Herzog & de Meuron : une cité judiciaire devient un centre artistique à Hong Kong

A Hong Kong, l'agence Herzog & de Meuron a transformé l'ancien commissariat central, le palais de justice et la prison Victoria, créés par les Britanniques au XIX siècle, en centre culturel et artistique. Une démarche nouvelle pour l'île, où les monuments historiques étaient jusqu'alors rasés pour laisser place à de nouvelles constructions.

Vue générale, Herzog & de Meuron, Centre patrimonial et artistique Tai Kwun, Hong Kong, 2018 - © Iwan Baan
photo n° 1/3
Zoom sur l'image Herzog & de Meuron : une cité judiciaire devient un centre artistique à Hong Kong

Articles Liés

De calme et de rigueur: Lyon Confluence selon Herzog & de Meuron

L'Elbphilharmonie d'Herzog et de Meuron enfin mise à flots

Herzog & de Meuron livrent un temple du foot à Bordeaux

Ce site rectangulaire de 1,4 ha, escarpé et à flanc de colline, bordé de hautes tours et des routes encombrées du quartier des affaires, est remarquable par ses bâtiments bas agencés autour de deux « cours urbaines », rares dans cette ville particulièrement dense. Les architectes ont conservé le mur d'enceinte sur trois côtés, en agrandissant les portes d'origine et en ajoutant une passerelle surélevée dotée de cinq nouveaux accès. Les 16 bâtiments hétéroclites construits entre 1864 et 1925 ont été restaurés en collaboration avec l'agence britannique Purcell.

Transformation délicate

Les murs et les façades néoclassiques de l'ancien quartier général de la police ont été remis en état à l'aide de briques importées du Portugal. Les peintures murales de la chapelle ont retrouvé leur éclat et les balustrades, auparavant non conformes, ont été renforcées. Si le sol des anciennes cellules de la prison est resté brut, les murs en pierre sont désormais blancs, contrastant avec les portes et garde-corps noirs. Le duo suisse clôt l'ancienne cour de la prison par deux constructions habillées de panneaux en aluminium moulé ponctués d'ouvertures ovales plus ou moins larges en fonction des espaces intérieurs. L'une, le JC Cube, abrite un auditorium de 200 places dont la sous-face en aluminium surplombe un amphithéâtre extérieur en béton. L'autre, le JC Contemporary, dissimule plusieurs galeries alliant sobrement béton et bois, dont le faible nombre de poteaux permet une grande flexibilité.

 

  • Lieu : Hong Kong
  • Maîtrise d’ouvrage : Jockey Club de Hong Kong
  • Maîtrise d'oeuvre : Herzog & de Meuron, architectes mandataires ; Rocco Design Architects Ltd, architectes d'opération
  • Programme : centre patrimonial et culturel
  • Surface : 27 000 m² SP ; 14 500 m², site
  • Calendrier : livraison 2018
  • Coût : 432 M€
  • Matériaux : béton, bois, aluminium, brique, granit

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 11837_727061_k3_k1_1730340.jpg

Dossier détails : bardages bois

07/10/2022

300 En France, pays de maçons, le bois a longtemps souffert d'une image négative, celle d'un matériau pauvre et périssable. Avec la généralisation des systèmes d'isolation par l'extérieur, la recherche de nouveaux matériaux d'enveloppe et la volonté d'employer des matières dites « naturelles », les […]

PHOTO - 30472_1782074_k3_k1_4104284.jpg

Le renouveau des infrastructures ferroviaires : […]

05/10/2022

300 Menée par Base et Demain, la reconversion en passerelle piétonne de l'ancien pont ferroviaire de Moulins s'inscrit dans le projet plus vaste d'aménagement des rives de l'Allier. Elle donne des perspectives d'usage aux nombreux ouvrages de ce type aujourd'hui à l'abandon en France. Construit entre […]

Pesmes. Art de construire & engagement territorial, livre et conférence au Pavillon de l'Arsenal, à Paris

Ancrer l'architecture : Emeline Curien, Bernard […]

03/10/2022

300 Pour accompagner la sortie du livre Pesmes. Art de contruire et engagement territorial (Building Books, 2022), revenant sur les enseignements du séminaire organisé par l’association Avenir Radieux (dirigée par l'architecte Bernard Quirot) depuis 2015, une table-ronde réunira l'enseignante-chercheure […]

Pavillon d’architecture

L'inifinie liberté de Sophie Berthelier et […]

04/10/2022

300 A l'occasion de la Biennale d'art et d'architecture du Frac Centre-Val de Loire, les architectes Sophie Berthelier et Véronique Descharrières déploient un pavillon éphémère qui met la rencontre entre les visiteurs, au cœur du dispositif architectural. Toujours au devant des débats culturels, le Frac […]

PHOTO - 30472_1782066_k2_k1_4104248.jpg

Regard de photographe : Aurore Bagarry, aux […]

03/10/2022

300 Représenter l'eau, élément difficile à figer à travers une image, constitue une sorte de défi photographique. Avec le réchauffement climatique, l'accès à l'eau est par ailleurs devenu un enjeu politique de premier plan. Exposée cet été à la biennale d'architecture de Versailles et visible aux […]

PHOTO - 29820_1743800_k2_k1_4008454.jpg

HISTOIRE D'UNE MUTATION - Livre

03/10/2022

300 Monographie consacrée à la Samaritaine, cet ouvrage remonte l'histoire du grand magasin parisien, mais il aborde surtout, avec une grande richesse de documents visuels, l'histoire de la renaissance de cet ensemble urbain après sa fermeture en 2005. Une renaissance, sous la houlette de LVMH […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital