Herzog & de Meuron : une cité judiciaire devient un centre artistique à Hong Kong

A Hong Kong, l'agence Herzog & de Meuron a transformé l'ancien commissariat central, le palais de justice et la prison Victoria, créés par les Britanniques au XIX siècle, en centre culturel et artistique. Une démarche nouvelle pour l'île, où les monuments historiques étaient jusqu'alors rasés pour laisser place à de nouvelles constructions.

Vue générale, Herzog & de Meuron, Centre patrimonial et artistique Tai Kwun, Hong Kong, 2018 - © Iwan Baan
photo n° 1/3
Zoom sur l'image Herzog & de Meuron : une cité judiciaire devient un centre artistique à Hong Kong

Articles Liés

De calme et de rigueur: Lyon Confluence selon Herzog & de Meuron

L'Elbphilharmonie d'Herzog et de Meuron enfin mise à flots

Herzog & de Meuron livrent un temple du foot à Bordeaux

Ce site rectangulaire de 1,4 ha, escarpé et à flanc de colline, bordé de hautes tours et des routes encombrées du quartier des affaires, est remarquable par ses bâtiments bas agencés autour de deux « cours urbaines », rares dans cette ville particulièrement dense. Les architectes ont conservé le mur d'enceinte sur trois côtés, en agrandissant les portes d'origine et en ajoutant une passerelle surélevée dotée de cinq nouveaux accès. Les 16 bâtiments hétéroclites construits entre 1864 et 1925 ont été restaurés en collaboration avec l'agence britannique Purcell.

Transformation délicate

Les murs et les façades néoclassiques de l'ancien quartier général de la police ont été remis en état à l'aide de briques importées du Portugal. Les peintures murales de la chapelle ont retrouvé leur éclat et les balustrades, auparavant non conformes, ont été renforcées. Si le sol des anciennes cellules de la prison est resté brut, les murs en pierre sont désormais blancs, contrastant avec les portes et garde-corps noirs. Le duo suisse clôt l'ancienne cour de la prison par deux constructions habillées de panneaux en aluminium moulé ponctués d'ouvertures ovales plus ou moins larges en fonction des espaces intérieurs. L'une, le JC Cube, abrite un auditorium de 200 places dont la sous-face en aluminium surplombe un amphithéâtre extérieur en béton. L'autre, le JC Contemporary, dissimule plusieurs galeries alliant sobrement béton et bois, dont le faible nombre de poteaux permet une grande flexibilité.

 

  • Lieu : Hong Kong
  • Maîtrise d’ouvrage : Jockey Club de Hong Kong
  • Maîtrise d'oeuvre : Herzog & de Meuron, architectes mandataires ; Rocco Design Architects Ltd, architectes d'opération
  • Programme : centre patrimonial et culturel
  • Surface : 27 000 m² SP ; 14 500 m², site
  • Calendrier : livraison 2018
  • Coût : 432 M€
  • Matériaux : béton, bois, aluminium, brique, granit

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Ricardo Bofill, architecte

Ricardo Bofill (1939-2022)

17/01/2022

300 Dans les environs de Barcelone, sous les tentures de la mythique « Fabrique », cimenterie devenue agence d'architecture luxuriante, il a conçu des projets titanesques livrés aux quatre coins du monde. En France, de Noisy-le-Grand à Montpellier, en passant par Paris, l'architecte Ricardo Bofill, […]

Plan du projet des Halles à Paris (Ricardo Bofill, 1974).

Flashback : Bofill, le "nouveau philosophe"

17/01/2022

300 Octobre 1974 : Ricardo Bofill, ou les aventures d'un "nouveau philosophe" en architecture. Il aura fallu attendre 1979 pour que Ricardo Bofill et son associé Manolo Nuñez puissent officiellement exercer en France, décision prise par arrêté ministériel en octobre de cette année-là. Antigone, le grand […]

L'année 2021 restera une année d'interrogations sur le logement, à travers la publication de plusieurs études et rapports. Que retenir de cette production éditoriale foisonnante ?

Production, innovation, qualité... Le logement au […]

17/01/2022

300 L'année 2021 restera une année d'interrogations sur le logement. La question a été explorée à travers plusieurs études et rapports, venus au chevet d'un habitat en crise, et ce, bien avant la tempête sanitaire. Que peut-on retenir de cette production éditoriale foisonnante émanant d'horizons divers […]

École des arts de la terre, projet lauréat d’Europan 16 sur le site d’Auneuil

Europan 16 : École des arts de la terre, projet […]

17/01/2022

300 Concours d’idées d’architecture et d’urbanisme biennal, Europan propose aux jeunes professionnels de la conception urbaine, paysagère et architecturale de travailler autour d’une thématique spécifique et sur des sites réels. Pour sa 16ème édition intitulée « Villes vivantes, des projets-processus […]

Les Espaces d'Abraxas, Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), architecte Ricardo Bofill, 1983

Décès de l'architecte espagnol Ricardo Bofill

14/01/2022

300 L'architecte espagnol Ricardo Bofill est décédé le 14 janvier 2022 à Barcelone à l'âge de 82 ans. Il avait fondé l'atelier d'architecture du Taller dans les années 1960, s'entourant alors de sociologues, poètes et écrivains. Ses nombreux projets réalisés dans une cinquantaine de pays témoignent de […]

PHOTO - 28011_1644930_k3_k1_3792679.jpg

« La ville générique néolibérale ne répond plus à […]

14/01/2022

300 Michel Lussault observe et théorise depuis de nombreuses années les évolutions spatiales du monde contemporain globalisé. Dans Hyper-lieux, les nouvelles géographies politiques de la mondialisation (Le Seuil, 2017), il s'intéressait aux centres commerciaux géants, aux aéroports internationaux, aux […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital