Jeux d'apprentis designers à Saint-Etienne

La dixième édition de la Biennale internationale de design de Saint-Etienne est finie, mais les projets restent. Comme les deux structures de jeux pour enfants, conçues par le fabricant de mobilier urbain Rondino d'après les projets d'étudiants de l'Ecole supérieure d'art et design de Saint-Étienne, sélectionnés sur concours.

Orri, Rondino, Designers: Julie ARNAUD, Lise MANGEOT et Henri SCHAUB - © Rondino
photo n° 1/6
Zoom sur l'image Jeux d'apprentis designers à Saint-Etienne

Articles Liés

Lancement de la 10e biennale de design Saint-étienne

Le MAMC de Saint-étienne croise le design et le cinéma - exposition

Faire l’acrobate, se balancer, ramper. S’égratigner, se perdre, partager. Le jeu est essentiel au développement moteur, sensoriel et social des enfants. Mais leurs activités récréatives sont, souvent par facilité, regroupées dans des espaces clos peuplés de structures stéréotypées. Le fabricant de mobilier urbain spécialiste du bois, Rondino, a décidé d'innover. Associé à l'Ecole supérieure d'art et design de Saint-Étienne depuis plusieurs années, il a lancé un concours étudiant pour agrémenter son catalogue de projets originaux, valorisant l'inventivité et la motricité des plus petits. Signature de contrat et édition des projets lauréats à la clé. Belle aubaine pour les apprentis designers. La dixième édition de la Biennale de design de Saint-Etienne a été l'occasion d'inaugurer les deux projets lauréats du concours, installés dans le centre de la ville.

Bouliers et drapeaux

Les courbes ludiques d'"Orri", conçu par Julie Arnaud, Lise Mangeot et Henri Schaub, évoquent le parcours de la bille d'un jeu de boulier. Ses tasseaux de bois dissimulent filets, échelles et barre de pompiers. "L'adaptation du jeu de boulier à une plus grande échelle permet à l'enfant de se créer son propre parcours parmi deux modules différents. Chacun de ces modules est de taille distincte afin de s'adresser à tous les âges, mais aussi pour que l'enfant ait la possibilité de développer son agilité en passant d'un jeu qu'il maîtrise à un autre, qui lui sera plus difficile d'accès", expliquent les concepteurs. Poétique, le petit "Mâtuvu" conçu par Jennifer Hardel réinterprète le rondin traditionnel, en pin massif, de la maison Rondino. Plusieurs modules, surplombés de surfaces réfléchissantes pivotantes, investissent les aires de jeux. "Le principe de l'installation apparaît comme un défi à relever: l'objet doit être escaladé pour saisir le drapeau. La surface miroitante permet d'enclencher la communication vers les autres, et vers le paysage urbain", détaille la designer.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Paulo Mendas da Rocha. Fauteuil Paulistano, 1957, Objekto

Le mobilier d'architectes s'expose à la Cité de […]

19/07/2019

Si elle s’avère une pratique assez courante chez les architectes contemporains, la production de mobilier revêt une grande diversité de formes et de motivations. En témoigne l’exposition « Mobilier d’architectes, 1960-2020 », actuellement […]

Made in URSS : Design et graphisme, 1950-1989, Justin McGuirk

L’univers soviétique au quotidien

19/07/2019

En Occident, les études sur le design soviétique sont rares et, dans notre conscience collective, le mode de vie induit par la société communiste a conduit à sa chute tout autant que son système politique. Sans chercher à revisiter l’histoire […]

Laboratoire dermatologique à Brabois (54), Aurélie Husson architecte (Studiolada)

Des laboratoires hors standards par Studiolada

18/07/2019

Les laboratoires conçus par Aurélie Husson de Studiolada sont implantés sur l’une des dernières parcelles du technopole de Brabois, un parc d’activité typique des années 1980 de la banlieue de Nancy, qui s’étend au milieu d’une […]

Rendez-vous à suivre

Cinq rendez-vous d'architecture, du 18 au 24 […]

18/07/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Merveilleuses maisons Jusqu’au 27 juillet, à la maison de l'architecture de Normandie, à Rouen Hommage aux maisons d’architectes, alors […]

14 logements sociaux à Saint-Etienne par Link architectes

A Saint-Etienne, une opération de 14 logements […]

17/07/2019

Pour que leur bâtiment fasse corps avec le déjà-là, les architectes l’ont conçu avec les qualités urbaines et esthétiques de son environnement. Dans un contexte bouché et minéral, où les perspectives sont rares, […]

Link architectes. Gérald Lafond, Jérôme Glairoux et Romain Chazalon

Link architectes - Portrait

17/07/2019

Basée à Lyon, l'agence Link architectes a été fondée en 2010 et regroupe les architectes Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond. Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond sont diplômés de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus