James Bond, un idéal hors compétition au Salon du Luxe, à Paris

Le Salon du Luxe s’est tenu le temps d’une journée, le 11 juillet 2017 à Paris, avec un petit nombre d’exposants certes, mais de qualité. Pour plusieurs d'entre eux, l'icône James Bond est une étonnante source d'inspiration qui présage d'un futur aventureux pour le commun des mortels.

Anthenea Habitat flottant J.-M. Ducancelle - © Pauline t
photo n° 1/7
Zoom sur l'image James Bond, un idéal hors compétition au Salon du Luxe, à Paris

Cette année, James Bond s'est invité au Salon du Luxe de Paris via la production de plusieurs exposants, inspirés par l’élégance et l’audace du célèbre agent secret. Bientôt, 007 et avec lui, tous les sujets de sa Majesté, pourront donc porter une veste signée Dupuy de Lôme, contenant des poches secrètes, protégées des rayons grâce à l’insertion d’un polyuréthane mêlé de métaux qui empêche le vol (hacking) de données. Les concepteurs prévoient, dans un proche avenir, de permettre également le chargement de téléphone grâce à deux poches technologiques reliées par câble.

Habitat flottant et hologramme animé

L’agent secret est également à la source du développement de l’habitat flottant Anthénea, imaginé par Jean-Michel Ducancelle (et soutenu par Pierre Cardin à l’origine). Dans un diamètre de 9,20 m, il contient un lit circulaire, un espace salon avec vue sur les fonds marins, un coin cuisine et sanitaire et un puits central pour y tremper les pieds. L’idée serait de faire émerger des villages sur l’eau. Notez que dans l’esprit du slow living, le vaisseau n’avance qu’à 5 km/heure. Enfin, 007 pourra demain faire appel aux talents de marquage laser et de coloration sur tout support de Chemlaser qui atteint la précision d’un micromètre. En guise de boutons de manchettes, il pourra aussi demander une réalisation spéciale en céramique d’un nouveau genre, élaborée par Luxeram et dont le dégradé approche de la transparence. Le matériau a l’aspect du verre avec des propriétés de résistance aux chocs et aux rayures beaucoup plus intéressantes… et une cote en-dessous de celle du saphir. Enfin pour se détendre un instant, James Bond pourra choisir le tabouret Stool Barth -en marbre de Carrare ou bois laqué- qui évoque une pièce de jeu d’échec, proposé par le showroom Raphaël Thomas éditions. Et plutôt que de contempler un feu de cheminée, il pourra apprécier une animation en hologramme (de conception PMScreen, prévue en réalité pour les espaces de vente), dont le décor sera conçu sur mesure.

Equipage et agent secret

Sur la scène du Salon du Luxe, qui accueille également de nombreuses présentations, étaient notamment présents Eric Briones (auteur de Génération Y et le luxe, Dunod, 2014), pour parler de la difficulté à convaincre la génération Z marquée a priori par un fort désengagement, le "dégagisme", à la base de sa pyramide de valeurs. A noter également l’intervention de l’artiste français le plus vendu dans le monde mais refusé par la Fiac, Richard Orlinski, auteur de sculptures XXL et qui affirme "casser les codes" et pense aux commanditaires en termes de "clients". Enfin, le prospectiviste Julien Tauvel, qui se revendique du capitaine Kirk de Star Trek, explorateur et symbole d’un équipage en quête de nouvelles cultures, a encouragé le hacking des règles. Alors, l’avenir dans le luxe se prononcera-t-il en faveur du solitaire James Bond ou du communautaire capitaine Kirk?

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

La tour Robespierre, 2018 - Les racines poussent aussi dans le béton, Kader Attia au MacVal

« Où que vous viviez, vous prenez racine » - Carte […]

25/05/2018

« Les racines poussent aussi dans le béton » est le titre de l’exposition de Kader Attia présentée en ce moment au Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, à Vitry-sur-Seine. A voir jusqu'au 16 septembre 2018 L’exposition de Kader […]

Les maisons de la culture en France, sous la direction de Richard Klein

L'invention d'un programme culturel - Livre

25/05/2018

Que reste-t-il des fameuses maisons de la culture mises en place par André Malraux sous le général de Gaulle ? Avec la naissance du ministère des Affaires culturelles en 1959, elles sont devenues l’étendard d’une politique de décentralisation […]

GCG – Appartement - Paris VIIe

GCG - Appartement - Paris

24/05/2018

Dans ce dispositif atypique réalisé par GCG architectes dans un appartement parisien, le hall-couloir de plus de 8 m2 se devait de constituer une séquence qualitative. Il se singularise par une cloison épaisse pourvue de nombreux casiers dont l’ouverture est […]

Rendez-vous à suivre

Douze rendez-vous d'architecture, du 25 au 31 mai

24/05/2018

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Biennale d’architecture de Venise Le 25 mai à 9h30, au palais Rossini, à Venise Conférence sur les femmes architectes lauréates du […]

Jorge Vidal and Victor Rahola, Chai viticole, Mont-Ras (Espagne)

Jorge Vidal and Victor Rahola - Chai viticole - […]

24/05/2018

Ce chai viticole à Mont-ras au nord de l’Espagne a été réalisé par les architectes Jorge Vidal and Víctor Rahola. Il a été lauréat des Tile of Spain Awards 2018, catégorie Architecture. Dans ce village […]

D+H, Complexe multifonction, Longueil-Sainte-Marie

D+H - Complexe multifonction - […]

23/05/2018

Conçu comme la toiture d’une grande halle, ce complexe aux façades actives conçu par l'agence D+H Architecture Environnement abrite un gymnase et une salle polyvalente, équipements devenus indispensables à l’attractivité de la commune de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus