Jeux d'apprentis designers à Saint-Etienne

La dixième édition de la Biennale internationale de design de Saint-Etienne est finie, mais les projets restent. Comme les deux structures de jeux pour enfants, conçues par le fabricant de mobilier urbain Rondino d'après les projets d'étudiants de l'Ecole supérieure d'art et design de Saint-Étienne, sélectionnés sur concours.

Orri, Rondino, Designers: Julie ARNAUD, Lise MANGEOT et Henri SCHAUB - © Rondino
photo n° 1/6
Zoom sur l'image Jeux d'apprentis designers à Saint-Etienne

Articles Liés

Lancement de la 10e biennale de design Saint-étienne

Le MAMC de Saint-étienne croise le design et le cinéma - exposition

Faire l’acrobate, se balancer, ramper. S’égratigner, se perdre, partager. Le jeu est essentiel au développement moteur, sensoriel et social des enfants. Mais leurs activités récréatives sont, souvent par facilité, regroupées dans des espaces clos peuplés de structures stéréotypées. Le fabricant de mobilier urbain spécialiste du bois, Rondino, a décidé d'innover. Associé à l'Ecole supérieure d'art et design de Saint-Étienne depuis plusieurs années, il a lancé un concours étudiant pour agrémenter son catalogue de projets originaux, valorisant l'inventivité et la motricité des plus petits. Signature de contrat et édition des projets lauréats à la clé. Belle aubaine pour les apprentis designers. La dixième édition de la Biennale de design de Saint-Etienne a été l'occasion d'inaugurer les deux projets lauréats du concours, installés dans le centre de la ville.

Bouliers et drapeaux

Les courbes ludiques d'"Orri", conçu par Julie Arnaud, Lise Mangeot et Henri Schaub, évoquent le parcours de la bille d'un jeu de boulier. Ses tasseaux de bois dissimulent filets, échelles et barre de pompiers. "L'adaptation du jeu de boulier à une plus grande échelle permet à l'enfant de se créer son propre parcours parmi deux modules différents. Chacun de ces modules est de taille distincte afin de s'adresser à tous les âges, mais aussi pour que l'enfant ait la possibilité de développer son agilité en passant d'un jeu qu'il maîtrise à un autre, qui lui sera plus difficile d'accès", expliquent les concepteurs. Poétique, le petit "Mâtuvu" conçu par Jennifer Hardel réinterprète le rondin traditionnel, en pin massif, de la maison Rondino. Plusieurs modules, surplombés de surfaces réfléchissantes pivotantes, investissent les aires de jeux. "Le principe de l'installation apparaît comme un défi à relever: l'objet doit être escaladé pour saisir le drapeau. La surface miroitante permet d'enclencher la communication vers les autres, et vers le paysage urbain", détaille la designer.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

11 logements sociaux, Maast architecture, Amiens (Somme)

11 logements sociaux bas carbone, par Maast

23/04/2019

Premiers de la région à être certifiés «Bâtiment bas carbone», ces logements conçus par l'agence Maast à Amiens se composent d'une structure mixte béton-bois, préfabriquée. Implantés au sud d’Amiens, […]

Plongée dans les dédales de la recherche […]

19/04/2019

En quoi l’architecture pourrait-elle se prévaloir d’une forme de recherche scientifique objective? Pour tenter de répondre à cette question ancestrale, les étudiants de «l’Atelier recherche» de l’école d’architecture de […]

Appel à projets scénographique, festival We love green 2019.

Appel à projets scénographiques pour le festival […]

19/04/2019

Avis aux architectes amateurs de musique: le festival We love green, qui se tiendra les 1er et 2 juin 2019 dans le bois de Vincennes à Paris, est en quête de projets scénographiques. Date limite d'envoi des propositions: le 22 avril 2019. Chaque année, le festival de […]

Patrick Bouchain, sur le site de Nature & Découverte à Versailles, le 23 juin 2018

Grand Prix de l'urbanisme 2019: Patrick Bouchain, […]

18/04/2019

C'est à Patrick Bouchain, architecte et scénographe engagé, que le Grand Prix de l'urbanisme 2019 est décerné. Il lui sera remis par Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités […]

L’architecture, les aventures spatiales de la raison Henri Raymond, préface de Jean-Pierre Frey, Collection Eupalinos/A+U, Editions Parenthèses

Le non-conformisme d’Henri Raymond - Livre

18/04/2019

Relire le grand sociologue de l’architecture que fut Henri Raymond (1921-2016) est une entreprise à saluer, due à Jean-Pierre Frey, professeur émérite à l’Ecole d’urbanisme de Paris. La réédition de L’architecture, les […]

Archi5 et Tecnova architecture, complexe sportif à Antony

Un complexe sportif minéral et cuivré, par Archi5 […]

17/04/2019

Pour répondre aux désirs politiques d’une nouvelle ambition urbaine pour le quartier La Fontaine d’Antony (Hauts-de-Seine), l’agence Archi5 a conçu cet équipement sportif comme un nouvelle centralité. Dans un contexte […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus