Fresh et Itar signent un origami XXL aux Batignolles, à Paris

Le projet Allure résulte d’un dialogue entre deux agences d’architecture, Fresh et Itar, pour deux maîtres d’ouvrage, Ogic et Demathieu Bard Immobilier. Totalisant 121 logements, il articule trois volumétries: une tour, un bâtiment et des maisons de ville.

Fresh et Itar, 121 logements à Paris 17e - © Copyright David Foessel
photo n° 1/15
Zoom sur l'image Fresh et Itar signent un origami XXL aux Batignolles, à Paris

Les trois angles de cette parcelle sont tenus par trois volumes différenciés par leurs gabarits: la tour Bâtiment A (R+15), le plot Bâtiment B (R+7) et les maisons à deux étages sur le parc. La volumétrie des bâtiments se traduit également par une utilisation spécifique des matériaux de façade et par le dessin des espaces extérieurs. La tour est ainsi constituée de panneaux sandwichs préfabriqués en béton, matricés avec un effet moiré de teinte pierre, tandis que le plot en R+7 et les maisons de ville donnant sur le parc sont en briques. L’homogénéité des trois volumes se lit par l’utilisation d’un matériau commun pour les menuiseries extérieures. Leurs cadres ainsi que l’ensemble des éléments de serrurerie composant le projet sont faits d’aluminium d’une teinte champagne.

Une proue de 50 m

Dès la conception du projet s’est imposé le choix de réaliser l’émergence de 50 m, véritable proue de cette parcelle triangulaire, par le procédé de préfabrication de mur à coffrage à isolation intégrée. Ce choix a permis de concilier les avantages techniques avec l’esthétisme souhaité, tel un monolithe de béton. La notion de flexibilité a été intégrée au projet immédiatement, tant dans le travail d’une trame rationnelle, d’une structure adaptée, que dans le positionnement des bandes humides. C’est ce qui a permis d’offrir facilement la possibilité de réunir plusieurs logements en fonction de la demande des futurs acquéreurs. Ces murs permettent de supporter de larges balcons allant jusqu’à 2,8 m de profondeur à l’origine des façades animées. Les logements sont en majorité traversants ou à double orientation, voire triple orientation. Ils se prolongent par de grandes terrasses permettant une mise en relation avec l’extérieur: un séjour, une chambre et/ou une cuisine et de «voir chez soi depuis chez soi». Grâce au travail collaboratif des maîtrises d’œuvre et d’ouvrage, des espaces partagés ont notamment été créés.

 

  • Lieu: 62 à 72 rue Mstislav Rostropovitch, 75017 Paris
  • Maîtrise d’ouvrage: Ogic - Demathieu Bard Immobilier
  • Maîtrise d'œuvre: Fresh Architectures (mandataire), Itar Architectures (associé)
  • Programme: 121 logements: 65 en accession libre avec parkings et caves - 55 en location à loyers maîtrisés; 3 espaces de vie commune: terrasse partagée «Kitchen club», appartement partagé «chambre d’hôte», buanderie; parkings (109 places en sous-sol); 2 commerces
  • Surface habitable: 7592 m2
  • Calendrier: 2018
  • Coût de travaux réels: 18,1 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Extension d'école maternelle, LT2A architectes, Paul Emmanuel Lambert et Foucault Tiberghien architectes, Loos (Nord)

Extension d'école en site occupé, par LT2A […]

19/03/2019

La jeune agence parisienne LT2A, fondée par les architectes Paul Emmanuel Lambert et Foucault Tiberghien, livre la rénovation et l'extension d'une école maternelle à Loos (Nord). Le marché lancé pour l’extension de cette école maternelle […]

Centre technique municipal du Blanc-Mesnil (André Lurçat, arch., 1963), octobre 2018

Au Blanc-Mesnil, on rase André Lurçat

19/03/2019

Après-guerre, la ville du Blanc-Mesnil s'enorgueillissait d'une vingtaine de bâtiments signés André Lurçat. Aujourd'hui, elle a fait le choix de démolir le centre technique municipal, construit en 1962 par l'architecte. En […]

Journée-débat:

Quelle place pour le genre en architecture? […]

19/03/2019

Le vendredi 22 mars 2019 au 11 Conti-Monnaie de Paris (VIe arr.), la journée-débat "Genres et espaces" réunira chercheurs, associations, collectifs et enseignants des écoles d'architecture, proposant une réflexion inclusive dans leurs travaux. De la […]

Bâtiment pont, immeuble de bureaux, Marc Mimram Architecture Ingénierie, Paris XIIIe arr.

Quand Marc Mimram se joue de la gravité, à Paris […]

18/03/2019

Là où le faisceau ferroviaire de la gare d'Austerlitz (Paris, XIIIe arr.) est trop large pour être couvert puis bâti, l'architecte et ingénieur Marc Mimram propose de renverser la logique d'aménagement sur dalle qui façonne cette partie de […]

Qui a dit?

Qui a dit: "L'architecture, c'est soit soulever […]

18/03/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "L'architecture, c'est soit soulever des masses, soit les ancrer au sol"? Marc Mimram, Jacques Ferrier ou Renzo Piano? La réponse, en image. "En tant qu’ingénieur, Marc ­Mimram a travaillé avec […]

Les ruches du jardin des plantes, appel à candidature pour créer des ruches d’abeilles pour les parcs de la ville de Lille

Les abeilles de Lille, en quête de ruches […]

18/03/2019

Avis aux architectes-apiculteurs de la métropole lilloise: WAAO–Centre d’architecture et d’urbanisme à Lille, en partenariat avec les Parcs et Jardins de la ville et son rucher-école, lance un appel à candidatures pour recruter une équipe de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus