FOYER DE JEUNES TRAVAILLEURS ET CRÈCHE - CHARTIER DALIX/AVENIER CORNEJO - NOMINÉ À L'ÉQUERRE D'ARGENT 2014

Les architectes ont choisi d’occuper la totalité d’une parcelle d’angle à la Porte des Lilas avec un bâtiment très compact.

Foyer de jeunes travailleurs et crèche, Avenier Cornejo architectes/Chartier Dalix architectes - © David Foessel
photo n° 1/6
Zoom sur l'image FOYER DE JEUNES TRAVAILLEURS ET CRÈCHE - CHARTIER DALIX/AVENIER CORNEJO - NOMINÉ À L'ÉQUERRE D'ARGENT 2014

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2014 : BÂTIMENTS NOMINÉS À L'ÉQUERRE D'ARGENT

RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE CINQ LOGEMENTS - RAMDAM - NOMINÉ POUR LE PRIX DE LA[...]

MAISON INDIVIDUELLE - NUBUQNU - NOMINÉ POUR LE PRIX DE LA PREMIÈRE ŒUVRE 2014

Ce triple programme – foyer de jeunes travailleurs et foyer de migrants totalisant 240 studios, et crèche de 66 berceaux – au volume dense (30 studios de 18 m2 par étage) joue sur l’évidement avec des retraits successifs à R + 7, R + 8, R + 9, qui en allègent l’impact visuel, et deux respirations agissant tant au niveau urbain qu’à celui des usages. Une césure horizontale, au troisième étage, révèle ainsi un niveau ouvert qui rassemble les programmes mutualisés – médiathèque, salle de sport, cuisine collective, salle à manger, laverie, etc. – et en facilite l’accès et la gestion. Les façades totalement vitrées de cet étage et les terrasses assurent un prolongement des activités à l’extérieur. Et une faille verticale, pratiquée dans la façade nord-est sur l’avenue du Docteur-Gley, apporte la lumière naturelle dans les circulations conçues comme un espace d’échange entre les habitants des deux foyers. Ces deux failles sont revêtues d’un bardage cuivre qui renvoie la lumière au cœur du bâtiment.
Les façades sont percées de baies carrées de 2 x 2 m. Le confort thermique est assuré par l’épaisseur des murs (46 cm) et des volets en métal perforé pour la protection solaire en façade sud. La peau homogène réalisée en brique pleine anthracite, choisie pour sa pérennité face aux salissures du périphérique, donne sa cohérence à l’équipement. Le mobilier des logements, fonctionnels et compacts, a été dessiné par les architectes et réalisé sur mesure afin d’optimiser les usages et d’assurer le confort des locataires.
La crèche est un programme autonome, protégé vers l’espace public, mais ouvert sur le cœur d’îlot. De plain-pied pour un accès aisé, elle bénéficie d’une orientation sud et de prolongements extérieurs. Un vaste auvent en maille métallique protège les aires de jeux.

 

Visitez le site des architectes :
www.avenier-cornejo.com

www.chartier-dalix.com

 

 

 

  • Lieu : ZAC des Lilas, Paris XXe
  • Maîtrise d’ouvrage : RIVP
  • Maîtrise d’œuvre : Chartier-Dalix Architectes ; Avenier Cornejo, architectes associés ; F. Bougon, économiste ; C-FERM, BET fluides ; EVP, BET structure ; Franck Boutté, HQE
  • Programme : foyer de jeunes travailleurs et de migrants (240 studios), crèche (66 berceaux) et équipements communs
  • Surface : 9 300 m² Shon
  • Coût : 19,6 M€ HT

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Sommaire

Vue de la façade nord : Musée Soulages, RCR Arquitectes, Rodez

Le musée Soulages par RCR Arquitectes à Rodez

L'agence catalane RCR Arquitectes, lauréate du prix Pritzker 2017, a conçu le musée Soulages à Rodez, sa réalisation majeure en France nommée au prix de l'Equerre d'argent en […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus