Extension d'école doctorale à Nancy, par Vulcano+Gibello

A Nancy, les architectes Leonardo Vulcano et Pierre-Yves Gibello livrent des laboratoires de recherche et les locaux d’une école doctorale. Un projet de réhabilitation et d'extension mené pour le compte de l'université de Lorraine, en plein cœur historique de la ville.

Nommée à la Première Œuvre 2019, extension et rénovation d’une école doctorale à Nancy (Meurthe-et-Moselle), Vulcano + Gibello Architectes, Université de Lorraine (maître d’ouvrage) - © Olivier Mathiotte
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Extension d'école doctorale à Nancy, par Vulcano+Gibello

Articles Liés

Extension d'école en site occupé, par LT2A architectes

Charles-Henri Tachon - Extension de collège - Saulieu

Ellenamehl – Extension de maison dans les Alpes-Maritimes

Rénovation-extension lancée dans le cadre de l’opération «Campus cœur de ville» de l’université de Lorraine, le projet de l'agence Vulcano-Gibello vise à regrouper en un même lieu un ensemble de laboratoires de recherche et une école doctorale. En somme, un programme d’espaces de travail, à installer dans un environnement patrimonial d’exception, en plein centre de Nancy. A proximité immédiate du cours Léopold, la dent creuse à investir fait face à des monuments du XIXe siècle: l’ancienne manufacture de tabac et la maison Bouret. Refusant le pastiche, les architectes revendiquent «une intervention mesurée, qui conjugue en une figure unique des bâtiments lointains dans le temps mais proches dans l’espace».

Contraste volontaire

Calée sur le gabarit de ses voisins, l’extension reprend les gammes de la composition classique: soubassement, étages courants et couronnement. C’est ensuite dans le choix des matériaux que l’ouvrage tisse une filiation avec l’ancienne manufacture de tabac. Moulée main, la brique blanche aux arêtes irrégulières utilisée en habillage de façade se fond dans le paysage de la rue. Les ouvertures, amples et largement vitrées, se calent sur le rythme et les proportions des mitoyens. Le dessin des encadrements et des menuiseries démultiplie les niveaux de nu et les traits d’ombre, dans une interprétation contemporaine des encadrements ornementaux historiques. Côté jardin, les architectes optent pour le contraste. La façade se structure autour de trois fenêtres en bandeau, dont les larges casquettes protègent de la lumière du sud. De ce côté, la brique posée en débord se fait motif. Là encore, le soin du dessin reflète la constance dans la conception des architectes. Comme dans les intérieurs, où les matériaux sont parfaitement agencés. Le béton armé de la façade laissé apparent y contraste avec la blancheur des parois légères et la chaleur des menuiseries. De même que, dans les circulations et les espaces de travail, le chêne blond des placards et des châssis renforce la luminosité des lieux.

  • Lieu : Nancy (Meurthe-et-Moselle)
  • Maîtrise d’ouvrage : université de Lorraine
  • Maîtrise d'œuvre : Vulcano + Gibello architectes, Leonardo Vulcano et Pierre-Yves Gibello ; Artelia, BET VRD, structure, fluides, OPC ; Euro Sound Project, acousticien
  • Programme : extension d’un immeuble en vue de l’implantation de laboratoires de recherche et d’une école doctorale
  • Surface : 890 m² SP (extension)
  • Coût : 2,2 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Tente Superpausée, Collectif Vous, Ploemel (Morbihan), un espace détente sur trampolines de bateau

Bel été

31/07/2020

300 La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir les newsletters thématisées du mois d’août (les expositions et les livres à ne pas manquer, une sélection de réalisations...). Et n’oubliez pas de […]

Ecole polyvalente de 12 classes et multi-accueil petite enfance, Paris XVIIIe arr., TOA architectes

Coup d'œil sur Chapelle international #4: grandir […]

31/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, sous la houlette de l'AUC, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte […]

La paysagiste Jacqueline Osty, Grand Prix de l'urbanisme 2020

Jacqueline Osty, la paysagiste faiseuse de ville, […]

30/07/2020

300 Le Grand Prix de l’urbanisme 2020 est décerné à la paysagiste Jacqueline Osty. La distinction, attribuée par le ministère de la Transition écologique aux professionnels de l'aménagement du territoire pour leur participation à faire progresser la fabrique urbaine, lui sera officiellement remise à la […]

310 Logements familiaux et étudiants, Ignacio Prego architectures, Paris XVIIIe arr.

Coup d'œil sur Chapelle international #3: mixité […]

30/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, sous la houlette de l'AUC, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte […]

Le quartier Chapelle international en chantier, Paris XVIIIe arr., AUC urbaniste

Coup d'œil sur Chapelle international #1: l'AUC […]

29/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte comprenant logements, bureaux […]

Hôtel Logistique et équipements publics, Paris XVIIIe arr., A.26 architectures

Coup d'œil sur Chapelle international #2: 400 […]

29/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte comprenant logements, bureaux […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital