Jacques Ferrier - Siège de la métropole Rouen Normandie - Rouen

Conçu par Jacques Ferrier, le siège de la Métropole Rouen Normandie ajoute sur les bords de la Seine, au cœur de la métropole rouennaise, un nouveau signal qui se veut mémorable, inédit et contextuel.

 

Jacques Ferrier – Siège de la métropole Rouen Normandie - Rouen - ©  Luc Boegly
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Jacques Ferrier - Siège de la métropole Rouen Normandie - Rouen

La singularité du bâtiment de Jacques Ferrier se fonde sur le lien que le nouveau siège communautaire crée avec le paysage de Rouen. Son profil contraste avec l’omniprésence des plans horizontaux qui caractérise ce site portuaire, et sa silhouette fait écho aux bâtiments industriels rénovés de la rive droite. Les obliques du volume répondent aux silhouettes des grues et des objets portuaires, aux étraves des navires qui passent. Le bâtiment révèle et se sert de la puissance du site pour intensifier la vie urbaine sur la rive gauche. En prolongement du futur parc, le bâtiment est à son tour créateur de contexte pour le futur écoquartier dont il sera la proue.

Des facettes impressionnistes

Son architecture facettée et transparente est conçue pour jouer des variations de lumière du ciel normand, des reflets de l’eau et des couleurs du climat. Le bâtiment est revêtu d’une façade d’écailles de verre colorées. Irisant et diffractant la lumière solaire, elles parent le bâtiment de touches de couleur qui se démultiplient avec les reflets du fleuve. Ce registre poétique est inspiré de l’impressionnisme et de Claude Monet. Le verre est revêtu d’une couche d’oxydes métalliques qui, de l’extérieur crée un reflet iridescent coloré, et s’efface vu de l’intérieur, n’altérant pas la vision des espaces de travail.

Autonomie énergétique

La double-peau joue un rôle dans la protection thermique passive des façades. En toiture, les écailles de verre deviennent des panneaux photovoltaïques et contribuent de façon significative à l’autonomie énergétique du bâtiment. Ces panneaux solaires, d’un type récent et fabriqué en Europe, autorisent plusieurs nuances de couleur tout en ayant un rendement élevé. Les transparences et profondeurs de ce dispositif de double-façade jouent de la variabilité des lumières et prévient toute forme de massivité.

Parcours simples et intuitifs

Les volumes de travail s’étagent librement organisés en fonction des usages. L’accueil à rez-de-chaussée de la partie aval du siège donne un accès simple et direct aux étages. L’ensemble du niveau quai est dédié aux activités recevant du public, aux salles de réunion et de réception, aux services et activités de support. En toiture du bâtiment, la terrasse belvédère prolonge les espaces de réception et offre une vue panoramique sur la métropole et le fleuve. Les bureaux sont répartis sur des plateaux bénéficiant partout d’un excellent éclairement. Au cœur du bâtiment une faille creuse le volume sur toute sa hauteur et offre aux espaces intérieurs une ouverture sur le ciel. Elle s’élargit en patios selon les niveaux, créant autant de terrasses accessibles aux visiteurs.

 

  • Lieu : Rouen
  • Maîtrise d’ouvrage : Métropole Rouen Normandie
  • Maîtrise d'oeuvre : Jacques Ferrier Architecture, architecte mandataire. Studio Pauline Marchetti et Sensual City Studio, signalétique, design et scénographie du hall. C&E ingénierie, ingénierie des structures.  SOGETI, ingénierie des fluides et économie de la construction. ACV, acoustique.
  • Programme : siège de la Métropole - bureaux, espaces de réunion, de réception et d’exposition
  • Surface : 8300 m2
  • Calendrier : juillet 2017
  • Coût : 25 M euros HT (valeur 2017)

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Europan 15: Le faubourg du réemploi, projet […]

18/02/2020

Concours d’idées biennal ouvert aux architectes, paysagistes et urbanistes européens âgés de moins de 40 ans, Europan a dévoilé sa 15e cuvée, lancée sur le thème “La ville productive”. C'est la seconde édition […]

CHARLOTTE PERRIAND, L'ŒUVRE COMPLÈTE, VOLUME 4 - 1969-1999

Charlotte Perriand bâtisseuse - Livre

18/02/2020

Pour tous ceux qui douteraient encore des talents de bâtisseuse de Charlotte Perriand malgré la grande rétrospective que lui consacre la Fondation Louis Vuitton jusqu'au 24 février 2020 à Paris, il faut plonger dans ce dernier volume de son œuvre […]

Pavillon Serpentine 2020, Counterspace architectes, Londres, vue intérieure

Multiculturalisme et recyclage à la galerie […]

17/02/2020

C'est l'agence Counterspace, une inconnue venue de Johannesburg (Afrique-du-Sud), qui réalisera l'édition 2020 du pavillon éphémère de la galerie Serpentine, dans les jardins de Kensington à Londres. Inauguration prévue le 11 juin 2020. Le […]

Régis Roudil archietcte, Atelier Régis Roudil architectes

Régis Roudil architecte - Portrait

17/02/2020

L'architecte Régis Roudil fonde son agence à Aix-en-Provence en 2013. Diplômé en 2008 de l’école d’architecture de Marseille, Régis Roudil passe par les agences niçoises Comte Vollenweider et Marc Barani, avant de s’installer en […]

Les structures hybrides de James Casebere à la […]

14/02/2020

Connu pour son travail photographique à partir de maquettes d’architecture, James Casebere s'affirme, une fois de plus, comme un maître de la mise en scène. Présentée jusqu'au 7 mars 2020 à la galerie Templon à Paris, son exposition […]

De?tail du rangement Be Hold, incluant séparateurs de livres, P. Urquiola

Bureaux clarifiés par Patricia Urquiola, à Lyon

14/02/2020

A Lyon, le bureau du fabricant de mobilier de bureaux Haworth est une vitrine de sa vision du travail. Patricia Urquiola, directrice artistique du groupe déjà au cœur du design de meubles et de tissus du fabricant, vient de revoir l’aménagement de son site […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus