Hommage à François Depresle - Exposition à la Maison de l'architecture du Limousin

«L’architecte est pour moi un sculpteur d’espace en creux, il modèle les vides grâce aux volumes qu’il conçoit», ainsi disait François Depresle, affichant ses convictions orientées vers une nécessaire sobriété de l’architecture. Une exposition à la Maison de l’Architecture du Limousin ainsi qu’un livre permettent de prendre la mesure de la richesse de l’œuvre de l’architecte décédé en 2015.

François Depresle architecte, Aire de repos, Saint-Vaury (23), 2000 - © Jean-Christophe Ballot
photo n° 1/9
Zoom sur l'image Hommage à François Depresle - Exposition à la Maison de l'architecture du Limousin

Né en 1957, François Desprele passe par l’Institut politique de Paris avant d’être diplômé de l’Ecole d’architecture de Paris La Défense en 1986. En 1990, il fonde son agence et il est lauréat des Albums de la jeune architecture en 1992. Architecte-conseil de 2003 à 2010 dans le département du Lot, il a tout au long de sa carrière développé une œuvre très diversifiée mais toujours rationnelle, sensible et élégante. Alternant entre régionalisme assumé - surtout en Limousin - et modernisme, son architecture était profondément contextuelle, cherchant avec beaucoup d’acuité à exprimer la nature du programme qu’elle abrite. Quel que soit le lieu d’intervention, urbain, péri-urbain ou rural, il lui tenait à cœur de concevoir le vide avant de dessiner le bâti, un travail nécessaire selon lui pour ne pas « créer de beaux objets générant autour d’eux des espaces interstitiels sans qualité ».

Une monographie sensible

Accompagnant l’exposition, un livre retrace son parcours d’homme et d’architecte. Ses amis lui rendent hommage et s’attachent chacun à leur manière à révéler sa singularité : élégance de l’âme, dessinateur infatigable, goût pour le patrimoine, régionalisme critique frotté à la modernité, fascination pour les lieux de vie collective, travail sur l’enclore et les limites…

 

  • "Autour de l'œuvre de François Depresle"
  • Exposition à la Maison de l'architecture du Limousin
  • 75 boulevard Gambetta, Limoges.
  • Jusqu'au 6 mai 2017, de 15 à 18h (mercredi, jeudi, vendredi, samedi)
  • Ouvrage collectif en français, avec les contributions de Jean-Christophe Ballot, Alain Borie, Joël Cariou, Bruno Depresle, Daniel Depresle, Christel Pierson, Stéphane Slama-Royer et Gil Tchernia, 144 pages, 20 euros TTC. Parution en décembre 2016. Pour l’acheter, contacter l’association des amis de François Depresle.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • Decaris

    J'ai appris récemment la disparition de François que j'ai eu un court moment comme collaborateur alors qu'il était étudiant à l'Ecole de Chaillot. Ses qualités humaines et son élégance architecturale m'ont durablement marqué. C'est avec une grande satisfaction et émotion que je découvre l'honneur légitime qui lui est rendu Bruno DECARIS

  • franzoiz

    Bonjour, Je me permets de vous signaler que nous sommes les éditeurs du livre et les concepteurs de l'exposition. Les productions du effa/Françoise Arnold/Elisabeth Welter.

Kevin Dolmaire

Regard de photographe: Kevin Dolmaire, photographe […]

26/05/2017

    Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Kevin Dolmaire   Kevin Dolmaire, photographie l’architecture pour parler des hommes et du territoire. […]

Mémorial de Rivesaltes - Rudy Ricciotti Passellac & Roques architectes associés - Camp de Rivesaltes

Regard de photographe: Kevin Dolmaire, photographe […]

26/05/2017

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Kevin Dolmaire Novembre 2015, camp du mémorial de Rivesaltes. « Arrivé la veille de notre rendez-vous […]

Skygarden, Séoul (Corée du Sud). MVRDV

Skygarden: un nouveau concept de high line signé […]

24/05/2017

En plein cœur de la ville de Séoul (Corée du Sud), Skygarden est un parc d’un genre nouveau, implanté sur un viaduc autoroutier de 983 mètres de long. Inauguré le 20 mai 2017, le projet conçu par MVRDV revisite le principe de la high line […]

Aldo Rossi architecte du suspens, en quête du temps propre de l’architecture, Can onaner. Editions Métis Presses, 2016

Voyage dans les limbes rossiennes

24/05/2017

L’ambitieux essai de l’architecte franco-turc Can Onaner propose de déconstruire l'inquiétante étrangeté qui émane des réalisations d'Aldo Rossi, en puisant ses outils dans la psychanalyse. Il y a quelque chose d’effrayant dans la […]

Rendez-vous à suivre

Six rendez-vous d'architecture, du 25 mai au 1er […]

24/05/2017

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Aux origines du Grand Paris: 130 ans d’histoire Jusqu’au 28 mai 2017, au musée d’histoire urbaine et sociale, Suresnes Le MUS, musée […]

Salon de Milan 2017 - Le stand Knoll par OMA inspiré du pavillon Mier van der Rohe

Koolhaas revisite Mies van der Rohe pour Knoll

23/05/2017

A l’occasion de la 56e édition du salon de Milan 2017, l’éditeur Knoll a de nouveau fait appel à OMA pour la conception et l’aménagement de son stand où étaient présentés les nouvelles collections et les produits […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus