Foster & Partners et Tetra Kayser dressent le décor d'un parcours d'art contemporain à Luxembourg

Dès 2019, un nouveau lieu de vie et de travail prendra forme au sein de l’îlot de 36 000 m2 du Royal-Hamilius, entre la rue Aldringen et le boulevard Royal. Des commerces - en petite et grande surface - côtoieront bureaux et logements pour tous les âges dans un cadre animé et verdoyant. Ainsi, en plein cœur de la capitale se développera un vaste programme mixte rattaché et soucieux de son environnement.

Réalisé par Norman Foster à Luxembourg, le parking Royal-Hamilius porte les couleurs de Kosta Kulundzic. - © Charles Duprat
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Foster & Partners et Tetra Kayser dressent le décor d'un parcours d'art contemporain à Luxembourg

Dessiné par les architectes Foster + Partners, en association avec l’agence luxembourgeoise Tetra Kayser, le projet s’appuie sur un concept simple : réaliser un nouveau morceau de ville en assurant, au sein d’un même îlot, une véritable diversité programmatique. Ainsi commerces, services, bureaux, logements et parkings y seront présents tout en laissant une place non négligeable aux espaces publics et au réaménagement des transports en commun.

Un parking à visiter

Situé dans l’hyper centre de Luxembourg, sur la rue Aldringen - axe le plus commercial de la ville - les sous-sols du Royal-Hamilius sont uniques en leur genre : l’usager, pensant juste garer sa voiture, se retrouve au cœur d’un parcours d’art contemporain. A raison de deux peintures murales par niveau, le parking souterrain du futur complexe est véritablement sublimé. Par leurs grandes dimensions et leur approche artistique narrative, les œuvres - spécialement réalisées pour le Royal-Hamilius - font référence à l’art ancestral de la fresque. L’art contemporain apporte une certaine quiétude et beauté au lieu, marquant le début d’un récit, plutôt loin de l’agitation de la ville en surface. Du 27 août au 7 septembre 2018, six artistes ont relevé le défi, avec une grande maîtrise de la couleur. A chaque niveau, un artiste a réalisé deux fresques : une grande, au niveau du mur mitoyen aux ascenseurs, est pensée pour attirer l’œil d’un public résolument cosmopolite et intergénérationnel, et une plus petite, près des escaliers, conçue pour les amateurs de mobilité douce. Par des thèmes universels, tels que la nature, le rêve, le temps, ou d’autres encore, plus de 120 m de fresque et une surface de près de 300 m2 suscitent l’imaginaire.

Les artistes à découvrir :

  • Au 2e sous-sol, Dorothée Louise Recker
    Sa place au soleil
    In dem Roten schungelmorgen
     
  • Au 3e sous-sol, Gaëtan Henrioux
    Tropea
    Nightlife

     
  • Au 4e sous-sol, Lise Stouffl
    Regarder passer les bateaux
    Les grands amants

     
  • Au 5e sous-sol, Kosta Kulundzic
    Waikiki Burning
    Waimanalo BBQ

     
  • Au 6e sous-sol, Valentina Canseco
    Paysage décomposé 1
    Paysage décomposé 2

     
  • Au 7e sous-sol, Axel Sanson
    Obsidionale mélancolie
    Je suis à eux de l’âme jusqu’à la peau

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

A quoi sert l’histoire de l’architecture aujourd’hui ?

De l’utilité de l’histoire

16/11/2018

Voici un ouvrage modeste par son volume mais ambitieux par les ouvertures qu’il propose. Le projet éditorial dirigé par l’architecte, historien et professeur Richard Klein fait suite au livre intitulé A quoi sert l’histoire aujourd’hui ? d’Emmanuel […]

Vue de scenographie de Normal Studio, au MAD Paris-Credit Laure Carsalade

La folle histoire du design, selon Normal Studio […]

16/11/2018

Le MAD Paris s’est doté d’un nouvel accrochage pour faire la part belle à sa collection contemporaine permanente. Intitulé « La folle histoire du Design », il a été inauguré le 19 octobre, sur une scénographie de Normal Studio. […]

Equerre d'Argent : les candidatures sont ouvertes !

ÉQUERRE D'ARGENT 2018 : LE JURY ET LES 25 […]

15/11/2018

Vingt-cinq opérations ont été sélectionnées pour l’Equerre d’argent et le prix de la Première œuvre 2018. Le jury (voir liste des membres ci-dessous) sera présidé par Bernard Plattner, architecte, directeur de RPBW (Renzo […]

Rendez-vous à suivre

Cinq rendez-vous d'architecture du 16 au 22 […]

15/11/2018

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Franchir la berge. Les Alpes, les lacs, des architectures Jusqu’au 16? novembre, à l’îlot S, à Annecy L’exposition […]

Equerre d'argent 2018

Equerre d'argent 2018 : les nommés de la catégorie […]

14/11/2018

Vingt et une réalisations sont en lice pour le prix de l'Equerre d'argent et quatre pour celui de la Première Œuvre 2018. Cette sélection a été réalisée par les rédactions du Moniteur et d'AMC, à partir de quelque 240 […]

L'immeuble Perspective, livré par Nicolas Laisné et Dimitri Roussel à Bordeaux - 2018

Signé Laisné Roussel, le plus grand bâtiment de […]

14/11/2018

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel ont inauguré fin octobre 2018 le plus grand immeuble de bureau en ossature bois de France : l’immeuble Perspective a pris forme à Bordeaux et s’élève jusqu’en R+6. Véritable vitrine de la filière […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus