Exposition universelle de Milan : la canopée solaire du pavillon allemand

Zoom sur le pavillon allemand et ses innovations, présentées à l'exposition universelle de Milan jusqu'au 31 octobre.

Pavillon allemand - Exposition universelle de Milan - © SCHMIDHUBER / Milla & Partner / NÜSSLI
photo n° 1/6
Zoom sur l'image Exposition universelle de Milan : la canopée solaire du pavillon allemand

Les arbres solaires. Leurs membranes PVC tendues sur une armature de métal intègrent des panneaux photovoltaïques flexibles, une première pour un bâtiment de cette envergure.

Avec sa terrasse qui s’élève en pente douce et sa canopée en membrane PVC tendue sur une structure métallique, le pavillon allemand évoque, selon son concepteur, l’architecte munichois Lennart Wiechell (agence Schmidhuber), un paysage de la campagne allemande. À son sommet, à dix mètres de haut, le visiteur bénéficie d’une vue panoramique sur le site de l’exposition universelle. Tout le monde peut y accéder, car contrairement à la plupart des autres pavillons qui disposent d’une seule entrée – ce qui vaut au visiteur de longues minutes d’attente –, ce bâtiment-paysage a été conçu comme un prolongement de l’espace public. L’exposition, qui a son entrée directe, n’est donc pas un passage obligé. Cette ascension douce se déroule à l’ombre d’«arbres solaires». La membrane PVC intègre en effet des panneaux photovoltaïques flexibles, une innovation allemande appliquée pour la première fois à un projet de cette envergure. Le jour, l’énergie est stockée dans des batteries au pied des arbres. La nuit, elle est restituée dans des LED qui les éclairent.

Panneau composite

Sous le slogan «Fields of ideas», le pavillon allemand suggère un panel de solutions innovantes pour l’architecture. Pour son agencement intérieur, le fabricant autrichien Egger a fourni des produits dérivés du bois spécifiques. Ainsi le panneau alvéolaire Eurolight. Ce panneau composite, spécialement conçu pour l’événement, est constitué d’une âme en carton recyclé, à la fois légère et solide, insérée entre deux panneaux de particules Flammex. Toute la scénographie de l’exposition repose sur ce nouveau produit. Soit 700 panneaux découpés formant des lamelles incurvées colorées (51 mm d’épaisseur) avec LED intégrées.

Au terme de la manifestation, le pavillon sera entièrement démonté et recyclé.

 

  • Lieu : Milan
  • Maîtrise d’ouvrage : ministère de l’Économie et de l’Énergie ; Messe Frankfurt, maîtrise d’ouvrage déléguée
  • Maîtrise d'oeuvre : Schmidhuber, architectes ; Milla & Partner, scénographie et commissariat exposition
  • Surface : 4913 m² dont 2680 m² de surfaces d’exposition
  • Calendrier : du 1er mai au 31 octobre 2015
  • Entreprises : Nüssli
  • Produits : Eurolight Flammex, stratifié compact Flammex, Eurodekor MDF Flammex (Egger)

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Christo, The Pont-Neuf Wrapped 2, Paris, 1975-1985

Christo à Paris, du Pont-Neuf à l'Arc de Triomphe

03/06/2020

300 L'automne 2021 s'annonce emballant. Christo, l'artiste bulgare qui empaqueta le Pont-Neuf à Paris à l'automne 1985, doit récidiver sur l'Arc de Triomphe; le Centre Pompidou inaugurant au même moment une grande rétrospective du travail de l'artiste et de sa femme Jeanne-Claude. Son décès le 31 mai […]

Christo (1935–2020) - Valley Curtain, Rifle, Colorado, 1970-72

Hommage à Christo: voyage à la redécouverte de ses […]

03/06/2020

300 Décédé le 31 mai 2020 à New-York, l'artiste Christo, célèbre emballeur du Pont-Neuf à Paris, travailla toute sa vie avec sa femme Jeanne-Claude Denat de Guillebon, décédée en 2009. Des premiers objets empaquetés par l'artiste né en 1935 en Bulgarie, aux monumentales installations de plein-air […]

Christo (1935–2020) - Christo at The Floating Piers, June 2016

Christo, l'emballeur du Pont-Neuf, est décédé

03/06/2020

300 Les Parisiens retiendront de lui le Pont-Neuf enveloppé d'un drapé à l'automne 1985. L'artiste Christo s'est éteint le 31 mai 2020 à New-York, à l'âge de 84 ans. Il préparait une nouvelle intervention manifeste dans la capitale, l'empaquetage de l'Arc de Triomphe. Il aura fallu 13 km de corde, 450 […]

Nommée à l'Équerre d'argent 2019, catégorie Habitat, résidence étudiante de 232 chambres à Palaiseau (Essonne), l’AUC (architecte), Batigère (maître d’ouvrage)

L'AUC, loger des étudiants à Saclay

26/05/2020

300 Dans cette opération de logements étudiants d'envergure livrée sur le plateau de Saclay, l'AUC imagine des colocations et des studios autour d'un vaste jardin paysagé et d'espaces de rencontre intérieurs. En dialogue avec une autre résidence universitaire, rose, construite en 2016 par 51N4E et […]

Marc-Antoine Richard-Kowienski et Anne-Julie Martinon architectes, agence Maaj

Maaj architectes - Portrait

02/06/2020

300 Anne-Julie Martinon et Marc-Antoine Richard-Kowienski ont étudié à Paris-Belleville. Ils ont fondé l’agence Maaj en 2011. La première réalisation de l'agence Maaj, un chalet en mélèze à Arêches-Beaufort (Savoie), réinterprétation des fermes de la région, a été lauréat du palmarès des lauriers de la […]

Rénovation Ecole Ingénieurs d’Yverdon-les-Bains HEIGVD. Nouveaux aménagements par inroom Geneviève Héritier (2014-2019)

Couleurs et spatialités différenciées, pour la […]

29/05/2020

300 En Suisse, l’école d’ingénieurs d’Yverdon-les-Bains a bénéficié d’une rénovation complète qui se démarque par la qualité des aménagements intérieurs. L’utilisation de la couleur devient un support d’attractivité et de différenciation des espaces. Tout en valorisant l’architecture de béton du […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital