Karawitz - 23 logements locatifs - Paris XIXe arr.

Le projet de logements intermédiaires -c'est-à-dire à loyer maîtrisé- développé pour l’Ogif par l’agence Karawitz comprend 23 appartements, un restaurant, un jardin et un parking. Etonnante particularité, le projet a hérité des ambitions d’une opération d’habitat groupé, conçue par les mêmes architectes pour le groupe d'habitants "Diapason", mais abandonnée en 2012. Celui-ci comptait 14 logements, un studio commun et des commerces et n’épuisait pas les possibilités du COS. D’où la possibilité pour Karawitz de proposer davantage d’habitations dans le projet final.

23 logements locatifs, Karawitz architectes, Paris, XIXe arr. - © Schnepp.Renou
photo n° 1/14
Zoom sur l'image Karawitz - 23 logements locatifs - Paris XIXe arr.

La parcelle concernée est bien connue des Parisiens. Située à quelques centaines de mètres du parc de la Villette, au bord du canal de l’Ourcq, elle fait face à l’eau et se glisse dans une parcelle triangulaire. Pour amplifier sa singularité, le terrain est desservi par un niveau haut, rue de l’Ourcq, au débouché d’un pont piéton qui franchit le canal, tandis qu’il s’incline vers la rue de la Meurthe. Enfin, le site offre l’occasion, rare à Paris, de développer un bâti autonome, sans mitoyen, et de dégager à la fois un jardin au sud et une vue exceptionnelle au nord. Le permis de construire obtenu dès octobre 2011 dans le cadre du projet développé à l’époque par Karawitz pour Diapason a été conservé avec deux modifications. Si l’imbrication d’appartements en Z (les duplex) ou en L (les flats) a été abandonnée dans le projet actuel, celui-ci hérite de la desserte par une faille. Colonne vertébrale du projet, cette faille met en connexion le canal et le jardin par la transparence qu’elle offre. Elle abrite un escalier et permet de desservir quatre appartements par des paliers très généreux. En façade côté canal, les oriels qui agrandissaient ou réduisaient les appartements selon la surface recherchée dans l’ancien projet ont mué en balcons.

Vues plongeantes

La maison commune projetée pour Diapason s’est transformée en logement individuel. Les typologies proposées sont des T2 et T3 sur canal et jardin, les appartements sous combles offrant des déclinaisons plus singulières. Tous sont doublement orientés et bénéficient d’un balcon. Côté canal, certaines fenêtres sont dotées d’allèges en verre pour offrir aux pièces de vie des vues plongeantes sur l’eau. Les choix structurels ont porté sur une structure béton et une isolation par l’extérieur. La faille arbore des enduits réfléchissants, tandis que le reste du revêtement est constitué de bois prégrisé. Cette modénature extérieure contraste avec des châssis intérieurs en bois ou en aluminium. Enfin, les toitures aux multiples chiens-assis et dont les pentes se déhanchent selon les desiderata du PLU sont revêtues de zinc, générant une forme sculpturale à l’aspect cuirassé.

 

  • Lieu: Paris XIXe arr.
  • Maîtrise d’ouvrage: Ogif
  • Maîtrise d’œuvre: Karawitz, architecte mandataire; chef de projet, Nils Edelman; équipe, Marielle Kremp, Alexander Bartzsch, Florian Gravé, Corinne Téa, Ecki Czallner; A.I.A., BET structure; AMOES, BET fluides, thermie, environnement; Tohier, économiste; Acoustique & Conseil, BET acoustique
  • Programme: 23 logements et deux locaux commerciaux
  • Surface: logements, 1357,5 m2 SPC; commerces, 222,8 m2 SPC; jardin, 120 m2 SPC
  • Livraison: 2016
  • Coût de l’opération: 3,67 € HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • Max

    Projet architectural de qualité.. On aurait pu mettre de la couleur sur les façades à la place de la teinte grise classique et repetitive sur trop de bâtiments modernes.

École des arts de la terre, projet lauréat d’Europan 16 sur le site d’Auneuil

Europan 16 : École des arts de la terre, projet […]

17/01/2022

300 Concours d’idées d’architecture et d’urbanisme biennal, Europan propose aux jeunes professionnels de la conception urbaine, paysagère et architecturale de travailler autour d’une thématique spécifique et sur des sites réels. Pour sa 16ème édition intitulée « Villes vivantes, des projets-processus […]

Les Espaces d'Abraxas, Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), architecte Ricardo Bofill, 1983

Décès de l'architecte espagnol Ricardo Bofill

14/01/2022

300 L'architecte espagnol Ricardo Bofill est décédé de complications liés au Covid-19 le 14 janvier 2022 à Barcelone à l'âge de 82 ans. Il avait fondé l'atelier d'architecture du Taller dans les années 1960, s'entourant alors de sociologues, poètes et écrivains. Ses nombreux projets réalisés dans une […]

PHOTO - 28011_1644930_k3_k1_3792679.jpg

« La ville générique néolibérale ne répond plus à […]

14/01/2022

300 Michel Lussault observe et théorise depuis de nombreuses années les évolutions spatiales du monde contemporain globalisé. Dans Hyper-lieux, les nouvelles géographies politiques de la mondialisation (Le Seuil, 2017), il s'intéressait aux centres commerciaux géants, aux aéroports internationaux, aux […]

PHOTO - 25877_1528053_k2_k1_3530970.jpg

Une méthodologie du tertiaire - Livre

14/01/2022

300 Comment concevoir et réaliser aujourd'hui les bureaux de demain ? Evolutions technologiques, prise en compte et respect de l'environnement, ou crises sanitaires sont autant d'événements qui ont fait évoluer le rapport des salariés aux lieux de travail et appellent à un profond renouvellement du parc […]

PHOTO - 28011_1644906_k2_k1_3792635.jpg

Retour sur 2021 : les 5 concours qui ont marqué […]

13/01/2022

300 La reconversion des anciens magasins Tati à Paris, une vague de mille arbres déferlant à Lille, un giga hôpital à Saint-Ouen, un chai cinq étoiles pour Château Lafite Rothschild… Gagnés par Renzo Piano, Lina Gotmeh ou encore Bernard Quirot, les grands concours de 2021 ont produit des images fortes. […]

PHOTO - 27054_1596033_k8_k7_3684066.jpg

BLOCK - Portrait

13/01/2022

300 Basée à Nantes, Block est une agence d'architecture et de design créée en 2000 par Denis Brillet, Benoît Fillon et Pascal Riffaud. Les trois fondateurs se font connaître au début des années 2000 par leur intervention sur un blockhaus de l'île de Nantes, où ils installent leur agence et se mobilisent […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital