Fibra, l'exposition sur les fibres végétales au Pavillon de l'Arsenal

A partir de demain, mardi 24 septembre 2019, le pavillon de l’Arsenal à Paris présentera l’exposition «Fibra. Architectures contemporaines en fibres végétales». Cinquante constructions réalisées avec des matériaux en fibres végétales dans le monde entier ont été sélectionnées par Aurélie Vissac, ingénieure, le centre de recherches et d’expérimentations Amàco et Dominique Gauzin-Müller, critique d’architecture et coordinatrice du Fibra Award. Exposition visible jusqu’au 10 novembre.

Affiche de l'exposition Fibra Architectures - © Pavillon de l'Arsenal
photo n° 1/6
Zoom sur l'image Fibra, l'exposition sur les fibres végétales au Pavillon de l'Arsenal

Articles Liés

Alain Bornarel, Dominique Gauzin-Müller et Philippe Madec publient un manifeste pour une[...]

Les bâtiments présentés révèlent une modernité frugale associant valorisation de ressources et savoir-faire locaux, mesures bioclimatiques et design contemporain. Ils ont été sélectionnés dans le cadre du Fibra Award, premier prix mondial des architectures contemporaines en fibres végétales, lancé et porté par Amàco et Dominique Gauzin-Müller. Chacun de ces 50 projets témoigne de l’ingéniosité de ses architectes et ingénieurs, de la volonté de son maître d’ouvrage et des compétences des artisans et entrepreneurs, œuvrant ensemble pour une architecture économe en énergie et en matériaux. 

 

Laetitia Fontaine, chercheuse à l’Ensag, directrice d’Amàco

« Construit avec les matériaux qui sont sous nos pieds et à portée de nos mains, le bâti semble le prolongement de l’œuvre de la nature. Aujourd’hui, les tenants de l’architecture contextuelle contemporaine renouent avec cette tradition. Les fibres végétales sont ainsi synonymes d’utilisation de ressources locales, disponibles et abondantes, avec une économie de moyens et certains concepteurs s’approprient l’intelligence du vernaculaire en intégrant le bâti au paysage. »

 

Dominique Gauzin-Müller, critique d’architecture, coordinatrice du Fibra Award 

« Non seulement les plantes n’émettent pas de CO2, mais elles stockent du carbone et participent à un cycle cohérent, du berceau au berceau. Pour produire des matériaux à base de végétaux à croissance rapide, les fibres sont souvent compactées ou mélangées à des liants. Elles peuvent aussi être torsadées, tressées ou tissées avec une grande qualité artistique, en ouvrant des débouchés inattendus à des traditions populaires. L’association au bois, dans un souci de performance et de maîtrise des coûts, apporte un bilan écologique exemplaire. »

 

Textes extraits de l’ouvrage « Architecture en fibres végétales d’aujourd’hui », éditions Muséo, 2019.

 

 

  • Lieu : Pavillon de l'Arsenal, Paris
  • Commissaires scientifiques invitées : Aurélie Vissac, ingénieure au centre de recherches et d'expérimentations Amàco, et Dominique Gauzin-Müller, critique d'architecture et coordinatrice du Fibra Award
  • Calendrier : du 24 septembre au 10 novembre 2019
  • Exposition coproduite par le pavillon de l'Arsenal et Amàco dans le cadre du Fibra Award

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Ricardo Bofill, Visions d’architecture

Ricardo Bofill, génial outsider - Livre

27/03/2020

300 Ricardo Bofill est un personnage de roman, déjà une légende tant son œuvre semble enrobée d'un filtre fictionnel qui identifie ses réalisations comme des univers autonomes et singuliers. A l'heure où frémit le retour en grâce du postmodernisme et que circulent de nouveau des images des colonnes de […]

Vue extérieure : Le Grand Louvre, Ieoh Ming Pei, Paris 1er, Équerre d’argent 1989 / prix spécial du jury

Confinés et cultivés: 4 podcasts sur […]

26/03/2020

300 Hormis la série estivale animée par David Abittan sur France Inter, Les choses de la ville, l'architecture est devenue trop rare à la radio. Pour s'en consoler, le confinement offre l'occasion de réécouter Métropolitains, l'émission culte du critique d'architecture François Chaslin, ou de découvrir […]

Antonin Yuji Maeno et Kelsea Crawford, Cutwork

Cutwork, un studio à l'ère du "co" - Portrait

25/03/2020

300 Pour accompagner cette période de confinement, AMC offre en accès libre une partie du contenu de ses derniers numéros. Le portrait de l'agence de design et d'architecture Cutwork est publié dans AMC n°285-mars 2020. Cutwork, c'est l'association de l'architecte et ingénieur Antonin Yuji Maeno avec la […]

Appel à candidatures, résidences d'architectes, Réseau des maisons de l'architecture

Appel à candidatures: résidences d'architectes en […]

24/03/2020

300 Préparer l'après confinement peut être est un bon moyen de supporter l'isolement. Le réseau des maisons de l'architecture de France lance un appel à candidatures pour participer à des résidences d'architectes partout en France. L'occasion de s'investir auprès des habitants et des institutions de […]

Sur le chantier de reconversion de la poste du Louvre à Paris, en 2019

Coronavirus: les représentants des architectes, […]

23/03/2020

300 Parce que les professionnels qu'ils représentent n'ont pas été entendus dans le cadre de la négociation entre l'Etat et les représentants des artisans et des entreprises du BTP, le Conseil national de l'Ordre des architectes (CNOA) et l'Unsfa, syndicat employeur de la branche architecture, […]

Une maison sur Fire Island, New York, emportée par l’ouragan Sandy, en 2012.

La montée des eaux sous l'objectif d'Alex MacLean […]

23/03/2020

300 Depuis quarante-cinq ans, l'Américain Alex MacLean, figure mondiale de la photographie aérienne, dépeint l'histoire du territoire. Architecte et urbaniste de formation, il montre de façon critique les évolutions et les atteintes d'un mode de vie non raisonné sur les environnements naturels et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital