Guiraud-Manenc – Hôtel d’entreprises innovantes, lauréat du prix de la Première Œuvre 2016

L'hôtel d’entreprises innovantes conçu par l'agence Guiraud-Manenc à Anglet (Pyrénées-Atlantiques), pour le compte de l'Agglomération Côte Basque-Adour, fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2016.

Prix de le Première Œuvre à l'Equerre d'argent 2016, Hôtel d'entreprises innovantes à Anglet, Guiraud-Manenc (architectes), Agglomération Côte Basque-Adour (maître d'ouvrage) - © Vincent Monthiers
photo n° 1/3
Zoom sur l'image Guiraud-Manenc – Hôtel d’entreprises innovantes, lauréat du prix de la Première Œuvre 2016

Alors que le qualificatif "bioclimatique" n’est souvent qu’un slogan, les architectes Antoine Guiraud et Étienne Manenc en ont fait les fondements de ce projet d’hôtel d’entreprises: "Pour que les objectifs de passivité ne produisent pas un bunker contraire aux vœux d'émulation formulés pour le programme, nous avons construit l’architecture en fonction des atouts du site, afin qu’elle exploite la dynamie de son environnement au profit de son confort d'usage." L’organisation du programme, tripartite, est fonctionnelle. Alignés à l’est, les bureaux tournés vers un bosquet sont préservés de l'agitation de la rue. À l’ouest, la halle de prototypage et sa charpente en bois lamellé-collé se déploient dans la double hauteur. Le cœur du bâtiment condense les flux humains et techniques (chauffage et électricité). L’espace de manifestation demandé a été amplifié pour devenir un vaste atrium où s'organisent les circulations, les covisibilités, grâce à toutes les parois vitrées et les programmes partagés (tisanerie, espace de détente), gages des échanges entre les occupants. Outre le passage des réseaux, ce grand vide assure la ventilation naturelle des lieux: les impostes ouvrantes en façades extérieures et intérieures des bureaux et de la halle évacuent la chaleur vers l’atrium –en hauteur, sans courant d’air désagréable–, où des cheminées solaires assurent le rafraîchissement de l'ensemble du programme. L’usage de l'hôtel d'entreprises est également pensé comme un écosystème vivant, capable d'évoluer et visible depuis la rue, grâce à une grande ouverture dans la façade de la halle. La structure poteau-dalle du gros œuvre en béton, sans retombée de poutre, n'est pas prégnante sur les cloisonnements. Côté bureaux, à l'intérieur de cette trame de 6 m, les menuiseries en Douglas alternent élément ouvrant de 1,15 m de large et verre fixe de 1,85 m, de telle sorte qu'une cellule dispose toujours des deux éléments. Enfin, un balcon filant prolonge les souhaits d'échange de la maîtrise d'ouvrage, en offrant un espace extérieur partagé soigneusement dessiné, avec tablettes hautes et basses, pour travailler au calme de la nature.

 

  • Lieu: Anglet, Pyrénées-Atlantiques
  • Maîtrise d’ouvrage: Agglomération Côte Basque-Adour
  • Maîtrise d’œuvre: Guiraud-Manenc, architectes; Betiko, économiste; Trouillot & Hermel, paysagiste; Anteis, ergonome; Terrell, BET structure et enveloppe; AI environnement, BET HQE; Carte Atlantique, BET fluides, CVC, électricité; IMS, BET VRD
  • Programme: bureaux, open space, fablab, ateliers
  • Surface: 1799 m2 SP et 500 m2 de parking semi-enterré
  • Coût: 3,17 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Transformation de 530 logements, Grand Parc Bordeaux, Lacaton & Vassal architectes; Frédéric Druot Architecture; Christophe Hutin Architecture

Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe […]

19/02/2019

Parmi les 7 réalisations françaises encore en lice pour obtenir le prix Mies van der Rohe 2019, seule l'opération Grand Parc, de transformation de 530 logements conçue à Bordeaux par Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe Hutin, reste […]

Transformation de 530 logements, Grand Parc Bordeaux, Lacaton & Vassal architectes; Frédéric Druot Architecture; Christophe Hutin Architecture

Jardins d'hiver et balcons en extension, la […]

19/02/2019

Seule réalisation française sélectionnée parmi les finalistes du prix Mies van der Rohe 2019, l'opération Grand Parc conçue à Bordeaux par Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe Hutin expérimente le béton […]

Immeuble de bureaux, Baumschlager Eberle Architekten Paris (architecte principal), SCAPE (architecte associé), ZAC des Batignolles, Paris XVIIe arr.

Forêt de bois sous peau d'alu, par Baumschlager […]

19/02/2019

L’immeuble de bureaux à énergie positive imaginé par les agences d'architecture Baumschlager Eberle et Scape déploie sa structure bois sur la dalle de recouvrement du faisceau ferroviaire de la gare Saint-Lazare, dans la ZAC Clichy-Batignolles (Paris, XVIIe […]

Rising Talent Awards, Chen Hingyu, Pin Wall Light, Bentu

Jeune design made in China, aux Galeries Lafayette

18/02/2019

Le jeune design chinois a fait l’objet d’un double focus en ce début d’année. Lors du salon Maison&Objet au mois de janvier 2019, au cœur des Rising Talent Awards, et en écho, dans l'exposition de la sélection aux Galeries Lafayette […]

Qui a dit?

Qui a dit: "Le symbolisme est essentiel dans […]

18/02/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "Le symbolisme est essentiel dans l'architecture"? Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, Denise Scott Brown et Robert Venturi ou Jacques Herzog et Pierre de Meuron? La réponse, en image.   "A la base de […]

Bjarke Ingels, architecte, agence BIG

Bjarke Ingels, agence BIG - portrait

18/02/2019

Fondée en 2006 par l’architecte danois Bjarke Ingels –ancien collaborateur de Rem Koolhaas et ancien associé de Julien de Smedt (Plot)–, l’agence BIG regroupe architectes, designers, urbanistes, paysagistes et chercheurs, à Copenhague, New York et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus