […]

06/05/2021

300 ConstruirAcier, association de promotion de la filière Acier française, organise chaque année depuis 2015 les Trophées Eiffel, récompensant des projets utilisant ce matériau pour tout ou partie. Pour participer à l’édition 2021 dont le jury sera présidé par Marc Mimram, les dossiers sont à envoyer […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1478011_k3_k1_3420452.jpg

L'épaisseur de la vie communale, un pôle municipal […]

05/05/2021

300 Tirant parti de sa mixité programmatique - une mairie, une médiathèque, un bureau de police, une salle des mariages et une antenne sociale -, ce projet d'extension-réhabilitation mené par l'agence Oh!Som à Saint-Savournin (Bouches-du-Rhône) dynamise le déjà-là pour créer un lieu de vie communal […]

Industries en héritage, Auvergne-Rhône-alpes.Service Patrimoine et inventaire, région Auvergne- Rhône-Alpes, Nadine Halitim-Dubois.

Généalogie du bâti industriel - Livre

05/05/2021

300 Depuis la fin du XVIIIe siècle, les industries métallurgiques et textiles ont laissé des traces profondes dans le paysage bâti de la région Auvergne-Rhône-Alpes. En témoignent les sites présentés dans cet ouvrage, en activité, en attente de réaffectation ou reconvertis, qui illustrent la richesse […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1478036_k5_k1_3420501.jpg

Référence: Gottfried Böhm, déconstructiviste avant […]

04/05/2021

300 Emblématique du renouveau architectural en Allemagne de l'Ouest dans l'après-guerre, l'œuvre de Gottfried Böhm est influencée par l'esthétique brutaliste des années 1960, puis par le courant postmoderne. Premier lauréat germanique du prix Pritzker en 1986, l'architecte désormais centenaire est […]

PHOTO - 24961_1477805_k2_k1_3420135.jpg

Mars - Portrait

04/05/2021

300 Julien Broussart, Raphaël Renard et Sylvain Rety fondent Mars Architectes en 2012 à Paris. Ajap 2014, ils viennent de livrer un bâtiment d'habitation emblématique tout en bois (Paris XIIe ). L'agence Mars réalise une surélévation d'immeuble et une résidence étudiante (Paris XIIIe et XVe ). Elle […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital