Frédéric Schlachet architecte – 20 logements sociaux – Paris XIe

L’architecte Frédéric Schlachet a dû faire preuve d’agilité pour concevoir cette opération de logements sociaux. Car pour livrer des habitations lumineuses et pourvues de généreux espaces extérieurs dans le tissu faubourien étriqué de Paris, il faut savoir se jouer de la densité.

20 logements sociaux et un commerce, Frédéric Schlachet architecte, Paris XIe - © Frédéric Schlachet
photo n° 1/17
Zoom sur l'image Frédéric Schlachet architecte – 20 logements sociaux – Paris XIe

Articles Liés

FRÉDÉRIC SCHLACHET - 11 LOGEMENTS SOCIAUX

KOZ - 30 LOGEMENTS SOCIAUX

BOURBOUZE & GRAINDORGE - 20 LOGEMENTS SOCIAUX

Résorber l’habitat insalubre en construisant de nouvelles opérations de logements dans le tissu faubourien de la capitale confronte toujours les architectes à la même difficulté: pour offrir des espaces intérieurs et extérieurs de qualité, il faut savoir jongler avec les typologies dans un volume assujetti aux réglementations urbaines, forcément très contraignantes en milieu urbain dense. L’opération de 20 logements sociaux (dont cinq Unités de logements spécialisées, réservées aux personnes en situation de handicap lourd), livrée par l’architecte Frédéric Schlachet au cœur du XIe arrondissement de Paris, non loin de la place de la Bastille, est l’archétype de ces situations. Mais ce qui la distingue, c’est l’approche décomplexée de son concepteur pour qui la densité subie est une ressource du projet. Dans cette parcelle trapézoïdale profonde, il s’est joué de la réglementation urbaine pour offrir à chaque habitation un espace extérieur privatif. Ainsi, derrière le volume unitaire et massif élevé côté rue, la façade sur cour profite de son orientation sud-est pour se décomposer au gré des opportunités du prospect, transformant chaque retrait ou gradin imposé en vaste terrasse privée. Une déstructuration visuelle renforcée par la création de multiples balcons asymétriques. Mais si le parti du concepteur est plutôt généreux, «proposer une enveloppe bâtie maximum pour offrir un maximum de surfaces habitables», il en découle de fortes contraintes formelles. C’est dans une enveloppe bâtie aux formes complexes qu’il faut composer. Heureusement, et comme il l’a déjà montré dans l’opération de 11 logements sociaux qu’il a livrés en 2011 pour la Siemp dans le Xe arrondissement, Frédéric Schlachet n’est pas un adepte des plans d’étage courant et préfère porter une intention particulière à chaque niveau et chaque habitation pour tirer la meilleure habitabilité d’un volume déstructuré. Ainsi, l’imbrication des typologies est ici savante – on compte trois duplex dont un descendant – et aboutie à des plans de logements complexes mais assumés, où chaque recoin est détourné pour devenir hall, cellier, placard… Les espaces traversants sont favorisés à chaque étage, quitte à retourner un plan en rentrant par la partie nuit du logement ou à brouiller les limites entre la chambre et le séjour au moyen d’une paroi coulissante valorisant les dégagements visuels. Côté rue, les loggias creusées dans la profondeur de la façade sont l’occasion d’éclairer un peu plus les espaces qu’elles articulent en plan (chambre, cuisine, séjour). Partout les baies sont généreuses, toute hauteur, et leur superposition désorganisée en façade s’offre en écho à la richesse des variations intérieures. Comme la modénature du bâtiment, dont la vêture en verre émaillé blanc est scandée de bandes d’acier inoxydable microbillé – on croirait du béton –, déployées entre chaque baie, d’abord pour dissimuler les profils en acier galvanisé qui soutiennent les panneaux de verre, mais avec lesquelles l'architecte tisse un motif. La force plastique de l’ensemble, jouant sur la confrontation entre matériaux rugueux et lisses, opalescents et opaques, confère une identité forte au projet.

 

  • Lieu : Paris XIe
  • Maîtrise d'ouvrage : Novigere SA HLM
  • Maîtrise d'œuvre : Frédéric Schlachet Architecte; EVP Ingénierie, BET structure; BEThAC, BET fluides, 12 Eco, BET second œuvre
  • Programme : 20 logements sociaux dont cinq ULS et un commerce
  • Surface : 1 900 m2 Shon; 1 380 m2 Shab; 1 420 m2 SU
  • Calendrier : livraison 2015
  • Coût : 3,65 M€ HT
  • Performances et labels : CERQUAL H&E; Plan climat Ville de Paris; Bâtiment basse consommation Effinergie (THPE 2010)

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Lot E, Brenac & Gonzalez & Associés architecte mandataire, MOA Architecture architecte associé, Paris (XVIIIe)

125 logements par MOA Architecture pour le […]

20/01/2021

300 Inscrite dans le projet urbain conçu par l'AUC pour le quartier Chapelle International à Paris (XVIIIe), la tour de logement E2 conçu par MOA Architecture se dresse sur un socle actif qu'elle partage avec son homologue E1 conçu par Brenac&Gonzalez&Associés, avec lequel elle s'accorde sur le principe […]

Le campus de l'Institut indien de management d'Ahmedabad conçu par Louis Kahn, Balkrishna Vithaldas Doshi et Anant Raje en 1962.

À Ahmedabad, les dortoirs de Louis Kahn sauvés de […]

19/01/2021

300 Début décembre, une pétition a été lancée par The Architectural Review, après la décision de l’Institut indien de management d'Ahmedabad (IIAM) de démolir 14 des 18 dortoirs du campus conçu par Louis Kahn, Balkrishna Doshi et Anant Raje en 1962. En un mois, plus de 600 architectes et universitaires, […]

Abonnés AMC

Lycée à Châteaurenard par Rémy Marciano et José Morales

Lycée à Châteaurenard par Rémy Marciano et José […]

18/01/2021

300 L'intégration dans le territoire agricole et collinaire de ce lycée conçu par Rémy Marciano et José Morales qui accueille 900 élèves s'appuie sur son inscription dans la continuité des lanières paysagères alentour. Sa localisation au nord-est de la parcelle libère un vaste espace de vie au sud, […]

Abonnés AMC

Centre sportif Charcot par Odile+Guzy à Paris (XIIIe)

Centre sportif Charcot par Odile+Guzy à Paris

15/01/2021

300 Le centre sportif d'Odile+Guzy assure une habile transition entre le quartier sur dalle de la ZAC Paris-Rive-Gauche (XIIIe arr.) et le tissu ancien bordant la rue du Chevaleret. Lesté par trois niveaux de parkings souterrains, il s'étale et s'enfonce sur sa parcelle triangulaire en pente. Sur sa […]

Grand Prix PARI Pavillon d’accueil d’une scierie, Corzé (Maine-et-Loire), 2017, Atelier d’architecture Ramdam

Le palmarès des prix PARI en Pays de la Loire

14/01/2021

300 PARI est un nouveau prix d’architecture lancé par la maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire, qui a choisi de le placer sous le signe de la résilience et de l’optimisme. L’enjeu étant de questionner l’architecture dans sa capacité d’adaptation pour inventer un construit nouvelle […]

Jean Chabanne

Disparition de l’architecte et urbaniste Jean […]

13/01/2021

300 Le fondateur de l’agence Chabanne, l’architecte et urbaniste Jean Chabanne, s’est éteint le 28 décembre 2020 à l’âge de 74 ans. C’est son fils Nicolas Chabanne, président de l’agence depuis 2011, qui l’annonce dans un communiqué. Jean Chabanne fonde son agence en 1969, après avoir obtenu son diplôme […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital