Gilles Brusset compose l’entrée de l’ambassade de France à Haïti

Plasticien mais aussi architecte-paysagiste, diplômé des Ecoles d’architecture de Paris Belleville et de paysage de Versailles, Gilles Brusset a réalisé le 1% artistique de la nouvelle ambassade de France à Haïti, conçue par Explorations architecture. Véritable sculpture-paysage, «L’étoile de terre» est inspirée des typologies végétales locales. Tout en tenant compte du projet d’aménagement des espaces extérieurs existants, elle propose la reprise du tracé des bordures et du terre-plein central selon une géométrie stricte axée sur l’entrée de l’ambassade.

Ambassade de France à Port-au-Prince (Haïti), Explorations Architecture, 2018 - © Michel Denancé
photo n° 1/10
Zoom sur l'image Gilles Brusset compose l’entrée de l’ambassade de France à Haïti

Articles Liés

Ambassade de France à Port-au-Prince (Haïti) par Explorations Architecture

Explorations Architecture

Pour le 1% artistique de la nouvelle ambassade de France d’Haïti d’Explorations architecture, Gilles Brusset a sélectionné des formes du paysage environnant qui servent de matrice au projet. Les traits de côte, les arborescences des racines de palétuviers ou encore les formes des echinodermes caribéens dessinent un ancrage plastique, à réinterpréter par le projet artistique.

Une sculpture-paysage

A partir de la prise en compte du projet d’aménagement des espaces extérieurs existants, «L’étoile de terre » reprend le tracé des bordures et du terre-plein central selon une géométrie stricte axée sur l’entrée de l’ambassade. En remplacement de la bordure arasée prévue, Gilles Brusset a proposé l’insertion d’une sculpture en béton en enduit blanc, préfigurée par les coffrages, coulée en place et talochée. Installée sur le pourtour du terre-plein central, dans l’axe central de la séquence d’entrée, elle offre une perspective renouvelée de l’édifice de la nouvelle ambassade. La dispersion à la volée de granulats blancs sur les étendues du fond noir de l’asphalte, soulignent les contours et la présence de la sculpture. L’effet de texture obtenu qualifie l’ensemble des voiries de l’entrée de l’ambassade: les jeux de variations de densité et de contraste confèrent un caractère précieux au sol circulé.

Art des jardins

En investissant l’étendue des sols de la séquence d’entrée, le projet s’inscrit dans une tradition de l’art dans les jardins et manifeste d’un esprit français: des compositions lisibles et claires, des ordonnancements capable de faire coexister architecture, paysage et œuvre d’art. «L’étoile de terre » renforce la clarté d’une composition axée et met en exergue les jeux de surfaces de sol, au service d’une mise en scène de l’ensemble de la séquence d’entrée, pour magnifier l’architecture.

 

  • Lieu : Port-au-Prince, Haïti
  • Maîtrise d’ouvrage : ministère des Affaires Etrangères 
  • Maîtrise d'oeuvre : Gilles Brusset
  • Programme : 1% artistique pour l’Ambassade de France en Haïti
  • Matériaux : béton et granulats calcaire
  • Calendrier : 2017-18

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Rénovation de maison, côté jardin, Joinville, Ramses Salazar Architecte

Bain de soleil pour ex-maison des sixties, par […]

25/10/2021

300 À Joinville, à l’est de Paris, le soleil a réinvesti une maison des années 1960 pour proposer à un foyer de quatre personnes un écrin moderne, hautement fonctionnel. Un renouvellement des lieux par Ramsès Salazar. L’intervention de Ramsès Salazar élargit et anoblit par l’ouverture à la lumière […]

Abonnés AMC

PHOTO - 27054_1596036_k9_k1_3684086.jpg

La recherche en agence (4/5) : faire évoluer la […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

PHOTO - 27054_1596130_k6_k1_3684371.jpg

Dossier détails : escaliers scénographiques

22/10/2021

300 On descend un escalier, on le monte, on s'y croise, on s'y arrête peut-être. Alors que les grands halls deviennent atriums, les escaliers se métamorphosent en plateformes d'échanges. Prolongement de l'espace public au cœur d'un immeuble de logements ou interface dynamique entre l'accueil, les […]

Objet-abri conçu par Benjamin Tovo pour le cycle des veilleurs de WLDN/Joanne Leighton, à la Maison du parc départemental Jean-Moulin - Les Guilands

Veiller sur le Grand Paris depuis la structure […]

22/10/2021

300 Jusqu’au 2 octobre 2022, la maison du parc départemental Jean-Moulin-Les Guilands, située entre Montreuil et Bagnolet (Seine-Saint-Denis) accueille sur son toit un « objet-abri », conçu par le designer Benjamin Tovo, dans le cadre de la performance « Le cycle des veilleurs » crée par la chorégraphe […]

Abonnés AMC

Stadium Square. Configuration de base : un quartier autour d’une place publique »

La recherche en agence (3/5) : s'ouvrir au marché […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

Lauréat de l'Équerre d'argent 2019, résidence Julia-Bartet, centre de formation pour apprentis et centre de distribution des Restos du Cœur à Paris XIVe, Charles-Henri Tachon (architecte), RIVP (maître d’ouvrage)

Trophée béton : Charles-Henri Tachon et Ingrid […]

21/10/2021

300 À l’occasion du lancement de l’édition 2022 du Trophée béton Pro aura lieu jeudi 21 octobre à la Maison de l’architecture Île-de-France une conférence spéciale intitulée « L’architecture béton en héritage ». Les architectes Charles-Henri Tachon, Ingrid Taillandier, Philippe Prost, Isabelle Buzzo et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital