Hans-Walter Müller, génial expérimentateur des structures gonflables - Rétrospective au CAUE de Rhône Métropole

Artiste, architecte, ingénieur, Hans-Walter Muller est tout cela à la fois, mais ce qui le caractérise le plus, c’est son talent de prestidigitateur. L’apparition et la disparition constituent une partition qu’il rejoue sans cesse et dont on ne se lasse pas. C’est par l’image qu’Hans-Walter Muller arrive aux volumes gonflables. Sous le commissariat de Laurence Falzon, l’exposition « Hans-Walter Muller, la vie à l’œuvre » présentée à Lyon au CAUE de Rhône Métropole jusqu’au 31 mars 2018 permet de se plonger dans l’univers d’un architecte singulier.

Exposition, « Hans-Walter Muller, la vie à l’œuvre », 2006, « Envoyer promener les limites du regard », Exposition « Au bord de l’air », Parc de La Villette, Paris - ©  Marie-France Vesperini
photo n° 1/6
Zoom sur l'image Hans-Walter Müller, génial expérimentateur des structures gonflables - Rétrospective au CAUE de Rhône Métropole

Auteur de machines cinétiques exposées au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris à l’occasion de l’exposition « Lumière et Mouvement en 1967 », c’est le questionnement du support de projection de « l’image-matière » et son désir de le « volumétriser » qui l’amènent à créer le procédé de topoprojection. Il invente alors des « écrans enveloppants », en concevant des volumes gonflables,  progressivement pénétrables, dont les parois sont les supports d’images en mouvement. Le rapport image/volume sera le sujet de recherche permanent d’une oeuvre poétique soutenue par une rigueur sans faille.

Une architecture en mouvement

Le volume gonflable, comme bâtiment de spectacle itinérant, fera la notoriété mondiale d’Hans Muller et c’est dans un de ses édifices portés par l’air, arrimé à la Ferté-Alais sur l’aérodrome de Cerny, que l’artiste vit et travaille, depuis 46 ans, à la conception et à la réalisation de ces mondes extraordinaires. Plus qu’une exposition, « Hans-Walter Muller, la vie à l’oeuvre » est l’expression d’un éclat de vie issue d’un point de vue endogène sur une œuvre patrimoniale familière. Ce parcours sensible souhaiterait mettre en avant le quotidien de la recherche, le cercle glorieux où la réflexion, la mise en œuvre et l’expérimentation s’alimentent l’une l’autre dans le sens de la progression du projet, de l’enrichissement de « l’être », du savoir et de la vie partagés.

 

  • , « Hans-Walter Muller, la vie à l’œuvre », jusqu'au 31 mars 2018
  • CAUE Rhône Métropole 6bis, quai Saint-Vincent 69001 Lyon, www.caue69.fr

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Plongée dans les dédales de la recherche […]

19/04/2019

En quoi l’architecture pourrait-elle se prévaloir d’une forme de recherche scientifique objective? Pour tenter de répondre à cette question ancestrale, les étudiants de «l’Atelier recherche» de l’école d’architecture de […]

Appel à projets scénographique, festival We love green 2019.

Appel à projets scénographiques pour le festival […]

19/04/2019

Avis aux architectes amateurs de musique: le festival We love green, qui se tiendra les 1er et 2 juin 2019 dans le bois de Vincennes à Paris, est en quête de projets scénographiques. Date limite d'envoi des propositions: le 22 avril 2019. Chaque année, le festival de […]

Patrick Bouchain, sur le site de Nature & Découverte à Versailles, le 23 juin 2018

Grand Prix de l'urbanisme 2019: Patrick Bouchain, […]

18/04/2019

C'est à Patrick Bouchain, architecte et scénographe engagé, que le Grand Prix de l'urbanisme 2019 est décerné. Il lui sera remis par Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités […]

L’architecture, les aventures spatiales de la raison Henri Raymond, préface de Jean-Pierre Frey, Collection Eupalinos/A+U, Editions Parenthèses

Le non-conformisme d’Henri Raymond - Livre

18/04/2019

Relire le grand sociologue de l’architecture que fut Henri Raymond (1921-2016) est une entreprise à saluer, due à Jean-Pierre Frey, professeur émérite à l’Ecole d’urbanisme de Paris. La réédition de L’architecture, les […]

Archi5 et Tecnova architecture, complexe sportif à Antony

Un complexe sportif minéral et cuivré, par Archi5 […]

17/04/2019

Pour répondre aux désirs politiques d’une nouvelle ambition urbaine pour le quartier La Fontaine d’Antony (Hauts-de-Seine), l’agence Archi5 a conçu cet équipement sportif comme un nouvelle centralité. Dans un contexte […]

AMC n°54-55-septembre 1981

Dans les archives d'AMC: 1981, la première fois de […]

17/04/2019

En novembre 1967 sortait le premier numéro d’AMC, conçu comme une revue d’idées et de débats, destinée à dépoussiérer un vieux «bulletin», celui de la Société des architectes diplômés par le […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus