Échelle humaine et appropriation, un petit collectif adaptable par Fabre de Marien à Bordeaux

Dans un quartier faubourien de Bordeaux, où les maisons individuelles prévalent, les architectes Julie Fabre et Matthieu de Marien ont conçu ce petit collectif tel une grande villa, valorisant l'appropriation des futurs habitants.

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
14 logements sociaux, Bordeaux (Gironde), nommés à l'Équerre d'argent 2021, MOA : Aquitanis, architecte : Fabre de Marien - © Stéphane Chalmeau
photo n° 1/2
Zoom sur l'image Échelle humaine et appropriation, un petit collectif adaptable par Fabre de Marien à Bordeaux

Articles Liés

FABRE/DE MARIEN - MAISON DE VILLE

Fabre / De Marien Epaissir l’existant

Chai du Château de Camensac de Fabre de Marien

Tandis que la réhabilitation des maisons de la cité-jardin Claveau à Bordeaux est en cours, ce petit collectif de quatorze logements que vient de livrer l’agence Fabre de Marien amorce le processus de densification de cette entité urbaine crée dans les années 1950 au bord de la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital