Exposition universelle de Milan : la Slow Architecture d’Herzog et de Meuron

Avec la conception du Slow Food Pavilion, les starchitectes Herzog & de Meuron ont appliqué ce qu’ils n’ont pas réussi à imposer à tous les pays participants à L’Exposition universelle de Milan: de l'inventivité, de la durabilité et un peu d’humilité.

Slow Food Pavilion, Herzog et de Meuron, Exposition universelle de Milan, 2015 - © Margaux Darrieus / AMC
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Exposition universelle de Milan : la Slow Architecture d’Herzog et de Meuron

Articles Liés

Exposition universelle de Milan : découvrez notre sélection

Pavillon France de l'expo Milan 2015 : XTU construit un paysage culinaire

Herzog & de Meuron livrent un temple du foot à Bordeaux

C’est le pavillon le plus discret de l’Exposition universelle de Milan. Installé au bout du “Decumanus” de 1,5 km qui draîne le public d’un pavillon/attraction à l’autre, le Slow Food Pavilion est peut-être le seul à respecter vraiment le cahier des charges de l’Expo qui incitait les participants à favoriser les constructions légères et horizontales, les espaces fluides au rez-de-chaussée et les matériaux représentatifs des savoir-faire nationaux. Conçues par les Suisses Herzog & de Meuron, ces trois petites longères en bois expriment les grandes lignes de ce que les starchitectes auraient aimer développer dans le plan directeur de l’aménagement du site milanais… avant de jeter l’éponge en 2011 face aux excentricités nationales que les organisateurs n’ont pas réussi à contenir. Imaginées pour le compte de l’association Slow Food, qui a pour vocation de prévenir la disparition des traditions alimentaires locales, les trois constructions reflètent ses valeurs d’humilité et de préservation de l’environnement. Elles sont implantées le long des limites d’une parcelle triangulaire pour cadrer une petite place à taille humaine, reposante après la traversée de la foire hors d’échelle. "Ces trois cabanes, archaïques, primitives, définissent une cour intérieure qui évoque l’atmosphère d’une place de marché", expliquent les architectes qui se sont inspirés de la morphologie des "cascine", les fermes lombardes traditionnelles. Les longères, qui offrent entre 326 et 431 m², hébergent chacune un programme différent : un espace de conférence (24 modules de charpente), un espace d'exposition (27 modules) et une zone de dégustation (32 modules). On apprécie le dessin raffiné de la structure en mélèze et la circulation de plain-pied dans cet espace un peu hors du temps sur le site de l’Expo. L'exposition qui y est présentée dénote également. Elle valorise la biodiversité agricole et alimentaire, permet d’explorer la diversité des produits qui en est issue et de prendre conscience de la nécessité d'adopter de nouvelles habitudes de consommation. Les petites constructions seront démontées à l’issue de la manifestation le 31 octobre 2015 et réutilisées comme abris dans les jardins scolaires italiens dans le cadre du programme "orto in condotta" de l’association Slow Food.

 

  • Lieu : Expo Milan 2015, Italie
  • Maîtrise d’ouvrage : Expo 2015 SpA, Slow Food Promozione Srl
  • Maîtrise d’œuvre : Jacques Herzog, Pierre de Meuron, Andreas Fries (associé responsable), architectes ; Liliana Amorim Rocha (Project Manager), Alessia Catellani, María Ángeles Leri Ruesca (associé), Mateo Mori, Marco Uliana
  • Programme : espace d'exposition de l’association Slow Food à l'Expo Milan 2015, trois pavillons et une place centrale
  • Surface : 1 170 m2, shob ; module de charpente: 9 m de largeur, 6 m de hauteur
  • Entreprise : Rubner Objektbau Consorzio Stabile S. Con. R. L., Brunico, Italie

     

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 30472_1782074_k3_k1_4104284.jpg

Le renouveau des infrastructures ferroviaires : […]

05/10/2022

300 Menée par Base et Demain, la reconversion en passerelle piétonne de l'ancien pont ferroviaire de Moulins s'inscrit dans le projet plus vaste d'aménagement des rives de l'Allier. Elle donne des perspectives d'usage aux nombreux ouvrages de ce type aujourd'hui à l'abandon en France. Construit entre […]

Pavillon d’architecture

L'inifinie liberté de Sophie Berthelier et […]

04/10/2022

300 A l'occasion de la Biennale d'art et d'architecture du Frac Centre-Val de Loire, les architectes Sophie Berthelier et Véronique Descharrières déploient un pavillon éphémère qui met la rencontre entre les visiteurs, au cœur du dispositif architectural. Toujours au devant des débats culturels, le Frac […]

PHOTO - 30472_1782066_k2_k1_4104248.jpg

Regard de photographe : Aurore Bagarry, aux […]

03/10/2022

300 Représenter l'eau, élément difficile à figer à travers une image, constitue une sorte de défi photographique. Avec le réchauffement climatique, l'accès à l'eau est par ailleurs devenu un enjeu politique de premier plan. Exposée cet été à la biennale d'architecture de Versailles et visible aux […]

PHOTO - 29820_1743800_k2_k1_4008454.jpg

HISTOIRE D'UNE MUTATION - Livre

03/10/2022

300 Monographie consacrée à la Samaritaine, cet ouvrage remonte l'histoire du grand magasin parisien, mais il aborde surtout, avec une grande richesse de documents visuels, l'histoire de la renaissance de cet ensemble urbain après sa fermeture en 2005. Une renaissance, sous la houlette de LVMH […]

PHOTO - 29820_1743685_k2_k1_4008033.jpg

Un hôtel bas carbone en modules de bois […]

30/09/2022

300 Conçu par l'agence d'architecture VON M, cet hôtel constitue l'assemblage de modules préfabriqués en bois, réalisés en usine dans le Voralberg à partir de lamellé-croisé produit localement. Dans le centre-ville de Ludwigsbourg (Allemagne), cet hôtel bas carbone construit à partir de modules […]

PHOTO - 30472_1782076_k6_k1_4104313.jpg

Un cadavre exquis par des logements, un parking et […]

29/09/2022

300 Près de la gare Saint-Jean à Bordeaux, ce programme mixte imbrique 46 logements et un parking au-dessus d'un centre de propreté municipal. A la croisée des usages qui fabriquent aujourd'hui un tissu fonctionnel, l'opération revendique le collage urbain par sa façade stratifiée. Pour Benjamin Colboc […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital