Hondelatte Laporte - 86 logements, commerce, parking - Nantes

Le projet réalisé par l'agence Hondelatte Laporte se situe au cœur de l’île de Nantes, dans le vaste projet d’aménagement réalisé par les agences UAPS et Marcel Smet pour le compte de la Samoa. La parcelle de 2346 m2 se trouve à l’articulation de deux quartiers contrastés: au sud, de grands ensembles des années 1970 et au nord, au-delà de la voie ferrée, un quartier industriel.

86 logements, commerce, parking, Hondelatte Laporte, Nantes - © HLA
photo n° 1/23
Zoom sur l'image Hondelatte Laporte - 86 logements, commerce, parking - Nantes

La parcelle est dans une situation stratégique: elle longe la rue Anatole-de-Monzie où passera le futur tramway et son extrémité débouche sur un carrefour urbain. L’enjeu est de taille: il s'agit de réaliser un bâtiment signal tout en assurant l’alignement sur rue, et de se raccorder aux gabarits environnants et d’échapper au mieux aux nuisances de la voie ferrée voisine. Le projet se construit dans une stratification programmatique et volumétrique s’exprimant en façade. Un socle bâti épouse toute la parcelle et une généreuse façade vitrée de commerces assure l'animation du rez-de-chaussée. Afin d’isoler les logements de la nuisance de la voie ferrée, la hauteur R+3 du socle s’aligne avec celle du talus ferroviaire. Un seul niveau de parking est constructible en sous-sol, un deuxième niveau est donc implanté au rez-de-chaussée, tandis qu’un troisième est plus aérien, posé sur le toit du socle au R+3. Le vide généré entre le socle et la tour de logements permet d’éviter les vis-à-vis frontaux entre les logements et les trains. Au nord, une rampe desservant le parking en étage enveloppe le socle bâti. Elle est bordée d’arbustes en pots qui viennent opérer une transition douce avec le jardin en rez-de-chaussée.

Pièce en plus

Les cinq niveaux suivants, allant jusqu’à 21 m de hauteur, accueillent des logements de type 2, de type 3 et de type 4 en simplex. Cette strate assure l’alignement au gabarit R+6 de la résidence étudiante voisine. Chaque logement bénéficie d’un généreux balcon de 12 m2 en moyenne. Ces derniers sont disposés dans le prolongement du couple salon/chambre ou salon/cuisine pour en optimiser les usages. Développée sur six niveaux, cette strate culmine à 40 m et héberge des logements de type 2 en simplex et de type 4 en duplex au dernier niveau. Chaque logement possède un généreux jardin d’hiver de 14,50 m2, celui du T4 duplex étant en double hauteur. Ce jardin d’hiver est pensé comme une "pièce en plus" dotée de qualités particulières, comme un espace autonome, hybride, entre intérieur et extérieur, qui valorise le bâtiment. Sa surface autorise aisément une tablée de huit convives ou l’accrochage de hamacs. Les fermetures des jardins d’hiver sont assurées par des pliants-coulissants, recevant un parement en polycarbonate translucide. Un pot est livré pour permettre la plantation d’un arbuste.

Façade légère

Le cumul des contraintes sismiques et de la mauvaise nature des sols a imposé une construction compacte et structurellement symétrique, et interdit la réalisation de plus d’un niveau de sous-sol. L’édifice est construit sur une structure poteaux-poutres en béton armé avec un noyau central maçonné qui contrevente efficacement l’édifice en cas de séisme. Outre son avantage économique, ce principe constructif permet de mettre en œuvre une façade légère. Isolée par l’extérieur, celle-ci s'avère plus durable (filière sèche) et moins épaisse (28 cm) qu’une solution maçonnée. La façade est un complexe composé, à l’extérieur, de plaques ondulées de métal galvanisé et thermolaqué, auxquelles s’ajoute un pare-pluie, des cassettes métalliques rigides recevant un isolant (15 cm d’épaisseur) et deux plaques de BA13. Le bardage extérieur est en aluminium teinte naturelle et petites ondes. Les menuiseries sont en aluminium.

 

 

 

 

 

 

  • Lieu: Nantes, Loire-Atlantique
  • Maîtrise d’ouvrage: SCCV Monzie - Réalité promotion
  • Maîtrise d’œuvre: Hondelatte Laporte architectes, Ronan Lacroix, architecte collaborateur, mission partielle, études de projet et suivi architectural; AIA Ingénierie, BET structure; Noble Ingénierie, BET fluides; Fondasol, BET sol
  • Direction des études de travaux: Réalité DTO
  • Surfaces: 4770 m2 Shab; 1630 m2 SU
  • Montant des travaux: 9,2 M€ HT
  • Calendrier: livraison, mars 2016

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Portrait de Jasmine Kenniche-Le Nouëne - JKLN

JKLN - Portrait

22/09/2021

300 Diplômée de l'Ensa Paris-Belleville en 2009, Jasmine Kenniche-Le Nouëne fonde JKLN en 2014. Auparavant, elle a collaboré au sein des agences Babin+Renaud, RPBW ou Dusapin Leclercq. En 2019, l'agence est lauréate du prix 40Under40. La démarche de JKLN s'inscrit dans la volonté de produire une […]

LES RIM 2001

Faire l’architecture et l’urbanisme autrement : […]

23/09/2021

300 Le jeudi 23 et vendredi 24 septembre 2021, au domaine de Tizé, à l’Hôtel Pasteur et aux Champs Libres, à Rennes, aura lieu la troisième édition des RIM - Rencontres Inter-Mondiales des nouvelles manières de faire en architecture et en urbanisme. Ces deux journées professionnelles qui ont lieu tous […]

Abonnés AMC

PHOTO - 26720_1577283_k5_k1_3640084.jpg

Sous le béton, le bois. Mixité constructive pour […]

22/09/2021

300 Cet immeuble de logements intermédiaires conçu par l'agence JKLN et sis dans l'opération urbaine du boulevard Vincent-Auriol s'inscrit dans une logique de préfabrication tirant parti de la complémentarité du bois et du béton. Il réactualise un mode constructif mixte, qui devient générateur du […]

Christian de Portzamaparc

Christian de Portzamparc en direct depuis Venise

21/09/2021

300 Le 23 septembre 2021 à 17h, suivez en direct la conférence vénitienne de l'architecte Christian de Portzamparc, Prix spécial du jury du Grand Prix AFEX 2021 pour l'ensemble de son œuvre à l'export. A l'occasion des hommages officiels et publics aux pavillons nationaux de la 17e Biennale […]

PHOTO - Franck Hammoutène.eps

Franck Hammoutène (1954-2021)

21/09/2021

300 L'architecte Franck Hammoutène, lauréat de l'Équerre d'argent en 2006, est décédé le 14 septembre 2021. "Nos ouvrages sont contextuels, urbains. Radicaux puisque se voulant réalistes, pragmatiques et bénéfiques." Ainsi l'agence de Franck Hammoutène, basée à Paris, présente ses travaux. Né en 1954 à […]

Vue extérieure : Extension de l’hôtel de ville, Franck Hammoutene, Marseille, Prix de l’équerre d’argent 2006

Hommage à Franck Hammoutène en trois projets

21/09/2021

300 Lauréat de l'Équerre d'argent en 2006 pour l'extension de l'hôtel de ville de Marseille, l'architecte Franck Hammoutène est décédé le 14 septembre 2021, à l'âge de 67 ans. Retour sur trois de ses réalisations, qui illustrent son attachement à la géométrie, aux matières et au confort des espaces.

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital