Exposition : Terres de Paris au pavillon de l'Arsenal

Ouverte depuis peu, la dernière exposition "Terre de Paris" du pavillon de l’Arsenal met en perspective des projets d’architecture en terre crue. À découvrir jusqu’au 8 janvier 2017. 

Plateforme de gestion de matériaux inertes de Villeneuve-sous-Dammartin, Seine et Marne (77) - Exposition Terres de Paris au pavillon de l'Arsenal - © Schnepp Renou
photo n° 1/6
Zoom sur l'image Exposition : Terres de Paris au pavillon de l'Arsenal

Articles Liés

Dossier détails : terre crue

Plusieurs millions de tonnes de terre sont extraits chaque année en Île-de-France. À eux, s’ajouteront une quarantaine de millions de tonnes supplémentaires pour permettre l’aménagement du futur réseau de trains métropolitains du Grand Paris Express. L’expansion souterraine de la métropole offre une opportunité rare d’exploitation d’un nouveau matériau.

 

"Terres de Paris" rend compte du parcours de cette matière dans le territoire, dresse l’état des connaissances sur la composition de nos sous-sols et révèle un potentiel, jusqu’alors inexploré, permettant le passage du déblai à une matière première. Dans ce cadre, elle présente les différentes techniques de réutilisation, dans le domaine de la construction, de ces terres. On y trouve par ailleurs la première série de briques en terre crue extrudée francilienne.

 

La constante évolution des savoir-faire des constructeurs, ainsi que la connaissance accrue de la composition des sous-sols régionaux offre l’opportunité d’envisager un avenir meilleur pour ces terres excavées. Accompagnés du groupe CRAterre – référence mondiale dans le domaine de l’architecture de terre, les architectes Paul-Emmanuel Loiret et Serge Joly ont mené l’expérimentation de l’extraction aux tests de transformation. Observer et traiter des échantillons de terres prélevés sur des chantiers métropolitains, découvrir la composition et diversité des terres ou granulats en Île-de-France, analyser les caractéristiques propices pour devenir un possible matériau de construction, découvrir au travers de prototypes les différentes techniques pour construire en terre : pisé, adobe, brique de terre crue, terre coulée…

 

Des réalisations architecturales internationales en terre crue terminent la démonstration du potentiel de ce matériau. Contrairement aux idées reçues, tout type de programme est envisageable : musées, bureaux, écoles, logements, usines.

 

L’exposition est à découvrir au pavillon de l’Arsenal jusqu’au 8 janvier 2017.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, 26 logements participatifs à Montreuil (Seine-Saint-Denis), NZI (architectes), CPA-CPS/ATHENAE CONSEIL (maître d'ouvrage)

NZI - 26 logements participatifs à Montreuil, […]

13/11/2017

L'opération de 26 logements participatifs, conçue à Montreuil (Seine-Saint-Denis) par NZI architectes fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. De multiples montages financiers sont possibles […]

Pôle intermodal, Dominique Perrault architecte, Naples, Italie

Dossier spécial: espaces souterrains

17/11/2017

Longtemps considérés comme des espaces de services et de relégation, les sous-sols sont en passe de devenir tendance, d’être assimilés à une manne salvatrice pour le devenir de nos métropoles saturées. Le phénomène est […]

Rendez-vous à suivre

Dix rendez-vous d'architecture du 12 au 22 […]

17/11/2017

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Coexistences Le 16 novembre à 20h, à la Société française des architectes, à Paris Conférence de […]

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, Centre sportif et culturel à Dieppe (Seine-Maritime), La Soda (architectes), Ville de Dieppe (maître d'ouvrage)

La Soda - Centre sportif et culturel à Dieppe, […]

13/11/2017

Le centre sportif et culturel Oscar-Niemeyer conçu par La Soda architectes à Dieppe (Seine-Maritime), fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. Aussi modeste soit le programme, les équipements […]

Marseille était capitale européenne de la culture - Viaduc d’Arenc depuis l’A55 - film argentique Ektachrome E200, boitier Pentax 6x7cm - travail personnel

Regard de Stéphane Asseline, photographe à […]

16/11/2017

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Stéphane Asseline Marseille, mai 2013. «  Compositions et cadrages viennent sur l’instant mais […]

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, Ecole primaire à Montgeron (Essonne), Meka et Ciel (architectes), Ogec Sainte-Thérèse (maître d'ouvrage)

Meka et Ciel - école primaire à Montgeron, nommée […]

13/11/2017

L'école primaire conçue à Montgeron (Essonne) par les agences d'architecture Meka et Ciel fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. Chargées de la rénovation des classes primaires […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus