Derniers jours pour découvrir Hauteville House, la maison-autoportrait de Victor Hugo - exposition

A Guernesey, la Hauteville House est une maison entièrement aménagée par Victor Hugo, où il a passé quinze ans de son exil entre 1855 et 1870. Elle vient de faire l’objet d’une importante campagne de restauration, grâce au mécénat de François Pinault Collection. À cette occasion et pour accompagner sa réouverture, le musée Victor Hugo à Paris présente l'exposition «Portrait d'une maison, chez Victor Hugo, Hauteville House, Guernesey», jusqu'au 14 avril 2019. Plus encore que la maison d’un grand écrivain, il s'agit de l’une de ses plus belles créations.

Victor Hugo, Cheminée de la salle à manger de Hauteville House. Exposition Portrait d'une maison, chez Victor Hugo, Hauteville House, Guernesey. - © Maisons de Victor Hugo/Roger-Viollet
photo n° 1/7
Zoom sur l'image Derniers jours pour découvrir Hauteville House, la maison-autoportrait de Victor Hugo - exposition

Victor Hugo (1802-1885), "Cheminée de la salle à manger de Hauteville House". Paris, maison de Victor Hugo.

Au large de la Normandie, sur l’île de Guernesey, Hauteville House, est la maison où Victor Hugo a passé son exil, de 1856 à 1870. Lieu emblématique de son engagement politique, lieu d’écriture de ses plus grandes œuvres, Hauteville House est aussi une maison-œuvre que Victor Hugo a entièrement aménagée et décorée. Présentée au musée Victor Hugo à Paris jusqu'au 14 avril 2019, l'exposition "Portrait d'une maison" en propose une visite pièce par pièce telle que Victor Hugo, décorateur poète, l’a créée. On y découvre les croquis où il met au point ses projets de décors et ses grands lavis où il imagine son lieu de vie. Les photographies anciennes et les matériaux archivés témoignent avec émotion de cette création hugolienne. Cette œuvre du décorateur a aussi été le lieu de travail de l’écrivain et le centre d’une vie familiale. On ouvre ainsi l'album-souvenir de la maison telle qu’elle a été habitée, depuis le jardin où est servi le premier dîner des enfants pauvres en 1862, jusqu’au cabinet de travail et au look-out du toit que les plumes des Misérables ou les brouillons des Travailleurs de la mer semblent n’avoir jamais quitté. Victor Hugo fait corps avec sa maison et le décor de chaque pièce met en scène sa mémoire et sa pensée.


 

  • Exposition "Portrait d’une maison Chez Victor Hugo, Hauteville House, Guernesey"
  • Commissariat: Gérard Audinet assisté d'Alexandrine Achille.
  • Jusqu'au 14 avril 2019
  • Maison Victor Hugo, 6 place des Vosges à Paris
  • www.maisonsvictorhugo.paris.fr

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Laboratoire dermatologique à Brabois (54), Aurélie Husson architecte (Studiolada)

Des laboratoires hors standards par Studiolada

18/07/2019

Les laboratoires conçus par Aurélie Husson de Studiolada sont implantés sur l’une des dernières parcelles du technopole de Brabois, un parc d’activité typique des années 1980 de la banlieue de Nancy, qui s’étend au milieu d’une […]

Rendez-vous à suivre

Cinq rendez-vous d'architecture, du 18 au 24 […]

18/07/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Merveilleuses maisons Jusqu’au 27 juillet, à la maison de l'architecture de Normandie, à Rouen Hommage aux maisons d’architectes, alors […]

14 logements sociaux à Saint-Etienne par Link architectes

A Saint-Etienne, une opération de 14 logements […]

17/07/2019

Pour que leur bâtiment fasse corps avec le déjà-là, les architectes l’ont conçu avec les qualités urbaines et esthétiques de son environnement. Dans un contexte bouché et minéral, où les perspectives sont rares, […]

Link architectes. Gérald Lafond, Jérôme Glairoux et Romain Chazalon

Link architectes - Portrait

17/07/2019

Basée à Lyon, l'agence Link architectes a été fondée en 2010 et regroupe les architectes Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond. Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond sont diplômés de […]

Le pavillon de Junya Ishigami à la Serpentine Gallery de Londres, 2019

Le free space de Junya Ishigami installé à la […]

17/07/2019

C'est à l'architecte japonais Junya Ishigami que la très sélecte Serpentine Gallery a demandé de concevoir son pavillon éphémère, pour la saison 2019. La structure s'est installée dans les jardins de Kensington, à Londres en […]

Les entrepôts Point P à Paris, par Elisabeth Veit

En bord de Seine, les entrepôts Point P […]

16/07/2019

Alors que les bâtiments industriels sont bien souvent des volumes autarciques, le nouvel entrepôt que signe Elisabeth Veit à Paris démontre la possibilité d'ouverture de ce genre de programmes. En bord de Seine, à proximité du parc André […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus