Furuichi and Associates - Musée archéologique - Miyahata, Japon

En 1998, au cours d’un chantier dans la région de Fukushima, des archéologues découvrent des objets d’usage quotidien datant d’une civilisation vieille de près de 4 500 ans. Des fouilles approfondies révèlent l’existence d’un village Jomon, dont on distingue toujours les fondations. Il était urgent de préserver ces vestiges, de répondre aux besoins de la recherche et de rendre le site accessible au public.

Furuichi And Associates - Musée Archéologique - Miyahata, Japon - © Shigeo Ogawa
photo n° 1/4
Zoom sur l'image Furuichi and Associates - Musée archéologique - Miyahata, Japon

Les architectes ont été retardés par le tsunami et la catastrophe nucléaire de 2011. L’édifice rend hommage au passé et symbolise une renaissance pour les habitants de la région. Entouré par la chaîne montagneuse Azuma et la rivière Abukuma, le musée permet d’envisager le paysage depuis une passerelle d’observation. Le hall offre une circulation avec vue : construit au-dessus des ruines, grâce à un plancher de verre à ossature métallique, il dévoile les pierres et les vides témoins de l’histoire. La séquence d’entrée est comprise entre deux murs de béton préfabriqué, sur lesquels reposent de longues pannes d’acier, supports de la structure massive qui soutient la toiture et son débord. Le dispositif en treillis tridimensionnel reprend une technique traditionnelle de charpente dans laquelle les fermes de bois – dissimulées par les panneaux de contreplaqué ignifuge de 5 mm d’épaisseur – enserrent les pointes des pyramides retenues par des encoches.

 

Une sous-face à l'image de la voûte d'une grotte

 

La conception intérieure du toit suit une géométrie complexe où les pointes en bois de sa sous-face évoquent la voûte d’une grotte. Cette partition en nid-d’abeilles a nécessité de fins calculs pour se faire l’écho de la forme des poteries retrouvées sur place. A l’étage, les ondulations du plafond de la salle de lecture renvoient à la topographie douce de la vallée.

 

  • Maîtrise d’ouvrage : Fukushima city
  • Maîtrise d'oeuvre : Furuichi and Associates, Suzuki Sekkei, architecte ; Professor Masahiro Inayama, BET structure
  • Programme : blabla
  • Surface : 1 150 m2
  • Coût : N.C.
  • Entreprises : Ando Gumi Co Ltd
  • Matériaux : béton, pin, contreplaqué, verre, acier

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Passage Clichy, Brassaï, 1930-1932

L'hôtel parisien, en quête d'idéal-type - […]

16/12/2019

Le Pavillon de l'Arsenal consacre, jusqu'au 12 janvier 2020, une large exposition aux hôtels, figure typologique trop inexplorée par les architectes. L'occasion de questionner, en remontant l'histoire parisienne de ces lieux d'habitation temporaire et à […]

La Marquise, Jean-Benoît Vétillard architecte, Pavillon de l'Arsenal, 2019

Les humeurs de la marquise, ou le futur de l'hôtel […]

16/12/2019

Dans le cadre de l'exposition "Hôtel Métropole" au Pavillon de l'Arsenal à Paris, l'architecte Jean-Benoît Vétillard imagine une marquise en fibre végétale, autonome en énergie. "La marquise est un organe palpitant, […]

Jean-Benoît Vétillard, architecte, Ajap 2018

Jean-Benoît Vétillard, architecte - Portrait

16/12/2019

Diplômé de l’École nationale supérieure d’architecture de Bretagne en 2007, Jean-Benoît Vétillard fonde son agence à Paris en 2014. Jean-Benoît Vétillard mène son activité d'architecte à toutes les […]

Exposition Le Maire et l’architecte. Marché aux bestiaux en activité, 1928, Tony Garnier.

Lyon célèbre les 150 ans de Tony Garnier

13/12/2019

Avec son utopie de «Cité industrielle», Tony Garnier fut le premier architecte moderne à penser la ville dans son ensemble. Né le 13 août 1869, cet architecte lyonnais, Grand Prix de Rome en 1899, a profondément transformé le visage de sa ville […]

Localarchitecture

Localarchitecture - Portrait

06/12/2019

Diplômés de l’EPFL, Manuel Bieler, Antoine Robert-Granpierre et Laurent Saurer fondent l'agence Localarchitecture à Lausanne en 2002. Les architectes Manuel Bieler, Antoine Robert-Granpierre et Laurent Saurer développent avec leur agence Localarchitecture une […]

A l'étage de la boutique Unifor, restauration de Simone Agresta

Renaissance d’une boutique Afra et Tobia Scarpa à […]

12/12/2019

UniFor a entièrement rénové son showroom historique à Paris, en ravivant l'œuvre conçue par Afra et Tobia Scarpa en 1979. Une intervention signée d’un autre architecte italien, Simone Agresta, qui a rendu hommage aux designers par la remise […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus