Hérault Arnod – Cité internationale Paul Ricœur - Rennes

A Rennes, la Cité internationale est un bâtiment hybride conçu par Hérault Arnod architectes qui réunit trois propriétaires et quatre éléments programmatiques indépendants: un centre sportif, les locoaux de l’université Bretagne Loire et du centre international de la mobilité, une résidence pour chercheurs étrangers et un restaurant universitaire. Le projet organise la coexistence des programmes à l’intérieur d’une enveloppe unitaire, simple et compacte. Le bâtiment se compose d’un socle dans lequel sont positionnés les programmes recevant du public, et du volume en hauteur de la résidence pour chercheurs, hérissée de balcons.

Hérault Arnod – Cité internationale Paul Ricœur - Rennes - © André Morin
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Hérault Arnod – Cité internationale Paul Ricœur - Rennes

Articles Liés

Hérault-Arnod Associés - Salle de musiques amplifiées et électroniques, nominée à[...]

ÉQUERRE D'ARGENT 2009 / NOMINÉ – ISABEL HÉRAULT ET YVES ARNOD – SIÈGE MONDIAL DE ROSSIGNOL

ÉQUERRE D'ARGENT 2005 / NOMINÉ - HERAULT & ARNOD - CENTRE CULTUREL ET SPORTIF

La Cité internationale Paul Ricœur, conçue à Rennes par Hérault Arnod architectes, est située à l’interface de deux logiques urbaines: d’un côté un quartier moderne, composé de vastes espaces publics et de bâtiments de grandes dimensions, de l’autre le centre-ville historique, composé d’immeubles plus petits, avec toits en ardoises. L’un des enjeux du projet est l’articulation des échelles de la ville traditionnelle et de la ville moderne, à la fois par l’organisation des volumes et la disposition des fonctions.

Imbrication de quatre programmes

L’imbrication des quatre programmes du socle, totalement indépendants dans leur fonctionnement, est incluse dans un système de façade au rythme vertical qui alterne aluminium et verre, unifiant l’ensemble dans une enveloppe transparente et brillante. Le projet des architectes s’ouvre sur toutes ses faces, laissant percevoir les activités intérieures afin d’apporter du mouvement et de la vie, d’animer l’espace public.

Façades graphiques

Le système graphique des façades découle de la logique climatique. Les aiguilles verticales saillantes en aluminium poli assurent à l’est et à l’ouest une fonction de protection solaire. L’ensemble forme une composition dont l’image est changeante: quasiment invisibles de face, les aiguilles forment de grands tableaux abstraits dans les vues de biais. Du côté du boulevard, le bâtiment vertical abrite la résidence pour chercheurs étrangers. Son traitement assume un certain contraste avec la partie basse, dont il est partiellement détaché par un vide au troisième étage. Chaque chambre possède une grande baie vitrée ouvrant sur le balcon. Le mobilier, réalisé en panneaux multiplis de hêtre, est dessiné sur mesure. Il comprend la cuisine et la salle de bains, le lit, le bureau et de nombreux rangements intégrés. La façade nord, sur le boulevard de la Liberté, est composée par des jardins d’hiver formant tampon thermique et phonique. La façade en verre blanc, très légère, alterne panneaux fixes et ouvrants. Des plantes grimpantes et des fougères arborescentes sont installées à l’arrière, l’ensemble formant ainsi un grand tableau végétal ouvert sur la ville.

 

 

  • Lieu : Rennes, Ille-et-Vilaine
  • Maîtrise d’ouvrage : Rennes Métropole
  • Maîtrise d'œuvre : Hérault Arnod architectes, Mickaël Dusson, chef de projet ; Michel Forgue, ingénieur économiste ; Batiserf, structure ; Inex, fluides ; Artelia, restauration ; Gérard Plénacoste, graphiste
  • Programme : résidence de 79 logements pour chercheurs étrangers : 2 878 m2 ; restaurant universitaire : 715 m2 ; siège de l’Université Bretagne Loire : 1268 m2 ; centre sportif : 2528 m2
  • Surface : 7389 m2 SHON
  • Calendrier : concours février 2011 - livraison mars 2016
  • Coût : 13,3 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Palais de Justice à Lisieux par Leonard & Weissmann

À Lisieux, le Palais de Justice s'installe dans […]

06/05/2021

300 Pour l'implantation du palais de justice de Lisieux dans l'ancienne usine Wonder, l'enjeu pour les architectes de Leonard & Weissmann est sans aucun doute de conserver la singularité de l'édifice tout en exploitant les qualités de son enveloppe architecturale. De larges dimensions investies par de […]

Appel à candidatures pour les Trophées Eiffel 2021

Architectes, proposez vos réalisations aux […]

06/05/2021

300 ConstruirAcier, association de promotion de la filière Acier française, organise chaque année depuis 2015 les Trophées Eiffel, récompensant des projets utilisant ce matériau pour tout ou partie. Pour participer à l’édition 2021 dont le jury sera présidé par Marc Mimram, les dossiers sont à envoyer […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1478011_k3_k1_3420452.jpg

L'épaisseur de la vie communale, un pôle municipal […]

05/05/2021

300 Tirant parti de sa mixité programmatique - une mairie, une médiathèque, un bureau de police, une salle des mariages et une antenne sociale -, ce projet d'extension-réhabilitation mené par l'agence Oh!Som à Saint-Savournin (Bouches-du-Rhône) dynamise le déjà-là pour créer un lieu de vie communal […]

Industries en héritage, Auvergne-Rhône-alpes.Service Patrimoine et inventaire, région Auvergne- Rhône-Alpes, Nadine Halitim-Dubois.

Généalogie du bâti industriel - Livre

05/05/2021

300 Depuis la fin du XVIIIe siècle, les industries métallurgiques et textiles ont laissé des traces profondes dans le paysage bâti de la région Auvergne-Rhône-Alpes. En témoignent les sites présentés dans cet ouvrage, en activité, en attente de réaffectation ou reconvertis, qui illustrent la richesse […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1478036_k5_k1_3420501.jpg

Référence: Gottfried Böhm, déconstructiviste avant […]

04/05/2021

300 Emblématique du renouveau architectural en Allemagne de l'Ouest dans l'après-guerre, l'œuvre de Gottfried Böhm est influencée par l'esthétique brutaliste des années 1960, puis par le courant postmoderne. Premier lauréat germanique du prix Pritzker en 1986, l'architecte désormais centenaire est […]

PHOTO - 24961_1477805_k2_k1_3420135.jpg

Mars - Portrait

04/05/2021

300 Julien Broussart, Raphaël Renard et Sylvain Rety fondent Mars Architectes en 2012 à Paris. Ajap 2014, ils viennent de livrer un bâtiment d'habitation emblématique tout en bois (Paris XIIe ). L'agence Mars réalise une surélévation d'immeuble et une résidence étudiante (Paris XIIIe et XVe ). Elle […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital