Junya Ishigami architecte - portrait

Né en 1974, l'architecte japonais Junya Ishigami, formé à la National University of Fine Arts and Music de Tokyo, fonde son agence dans la capitale japonaise en 2004. Lauréat du Global Award for Sustainable Architecture en 2010, il réalisera le pavillon de la galerie Serpentine à Londres à l'été 2019.

Junya Ishigami architecte, par Tasuko Amada - © Junya Ishigami + Associates
photo n° 1/7
Zoom sur l'image Junya Ishigami architecte - portrait

Articles Liés

Cet été, Junya Ishigami enchantera la Serpentine Gallery

Le monde délicat de Junya Ishigami à la Fondation Cartier

A la manière d'un paysagiste, l'architecte japonais Junya Ishigami cherche à s'extraire des normes et des usages de la construction pour privilégier un rapport harmonieux à la nature. Une manière d'aborder la conception dans la veine de celle de Sanaa, chez qui il a travaillé avant de fonder son agence, en 2004 à Tokyo. Son premier projet, le Facility building pour l'Institut de technologie de Kanagawa, achevé en 2008 dans sa ville natale et figurant une forêt de poteaux filiformes qui délimitent les espaces de vie dans un plateau non cloisonné, a marqué les esprits.

Relation fusionnelle

Essentialisés, tous les projets de Junya Ishigami + Associates revendiquent un minimalisme empreint de poésie, flirtant avec l'art et célébrant une relation fusionnelle avec les éléments naturels. Comme dans cette construction troglodyte, à la fois restaurant et habitation, creusée dans le sol à Yamaguchi (Japon), à partir d'une masse de béton coulée dans un moule puis excavée. Ou encore dans les villas construites à Dali (Chine) sur un flanc de colline parsemé d'imposants mégalithes, utilisés comme parois séparant les pièces de vie et les logements. Tous ces projets ont fait l'objet d'une belle exposition à la fondation Cartier, en 2018. L’agence travaille actuellement sur une place universitaire polyvalente, Chapel of Valley, vaste lieu de culte à Rizhao, en Chine; sur le réaménagement du musée polytechnique russe à Moscou et sur le Park Groot Vijversburg aux Pays-Bas. Lauréat du Lion d'or pour son projet "L’Architecture comme air: étude pour le château La Coste" à la Biennale d'architecture de Venise en 2010 et du Global Award for Sustainable Architecture la même année, Junya Ishigami enseigne à l'université de Columbia. Il réalisera, à l'été 2019, le pavillon éphémère de la galerie Serpentine à Londres.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Workforce

Dans l’Oise, 3e édition d’Usimages, biennale […]

24/05/2019

Jusqu’au 15 juin 2019 se déroule la 3e biennale de photographie consacrée au patrimoine industriel Usimages. Organisée par l’agglomération Creil Sud Oise, avec le concours de Diaphane, pôle photographique en Hauts-de-France, elle interroge cette […]

Patrick Bouchain, l'architecture comme relation. Texte d'Abdelkader Damani. Postface de Pierre Frey

L'inventaire de Patrick Bouchain - Livre

24/05/2019

S'il fait des émules toujours plus nombreux, Patrick Bouchain, grand prix de l'Urbanisme 2019 demeure une figure unique dans le paysage des architectes français. Inclassable, il pourrait passer pour un gourou tant il est passé maître dans l'art de captiver ses […]

AL_A - Extension du musée Victoria & Albert, à Londres

L'extension du musée Victoria & Albert, à Londres, […]

23/05/2019

Plus grand musée d’art et de design au monde, le V&A abrite une collection permanente de plus de 2,3 millions d’objets couvrant plus de 5 000 ans de créativité humaine. En 2017, il a fait l'objet d'une extension, dont le projet a été […]

Rendez-vous à suivre

Neuf rendez-vous d'architecture, du 23 au 29 mai

23/05/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Biennale internationale des métiers d’art et de la création Du 22 au 26 mai, au Grand Palais, à Paris revelations-grandpalais.com […]

Les logements de la Gare d'eau, à Lille - Ch-H Tachon, 2019

À Lille, Charles-Henri Tachon livre 54 logements […]

22/05/2019

Pour qu’une place existe, elle se doit d’être tenue par les bâtiments qui la bordent. C’est de ce postulat que Charles-Henri Tachon et son équipe sont partis pour élaborer l’opération de 54 logements située sur la nouvelle place de la […]

Charles-Henri Tachon, architecte

Charles-Henri Tachon - Architecture et paysage

22/05/2019

Diplômé de l’école d’architecture de Paris-Tolbiac en 1996, Charles-Henri Tachon fonde son agence en 1999 à Paris et à Mercurey (Saône-et-Loire), dont il est originaire. Charles-Henri Tachon pense l’architecture comme une expérience […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus