Japonmania au Centre Pompidou-Metz

Alors que le Pavillon de l'Arsenal s'intéresse aux architectes japonais qui redessinent Paris, le Centre Pompidou-Metz élargit le spectre de l'analyse en proposant un panorama foisonnant et pluridisciplinaire de la scène artistique japonaise contemporaine. Du 9 septembre 2017 au 14 mai 2018, trois expositions et une dizaine de rencontres, concerts et spectacles, posent un nouveau regard sur le pays du soleil levant, de l’histoire moderne de son architecture à ses expressions artistiques les plus contemporaines. La première manifestation, « JAPAN-NESS. Architecture et urbanisme au Japon de 1945 à nos jours », explore sept décennies de culture architecturale nippone, de 1945 à nos jours.

Junya Ishigami, Atelier KAIT, Institut de technologie de Kanagawa, 2008 - © © Junya Ishigami © Shokokusha Photographer
photo n° 1/16
Zoom sur l'image Japonmania au Centre Pompidou-Metz

Articles Liés

Design japonais, une harmonie au quotidien - Livre

L'exposition « JAPAN-NESS. Architecture et urbanisme au Japon de 1945 à nos jours », présentée jusqu'au 14 mai 2017 au Centre Pompidou-Metz, propose un véritable panorama de la culture architecturale nippone. Au cœur même du bâtiment de Shigeru Ban, la mise en espace conçue par Sou Fujimoto immerge le visiteur dans une ville organique. Ce dernier traverse l'histoire cyclique de l'architecture japonaise, de la destruction de la bombe atomique à Hiroshima et Nagasaki en 1945, jusqu’à ses expressions les plus actuelles.

Singularité mobile

À travers le concept de "Japan-ness" (ou japonité), l’architecte Arata Isozaki a tenté de saisir les caractères proprement japonais qui relient les créations des architectes et des artistes de son pays. C’est cette singularité mobile, tantôt ouverte et poreuse aux influences extérieures, tantôt recluse en elle-même, souvent frappée par l’histoire et par la nature (conflits, crises, séismes, catastrophe nucléaire, etc.) et ainsi toujours contrainte de se redéfinir, que le Centre Pompidou-Metz met en lumière à travers une saison japonaise. L’exposition interroge: comment la ville japonaise et son urbanisme tentaculaire depuis la reconstruction de l’Après-guerre, a défini de nouveaux modes d’habiter ? Avec quels modèles et dans quel contexte social, politique, culturel, émergent ses plus importants architectes – Kenzo Tange, Tadao Ando, Toyo Ito, Kengo Kuma ? Elle s’appuie sur la collection du Centre Pompidou, enrichie d’oeuvres et de maquettes provenant des studios d’architectes, de designers, de musées japonais et de collections privées. Ce corpus d’œuvres, exposées pour la première fois en Europe dans cette envergure, permet de mieux saisir la profusion et la richesse de l’architecture et l’urbanisme japonais.

 

  • Exposition «JAPAN-NESS. Architecture et urbanisme au Japon de 1945 à nos jours»
  • Jusqu'au 08 janvier 2018 au Centre Pompidou-Metz
  • Commissariat: Frédéric Migayrou, Directeur adjoint du Centre Pompidou - Musée national d'art moderne et Yûki Yoshikawa, chargée de recherche et d'exposition au Centre Pompidou-Metz.
  • www.centrepompidou-metz.fr

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, 26 logements participatifs à Montreuil (Seine-Saint-Denis), NZI (architectes), CPA-CPS/ATHENAE CONSEIL (maître d'ouvrage)

NZI - 26 logements participatifs à Montreuil, […]

13/11/2017

L'opération de 26 logements participatifs, conçue à Montreuil (Seine-Saint-Denis) par NZI architectes fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. De multiples montages financiers sont possibles […]

Pôle intermodal, Dominique Perrault architecte, Naples, Italie

Dossier spécial: espaces souterrains

17/11/2017

Longtemps considérés comme des espaces de services et de relégation, les sous-sols sont en passe de devenir tendance, d’être assimilés à une manne salvatrice pour le devenir de nos métropoles saturées. Le phénomène est […]

Rendez-vous à suivre

Dix rendez-vous d'architecture du 12 au 22 […]

17/11/2017

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Coexistences Le 16 novembre à 20h, à la Société française des architectes, à Paris Conférence de […]

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, Centre sportif et culturel à Dieppe (Seine-Maritime), La Soda (architectes), Ville de Dieppe (maître d'ouvrage)

La Soda - Centre sportif et culturel à Dieppe, […]

13/11/2017

Le centre sportif et culturel Oscar-Niemeyer conçu par La Soda architectes à Dieppe (Seine-Maritime), fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. Aussi modeste soit le programme, les équipements […]

Marseille était capitale européenne de la culture - Viaduc d’Arenc depuis l’A55 - film argentique Ektachrome E200, boitier Pentax 6x7cm - travail personnel

Regard de Stéphane Asseline, photographe à […]

16/11/2017

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Stéphane Asseline Marseille, mai 2013. «  Compositions et cadrages viennent sur l’instant mais […]

Nommé à l'Equerre d'argent 2017, catégorie Première Œuvre, Ecole primaire à Montgeron (Essonne), Meka et Ciel (architectes), Ogec Sainte-Thérèse (maître d'ouvrage)

Meka et Ciel - école primaire à Montgeron, nommée […]

13/11/2017

L'école primaire conçue à Montgeron (Essonne) par les agences d'architecture Meka et Ciel fait partie des cinq réalisations nommées au prix de la Première Œuvre 2017. Chargées de la rénovation des classes primaires […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus