Jeune design made in China, aux Galeries Lafayette

Le jeune design chinois a fait l’objet d’un double focus en ce début d’année. Lors du salon Maison&Objet au mois de janvier 2019, au cœur des Rising Talent Awards, et en écho, dans l'exposition de la sélection aux Galeries Lafayette parisiennes, visible jusqu’au 19 février 2019. Des pièces fines, qui méritent toute notre attention.

Rising Talent Awards, Chen Hingyu, Pin Wall Light, Bentu - © Chen Hingyu
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Jeune design made in China, aux Galeries Lafayette

Le designer Luca Nichetto, président du jury des Rising Talents Awards organisés par le salon Maison&Objet et consacrés cette année à la Chine, dont la sélection est exposée jusqu'au 19 février 2019 aux Galeries Lafayette parisiennes, contextualise l'avant-garde du design chinois qu'il dit en «quête d’identité, dans le refus du copier-coller du design occidental», pour questionner des «héritages séculaires». En résumé, les concepteurs se forgent une identité qui sait plonger dans ses racines et se laisser baigner d’influences internationales. La production sur place jouit en effet d’un formidable bassin de savoir-faire, d’artisanat local et d'une industrie grandissante. Du côté des spectateurs, reprend Luca Nichetto, la «classe moyenne chinoise voit le design comme un art». Des pièces choisies pour les Rising Talents Awards consacrés aux jeunes designers chinois, l’on retiendra une vive attention portée au détail, un choix précis des matériaux utilisés, les associations délicates de couleurs, et les dimensions des meubles mesurées, pensés pour un contexte urbain. Il se dégage des images, pour la plupart réalisées en amont de l’événement, une intensité dramatique assez évidente.

Un design libéré du passé

La Chine entend ainsi faire son entrée en scène dans le design. Les planètes de Chen Hingyu, fondateur de Bentu, en terrazzo issu de déchets de céramique, se posent sur les murs en appliques ou tombent du ciel en suspensions. Des combinaisons de cuir, laine, textile animent le Combo Sofa. Son designer Frank Chou s’inscrit avec énergie dans des modes de vie orientaux actuels et déjà futurs. Chen Furong jongle entre techniques artisanales et vision moderniste pour ses éclairages, à réglage automatique, Touchable Light, WUU. Hongjie Yang, qui est passé par la Design Academy d’Eindhoven, propose un univers qui oscille entre les mondes, avec son banc en aluminium à l’esprit primitif et pourtant à l’usinage précis. Mario Tsai économise la matière. Le pied de sa table d’appoint Pig est facile à remplacer, et s’adapte à plusieurs tailles de tube. Ximi Li a lancé sa marque de mobilier Urbancraft, attachée à la rencontre des cultures dans l'artisanat. Sa coiffeuse en acier inoxydable, cuir et bois de chêne, Dressing Table fait référence au coffret à bijoux traditionnel chinois. Une exposition qui invite à la poésie d'un paysage qui a su se libérer des fioritures -et des lourdeurs- du passé.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Vue aérienne de lotissements en France

Grand débat national: les audacieuses propositions […]

20/03/2019

L’Académie d’architecture, les principaux syndicats d'architectes et de grandes associations professionnelles se sont rassemblés pour apporter leur contribution au grand débat national, sous forme de 73 propositions. Après la déroute du vote de la […]

AMC n°50-décembre 1979, couverture

Dans les archives d'AMC: 1979, hommage à Carlo […]

20/03/2019

En novembre 1967 sortait le premier numéro d’AMC, conçu comme une revue d’idées et de débats, destinée à dépoussiérer un vieux «bulletin», celui de la Société des architectes diplômés par le […]

Coedition, aménagement intérieur par Luca Nichetto

Coedition, le premier showroom d’un jeune […]

20/03/2019

L’ouverture du showroom Coedition à Paris est une aventure franco-italienne. L’éditeur est un duo père-fils qui fabrique ses meubles en Lombardie et collabore avec des designers des deux côtés de la frontière, et au-delà. Samuel Coriat, le […]

Extension d'école maternelle, LT2A architectes, Paul Emmanuel Lambert et Foucault Tiberghien architectes, Loos (Nord)

Extension d'école en site occupé, par LT2A […]

19/03/2019

La jeune agence parisienne LT2A, fondée par les architectes Paul Emmanuel Lambert et Foucault Tiberghien, livre la rénovation et l'extension d'une école maternelle à Loos (Nord). Le marché lancé pour l’extension de cette école maternelle […]

Centre technique municipal du Blanc-Mesnil (André Lurçat, arch., 1963), octobre 2018

Au Blanc-Mesnil, on rase André Lurçat

19/03/2019

Après-guerre, la ville du Blanc-Mesnil s'enorgueillissait d'une vingtaine de bâtiments signés André Lurçat. Aujourd'hui, elle a fait le choix de démolir le centre technique municipal, construit en 1962 par l'architecte. En […]

Journée-débat:

Quelle place pour le genre en architecture? […]

19/03/2019

Le vendredi 22 mars 2019 au 11 Conti-Monnaie de Paris (VIe arr.), la journée-débat "Genres et espaces" réunira chercheurs, associations, collectifs et enseignants des écoles d'architecture, proposant une réflexion inclusive dans leurs travaux. De la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus