Guinée*Potin – 64 logements collectifs à Aytré (Charente-Maritime)

Pour contribuer au renouvellement urbain du quartier Pierre Loti à Aytré, en Charente-Maritime, les architectes de l'agence Guinée* Potin ont conçu deux bâtiments de 31 et 33 logements en apportant une réponse volumétrique différenciée pour chacun eux. Dans ce lieu marqué par des barres et de tours dégradées des années 1960, l’enjeu était de créer une identité nouvelle en mêlant une histoire sociale riche et un emplacement géographique stratégique.

 

Guinée*Potin Architectes – 64 logements collectifs à Aytré (17) - © © Sergio Grazia
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Guinée*Potin – 64 logements collectifs à Aytré (Charente-Maritime)

Articles Liés

GUINÉE POTIN - CENTRE D'EXPOSITION

Guinée Potin architectes

Le quartier Pierre Loti se situe à l’entrée d’Aytré, en périphérie de La Rochelle, le long de l’axe principal, le Boulevard Général de Gaulle. Les deux zones d'implantations proposées pour chacun des bâtiments ayant des caractéristiques très différentes (épaisseur, gestion du stationnement, orientation, rapport au bâti avoisinant, traitement des abords immédiats, etc.) et un objectif ambitieux en terme de densité, les architectes ont choisi de jouer sur la différenciation des volumes afin d'exploiter au maximum leurs potentiels.

Jeu de toiture et façades séquencées

Par son jeu de toiture et ses décrochés de niveaux qui établissent une transition graduelle, le bâtiment R assure une nouvelle connexion vers le centre ville. Quant au bâtiment S, il dialogue avec la volumétrie plus imposante du bâtiment Galapagos, monolithe plus compact. Les deux constructions offrent au visiteur des façades séquencées: horizontalement par les terrasses filantes et verticalement par les «failles» que forment les accès et les circulations au cœur des bâtiments.

Appropriation

Le projet privilégie l’appropriation et le confort résidentiel en favorisant au maximum les accès privatisés aux logements. Le traitement des espaces annexes en rapport avec la rue Pierre Loti et en continuité directe avec les bâtiments s’inscrit dans cette logique. C’est avant tout depuis l’intérieur que les habitations ont été conçues, en relation avec la nature environnante. Les logements sont tous traversants ou à double orientation. Les chambres sont autant vitrées que les séjours et vice-versa. De fait, il n’y a pas de lisibilité des fonctions depuis l’extérieur. A l’exception de quelques logements, une paroi coulissante est systématiquement mise en place entre le salon et la chambre attenante de manière à transformer cette dernière, au gré des usages, en petit salon ou bureau.

Une identité balnéaire

Les bâtiments, en structure poteau-poutre béton et isolation extérieure, sont enveloppés d’une peau de mélèze, en lames pleines en façades et en mélèze naturel pour les chevrons ajourés des garde-corps. Disposés sur les balcons et en terrasse de chaque logement, les locaux annexes jouent également un rôle de séparation. Les couleurs vives animent les façades et leur confèrent une identité forte, presque balnéaire.

 

 

  • Lieu : Aytré, Charente-Maritime
  • Maîtrise d’ouvrage : Habitat 17
  • Maîtrise d'oeuvre : Architecte mandataire : Agence GUINEE*POTIN. Architecte associé : Agence Alterlab. BET structure : EBLL + ARCABOIS. BET fluides : KYPSELI. Economiste : Cabinet Alain FONTANAUD
  • Surface : 1889 m2 + 1923 m2 Shon
  • Calendrier : Concours lauréat 2011- Livré en 2017
  • Coût : 5,8 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 30472_1782076_k6_k1_4104313.jpg

Un cadavre exquis par des logements, un parking et […]

29/09/2022

300 Près de la gare Saint-Jean à Bordeaux, ce programme mixte imbrique 46 logements et un parking au-dessus d'un centre de propreté municipal. A la croisée des usages qui fabriquent aujourd'hui un tissu fonctionnel, l'opération revendique le collage urbain par sa façade stratifiée. Pour Benjamin Colboc […]

PHOTO - 30472_1782010_k2_k1_4104158.jpg

COSA - portrait

29/09/2022

300 Arnaud Sachet et Benjamin Colboc fondent l'agence Cosa en 2016, à Paris. Arnaud Sachet, diplômé de l'ENSAIS en 2001, et Benjamin Colboc, diplômé de Paris Belleville en 2003, ont fondé Cosa en 2016, après avoir collaboré au sein de Colboc Franzen & associés. Recherchant des réponses simples à des […]

PHOTO - 30472_1782147_k2_k1_4104695.jpg

DORTE MANDRUP, UN ART DE L'ENRACINEMENT - […]

28/09/2022

300 Réunissant cinq projets conçus pour des lieux symboliques, l'exposition « Place », à la maison du Danemark à Paris, donne un aperçu de la méthode de l'architecte danoise Dorte Mandrup, mêlant analyse du contexte et harmonie des formes. A l'ère de l'anthropocène, elle invite à redécouvrir le dialogue […]

Ilulissat Icefjord Centre, Groenland, Dorte Mandrup architects

La démarche de Dorte Mandrup, en conférence

28/09/2022

300 Jeudi 13 octobre 2022, l'architecte Lars Johan Almgren, représentant de l'agence scandinave Dorte Mandrup, donnera une conférence à la maison du Danemark à Paris. L'occasion de découvrir autrement les projets présentés dans l'exposition "Place, Architecture et paysage en symbiose", consacrée aux […]

Tour de logements, Barcelone (Espagne), Studio Odile Decq architecte

En rouge et blanc, une tour de luxe à Barcelone […]

27/09/2022

300 Conçue par Odile Decq, cette tour de 30 étages abritant des logements de haut standing, se dresse à l'entrée de l'emblématique avenue Diagonal à Barcelone. Le projet a été distingué par le Chicago Atheneum International Award 2022, dans la catégorie High Rises / Skyscrapers. En 2015, le Studio Odile […]

Kazuyo Sejima & Ryue Nishizawa dans leurs bureaux, 2022

Sanaa, Praemium Imperiale 2022

26/09/2022

300 Sanaa, l'agence fondée par Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, autrice du Louvre-Lens, Équerre d'argent 2013, ou encore de la transformation de la Samaritaine à Paris, est lauréate du prestigieux Praemium Imperiale, décerné dans cinq catégories (peinture, sculpture, musique, architecture et théâtre / […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital